Isolation : l’invention de la peinture anti-chaleur Enercool présentée …

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

L’année 2022 fut l’année la plus chaude enregistrée depuis que les relevés de température existent. Avec une moyenne de 14,5 °C de température, 2022 bat le record de l’année 2020 qui affichait 14.07 °C selon Météo France. Dans les villes, la canicule a parfois été insupportable avec des températures dépassant les 40 °C et cela ne devrait être que le départ des conséquences du réchauffement climatique dont nous parlons tant. Cela se revérifie avec ce début d’année 2023, une température de 16 °C relevée à Lyon, le 1ᵉʳ janvier à minuit ! Pour éviter de faire tourner les climatisations, très énergivores, l’entreprise Enercool propose une alternative : la peinture anti-chaleur qui vient de faire son entrée dans les débats de l’Assemblée nationale. Découverte.

Enercool c’est qui ?

Comme nous l’indique le communiqué de presse sur lequel nous avons travaillé pour écrire cet article, la start-up a été fondée à Nantes en 2020 par Maxime Claval, un ingénieur thermicien. Avant de se lancer dans l’entrepreneuriat, Maxime était responsable Partenariats et Innovation chez Qivivo, puis, responsable développement commercial chez Enercool. En alliant ses convictions écologiques et son expérience professionnelle passée, il se donne pour mission de réduire l’utilisation des climatisations grâce à des solutions low-tech. Lutter contre le réchauffement climatique grâce à une peinture anti-chaleur est l’objectif d’Enercool. Pour développer son invention, il s’est associé à François Rangé, ancien conducteur de travaux chez Tokheim et à Adeline Constant, spécialiste du marketing des startups. Depuis sa création, l’entreprise reverse 1 % de son chiffre d’affaires à des associations environnementales au titre du 1 % for the Planet.

A voir aussi :
Créer une salle de bain, modifier l’aménagement de la maison, créer une…

La peinture anti-chaleur, qu’est-ce que c’est ?

En 2050, si nous ne diminuons pas nos émissions de gaz à effet de serre à l’international, les canicules seront deux fois plus nombreuses. C’est ce qu’explique un rapport du GIEC publié par l’agence Reuters.  Aux États-Unis, il existe un procédé appelé « cool roofing », qui consiste à repeindre avec une peinture blanche réfléchissante, le toit des bâtiments publics et centres commerciaux. Cette peinture blanche va permettre de limiter l’absorption de la chaleur.

Importée en France par Enercool, cette technique permet une baisse de 40° C en toiture, soit 6° C de moins à l’intérieur et une économie de 40 % sur le fonctionnement de la climatisation. Depuis 2020, Enercool commercialise donc ces peintures blanches, mais également des peintures teintées, qui s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Concrètement, la peinture anti-chaleur aide à réduire la consommation d’une climatisation qui passe de 15,5 TWh à 6,2 TWh par an. Si tous les bâtiments climatisés étaient revêtus de la peinture Enercool, nous économiserions l’équivalent de production d’un réacteur nucléaire chaque année.

De quoi se compose la peinture Enercool ?

Dans la composition de la peinture sont intégrés, des pigments réflectifs qui vont renvoyer les infrarouges, responsables de la chaleur envoyée à l’intérieur. Les peintures Enercool contiennent aussi des aérogels de silice, une technique déjà utilisée par la NASA. La peinture permet ainsi aux toitures de ne plus stocker la chaleur, mais de réfléchir la lumière. Évidemment, ces peintures sont respectueuses de l’environnement et ne contiennent pas de résine fluorée. Trois gammes sont proposées par la start-up :

Enercool à l’Assemblée nationale !

Le 8 décembre 2022, Julien Bayou, député écologiste de la cinquième circonscription de Paris, présentait à l’Assemblée nationale le cool roofing à ses homologues. Son idée étant de repeindre les toits de l’Assemblée nationale avec le cool roofing pour éviter de faire tourner la climatisation l’été prochain. Une idée soumise qui préviendrait des événements caniculaires à venir et d’accélérer la transition énergétique de la France. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Enercool.fr.

Qu’est-ce qu’une peinture isolante ?

La peinture isolante thermique est une peinture acrylique composée de résines et microsphères de céramique qui lui confèrent ses capacités isolantes. Son application est identique à une peinture standard, à la différence près qu’il faut la laisser sécher plus longtemps.

