« Jusqu’à 40% d’énergie », peinture thermique, une invention…

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Jusqu’à il y a quelques années, lorsque nous pensions aux travaux de peinture, ces revêtements étaient tous plus ou moins les mêmes, seule la couleur changeait d’une manière ou d’une autre. Puis les peintures sont devenues écologiques, nettoyables à l’eau et non au white spirit, elles ne dégageaient plus d’odeurs toxiques, etc. Désormais, un nouveau type de peinture est un succès auprès de tous les artisans et bricoleurs. De plus, il a le luxe de vous faire économiser quelques euros sur votre facture de chauffage. Appelée « peinture isolante thermique », cette dernière possède des propriétés assez étonnantes. Qu’est-ce qu’une peinture thermo-isolante ? Quels sont les avantages et inconvénients? Nous vous expliquerons tout.

Qu’est-ce qu’une peinture thermique ?

Une bonne isolation est la garantie d’économies sur votre facture d’énergie, mais parfois des travaux d’isolation demandent un budget important que tout le monde ne peut pas se permettre. Il existe de nombreuses astuces pour gagner quelques degrés de plus et la peinture isolante thermique en fait partie. Cette peinture est conçue pour fournir un effet absorbant ou autrement réfléchissant et peut être appliquée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les murs sont responsables d’environ 20 % des pertes de chaleur, en particulier dans les maisons mal isolées. Isoler les murs avec de la peinture thermique est une solution innovante pour contribuer au confort thermique des habitations. Il s’agit donc d’une peinture acrylique composée de pigments colorés, de résines synthétiques, d’eau et de composants céramiques. Les composants en céramique sont le matériau qui lui confère son pouvoir isolant.

Ceci pourrez vous intéresser :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en cours » ? « En attente de…

Quel type de peinture thermique isolante choisir ?

Il existe sur le marché deux types de peintures isolantes qui présentent des caractéristiques différentes :

À Lire  Saint-Cyprien : un espace de co-working a ouvert ses portes

Quels sont les avantages et inconvénients de la peinture isolante thermique ?

Commençons par les avantages de la peinture isolante thermique :

En termes d’efficacité, cela équivaut à 15 cm de laine minérale ou 12 cm de polyuréthane. La société Thermacote promet « jusqu’à 40 % d’économies d’énergie » avec ses produits.

Les inconvénients de la peinture thermique sont moindres que ses avantages, mais existent tout de même :

A noter que comme toutes les petites astuces qui tendent à réduire notre consommation d’énergie, la peinture isolante thermique n’est pas une solution miracle pour économiser quelques euros sur les factures. Il faudra un petit investissement financier et un peu d’huile de coude pour le déposer. Cela pourrait être un petit bonus supplémentaire à prendre en compte si vous envisagez de redécorer une pièce ou un plafond !