Où trouver la peinture isolante ? Peinture isolante thermique intérieur : la sélection produits Leroy Merlin de ce mardi au meilleur prix ! Retrouvez ci-après nos 10000 offres, marques, références et promotions en stock prêtes à être livrées rapidement dans nos magasins les plus proches de chez vous.

Comment fonctionne la peinture isolante ? La peinture isolante est conçue pour fournir un effet réfléchissant ou à l’inverse absorbant et s’applique à l’extérieur comme à l’intérieur. En été, lorsque le soleil offre un rayonnement maximal, les façades extérieures sont soumises aux effets des infrarouges solaires.

Comment isoler un mur froid de l’intérieur ?

L’isolation des murs par l’intérieur qui consiste à placer des plaques d’isolant (liège, plaques de polystyrène, etc.) directement sur la paroi. Elle peut aussi être réalisée par soufflage. On soufflera alors un isolant entre le mur et une contre-paroi.

Quel est le meilleur isolant thermique pour les murs intérieurs ? Si la laine de verre semble être le meilleur isolant dans le cas des murs, il est aussi possible d’utiliser de la fibre de bois pour l’isolation des murs par l’intérieur. Mais il faudra s’assurer que les panneaux d’isolant ne seront pas en contact avec de l’eau à l’état liquide.

Comment chauffer un mur froid ?

Placer une feuille d’aluminium derrière le radiateur : des murs isolés et chauffants. Isoler ses murs et leur faire rayonner la chaleur plutôt que de l’absorber, c’est facile et c’est surtout très intéressant dans les anciennes habitations quand les murs ne sont pas isolés.

Comment chauffer les murs ? Un chauffage au mur fonctionne généralement grâce à un réseau de tuyaux relié au circuit de chauffage central qui permet de chauffer l’eau. Il peut s’agir d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur, par exemple. Des tuyaux, dans lesquels circule l’eau chaude, sont alors installés dans les murs du logement.

Pourquoi mes murs sont froid ? Les murs sont froids car il existe des défaillances dans la barrière thermique du bâtiment. Ce sont les ponts thermiques qui sont des zones d’échanges calorifiques entre les espaces intérieurs et extérieurs. Ces infiltrations d’air causent un inconfort et un gaspillage énergétique qui sont parfaitement évitables.

Quel est l’isolant mince le plus performant ?

La laine de verre étant le meilleur isolant mince, c’est elle qui présentera souvent le meilleur ratio isolation / épaisseur.

Quel est le R de l’isolant mince ? La valeur de résistance thermique R intrinsèque des produits minces réfléchissants (produit seul sans lame d’air complémentaire) varie généralement de 0,1 à 1 m²K/W (Note du Groupe Spécialisé GS n°20 – www.cstb.fr ).

Quel est le matériau le plus isolant à épaisseur égale ? Le polyuréthane apparaît comme le meilleur isolant thermique du point de vue de sa résistance thermique. Toutefois, il faut savoir que ce matériau est issu de la pétrochimie, il n’est donc pas préconisé en écoconstruction. D’un autre côté, le meilleur isolant contre la chaleur semble être la laine de bois.

Quel est le rôle de l’isolant thermique ?

L’isolation thermique d’une habitation consiste à réduire les pertes de chaleur de celle-ci. Ainsi, les besoins énergétiques du foyer diminuent, entraînant une réduction des factures d’énergie et de la pollution due au chauffage.

C’est quoi l’isolation thermique ? En construction, la résistance thermique recommandée en murs pour un bâtiment à basse consommation ou BBC, est R supérieure ou égale à 4 m2. K/W. En rénovation, pour pouvoir bénéficier des aides à la rénovation énergétique, il vous faut viser une isolation de résistance thermique (R) minimale de 3.7 m2.

Pourquoi l’isolation est importante ?

Une bonne isolation permet de préserver votre logement de intempéries. C’est donc important pour vous protéger de l’humidité. En effet, un trop fort taux d’humidité peut conduire à la formation de moisissures dangereuses pour votre santé et la charpente du bâtiments.

Pourquoi faire une isolation thermique ? L’isolation thermique est écologique Bien isoler sa maison permet de limiter la consommation d’énergie, et donc de réduire l’émission de gaz à effet de serre. Cela permet ainsi de lutter contre le changement climatique. En plus des atouts de l’isolation, c’est donc également une démarche qui profite à l’environnement.

Quels sont les avantages d’une bonne isolation pour l’environnement ? Réduire sa consommation d’énergie, c’est aussi et surtout limiter la consommation d’énergies fossiles qui se raréfient de plus en plus. Cela permet par ailleurs de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui sont une des causes du dérèglement climatique que l’on peut observer.

Quelle est le but de l’isolation ?

L’isolation thermique a pour objectif d’empêcher les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. Pour être efficace, elle doit se concentrer sur certains points précis, appelés ponts thermiques, comme les portes, les fenêtres, les planchers ainsi que les murs extérieurs.

Comment rendre une peinture Reflechissante ?

Pour une bonne couverture, la peinture isolante s’applique en 2 couches de peinture, avec un temps de séchage de 1 à 2 h entre chaque couche. L’application de la peinture isolante se fait généralement au pistolet. Vous pouvez cependant utiliser un rouleau ou une brosse.

Quelle peinture blanche pour un salon ? Dans votre salon et sur vos plafonds optez pour un blanc mat Color Resist Murs et Boiseries Mat qui absorbe la lumière et est donc parfait pour cacher les défauts d’une surface abîmée.

C’est quoi une peinture réfléchissante ? La peinture anti-chaleur réfléchissante est un revêtement isolant pour tout type de toiture (ou presque) qui permet de se protéger des rayons solaires et de diminuer grandement la température à l’intérieur des bâtiments (jusqu’à 10°C) en été.

Comment faire une peinture Reflechissante ?

Verser 730g d’eau dans un saladier, puis, à l’aide d’un fouet, diluer doucement et progressivement 125g de caséine en poudre. La caséine doit être bien homogénéisée dans l’eau. Ajouter 70g de bicarbonate de soude petit à petit dans le mélange. Il va réagir en moussant avec la caséine acide.

Comment faire de la peinture réfléchissante ? Pour 5m² de membrane bitumineuse, soit environ 4kg de peinture :

  • 125g de caséine en poudre.
  • 70g de bicarbonate de soude.
  • 1,5kg d’eau.
  • 2,5kg de poudre de marbre (CaCo3)
À Lire  Idées cadeaux de Noël homme : voici ce qu'il faut offrir pour ne pas être dupe

Pourquoi peindre les toits en blanc ? Peindre son toit en blanc permet bien de faire diminuer la chaleur d’une surface, d’autant plus selon les matériaux qui le constituent: l’amiante, le béton et le métal absorbent grandement la chaleur, rendant la peinture blanche d’autant plus efficace.

Comment créer de la peinture sans peinture ?

en mélangeant des épices avec un petit peu d’eau ou d’huile, vous pouvez créer une sorte de pâte colorée. Tant qu’à faire, choisissez les épices que vous aimez le moins et dont vous n’aurez pas besoin prochainement… Idéale pour des peintures préhistoriques pariétales !

Comment faire de la peinture blanche sans peinture ? – La méthode la plus simple consiste à mélanger de la farine, du sel et de l’eau. Prenez une tasse d’eau chaude et ajoutez environ 340 g de sel et de farine. Utilisez une cuillère ou un pinceau pour bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène. Il s’agit d’une peinture non toxique qui est idéale pour les enfants.

Pourquoi toiture blanche ?

Un toit blanc pour économiser Les toits qui absorbent la chaleur conduisent à des maisons plus chaudes qui nécessitent plus d’énergie pour se refroidir à une température confortable. Un toit blanc renvoie la chaleur dans l’atmosphère et abaisse la température intérieure de votre maison.

Fait-il moins chaud sous un toit blanc ? En recouvrant les toits d’une peinture blanche réfléchissante, on réduit la température des bâtiments de 3 à 5°C. Par ailleurs, la température extérieure de ces « toits froids » diminue de 30°C par rapport à des toits classiques, plus foncés.

Pourquoi une toiture en blanc ? Les toits. Peindre son toit en blanc permet bien de faire diminuer la chaleur d’une surface, d’autant plus selon les matériaux qui le constituent: l’amiante, le béton et le métal absorbent grandement la chaleur, rendant la peinture blanche d’autant plus efficace.

Pourquoi les tuiles blanchissent ?

Il est probable que ces traces proviennent plutôt de condensation qui s’est évaporée en dissolvant des sels minéraux contenus dans la terre cuite.

Comment savoir si les tuiles de ma maison sont poreuses ? Si on peut accéder au toit et toucher une tuile, c’est en passant la main dessus qu’on constatera ou non la rugosité de sa surface. Une tuile lisse est une tuile étanche alors qu’une tuile rugueuse est devenue au moins partiellement poreuse.

Comment enlever les tâches blanches sur les tuiles ? Bonjour Nicobricolo, pour ce qui est des taches sur les tuiles , il n’y a qu’une seule solution pour les faire disparaitre. C’est le nettoyage haute pression suivi d’un traitement anti mousse et l’application d’un hydrofuge coloré.

Comment savoir si les tuiles sont bonnes ?

La vérification des tuiles. La teinte des tuiles et la présence de mousses, de lichens, de taches grises sur les ardoises sont aussi des bons indices d’usure. Si un doute persiste sur certaines tuiles, on peut les gratter délicatement et vérifier si la texture se désagrège et/ou laisse un dépôt de fine poussière.

Comment vérifier l’état des tuiles ? Pour vérifier son toit soi-même, on peut visualiser l’état des tuiles ou des ardoises à l’aide de jumelles depuis le sol ou monter sur une échelle. Certains professionnels réalisent pour vous la révision complète de votre toiture.

Comment savoir si il faut changer les tuiles ? Quand faut-il changer son toit ? Les tuiles peuvent devenir poreuses avec les années, surtout si le toit n’est pas traité ou nettoyé régulièrement. Il est donc recommandé de les changer si cela arrivait, afin d’éviter une cascade de soucis qui entraîneraient des travaux bien plus importants, comme des fuites d’eau.

Quelle est la durée de vie d’une toiture en tuile ?

Les tuiles ont une durée de vie de 30 ans.

Quelle toiture durent le plus longtemps ? Comme vous pouvez le constater, les matériaux les plus utilisés pour recouvrir un toit sont généralement ceux ayant une longue longévité. C’est notamment le cas des tuiles en terre cuite, de l’ardoise et du zinc dont la durée de vie peut atteindre 100 ans en cas de bon entretien.

Pourquoi le toit des bâtiments Est-il peint en blanc ?

Dans une récente interview accordée à la BBC, l’ancien diplomate vante les mérites de cette technique : « La peinture blanche peut réduire la température du toit jusqu’à 30 degrés, et donc faire chuter la température intérieure d’un bâtiment d’environ 7 degrés.

Pourquoi peindre son toit ? Le soleil, le gel, le vent, la pluie affaiblissent les tuiles et les rendent poreuses. Elles vont donc être plus fragiles, vont se gorger d’eau voir se casser et perdre en imperméabilité. En choisissant de peindre votre toiture, vous allez permettre à votre toit de retrouver son étanchéité perdue.

Pourquoi peindre sa toiture en blanc ? Peindre son toit en blanc permet bien de faire diminuer la chaleur d’une surface, d’autant plus selon les matériaux qui le constituent: l’amiante, le béton et le métal absorbent grandement la chaleur, rendant la peinture blanche d’autant plus efficace.

Pourquoi peindre les routes en blanc ?

Pourquoi les routes sont-elles repeintes en blanc quand il fait chaud ? La technique, qui consiste à recouvrir certaines routes d’une couche de peinture blanche ou de lait de chaux, permet de réduire la température au sol de plusieurs degrés en évitant ainsi que la route ne se dégrade. Coup de chaud sur le bitume.

Est-il vrai que si on peignait en blanc tous les toits et les routes on ferait baisser la température de la terre ? Oui, d’après l’ex-secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Dans une récente interview accordée à la BBC, l’ancien diplomate vante les mérites de cette technique : « La peinture blanche peut réduire la température du toit jusqu’à 30 degrés, et donc faire chuter la température intérieure d’un bâtiment d’environ 7 degrés.

Est-il vrai que si on peignait en blanc tous les toits et les routes on ferait baisser la température de la terre ?

Oui, d’après l’ex-secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Dans une récente interview accordée à la BBC, l’ancien diplomate vante les mérites de cette technique : « La peinture blanche peut réduire la température du toit jusqu’à 30 degrés, et donc faire chuter la température intérieure d’un bâtiment d’environ 7 degrés.

Pourquoi peindre les routes en blanc aide à lutter contre le réchauffement climatique ? Non seulement les surfaces à albédo élevé fonctionnent, mais elles sont même très efficaces. Alors que l’asphalte ne réfléchit que 4 % des rayons du soleil, les prairies en renvoient 25 % et les surfaces blanches jusqu’à 90 %, rappelle la revue Yale Environnement 360.

Pourquoi peindre les toits en blanc ? Peindre son toit en blanc permet bien de faire diminuer la chaleur d’une surface, d’autant plus selon les matériaux qui le constituent: l’amiante, le béton et le métal absorbent grandement la chaleur, rendant la peinture blanche d’autant plus efficace.

Pourquoi peindre son toit ?

Le soleil, le gel, le vent, la pluie affaiblissent les tuiles et les rendent poreuses. Elles vont donc être plus fragiles, vont se gorger d’eau voir se casser et perdre en imperméabilité. En choisissant de peindre votre toiture, vous allez permettre à votre toit de retrouver son étanchéité perdue.

Pourquoi peindre une toiture ? Prévenir la perte d’étanchéité de vos tuiles, éviter les fuites et les infiltrations. Une fois la peinture appliquée, la pluie glissera comme au premier jour sur vos tuiles.

Quand repeindre son toit ? Quand peindre son toit ? Le toit se trouve en extérieur et donc exposé aux variations de température et aux intempéries. Il est donc important de choisir la bonne période pour peindre votre toit. L’idéal est de donc de prévoir de peindre votre toit lorsque la température est douce ou du moins au-dessus de 10 degrés.

Pourquoi refaire son toit ?

Rénover sa toiture, c’est protéger sa maison. En effet, le toit permet de garantir la sécurité de votre logement. Il ne faut donc pas négliger une fuite ou une charpente qui prend de l’âge. Une rénovation de toiture peut également être l’occasion de gagner de l’espace en aménageant les combles.

Quel est le prix pour refaire une toiture de 100m2 ? Le coût d’une toiture varie en fonction du type de matériau de couverture. En moyenne, le prix pour refaire une toiture en tuiles de 100 m2 oscille entre 4 000 et 13 000 € selon le type de tuiles (tuiles mécaniques à emboîtement type GR13, tuiles plates, tuiles romane, etc.).

Pourquoi peindre tuiles ?

Peindre la toiture est un excellent moyen pour renforcer son étanchéité. En effet, les précipitations, les rayons UV et les changements de température, peuvent, au fil du temps, rendre les tuiles plus poreuses et plus fragiles. Cela les rend plus sujettes aux casses et aux infiltrations d’eau.

Pourquoi repeindre une toiture ? Peindre la toiture d’une maison permet de la rendre plus attrayante tout en la protégeant des agressions telles que le gel, la pluie, les salissures ou encore les parasites. C’est un moyen d’éviter la détérioration rapide du toit et de vous prémunir des dégâts que cela pourrait occasionner.

Quand peindre sa toiture ? Le toit se trouve en extérieur et donc exposé aux variations de température et aux intempéries. Il est donc important de choisir la bonne période pour peindre votre toit. L’idéal est de donc de prévoir de peindre votre toit lorsque la température est douce ou du moins au-dessus de 10 degrés.

Quelle est la meilleure peinture pour toiture ?

La peinture acrylique est la plus répandue. Elle offre une excellente résistance aux intempéries et aux variations de température, elle permet ainsi de limiter les risques d’infiltration d’eau. La résine polyuréthane est ce qui se fait de mieux pour les toits plats et les toits-terrasses.

Quelle peinture pour peindre son toit en blanc ? Étanchéité Toiture Cool Roof PROCOM® est une peinture d’étanchéité toiture blanche élastique et thermo-réflective. Ce revêtement réfléchit les rayons UV et la chaleur solaire, permettant à la toiture de rester froide. La chaleur transmise dans le bâtiment est ainsi diminuée et stable.

Quelle peinture pour peindre des tuiles ? La peinture acrylique : cette peinture hydrofuge est la plus utilisée dans les projets de rénovation de toiture. Elle présente plusieurs avantages. Elle protège les tuiles contre les conditions extérieures telles que les intempéries et les rayons UV.

Quelle peinture pour une toiture ?

La peinture acrylique (plus exactement la résine acrylique) est la plus répandue et la plus utilisée pour ce type de projet. Elle est réputée pour sa résistance aux intempéries. Elle durcit très rapidement au contact de l’air et devient complètement étanche préservant ainsi votre toit.

Comment peindre une toiture en tuile ? Peinture pour toiture en tuile Pour peindre une toiture en tuile, on peut utiliser une peinture acrylique ou une peinture spéciale tuile prête à l’emploi. Elles sont à la fois perméables à la vapeur d’eau et elles résistent bien aux intempéries.

Quelle peinture résiste à la pluie ? La peinture à la chaux est une peinture minérale qui résiste aux moisissures, à l’humidité, aux intempéries, aux UV.