La commune de Maen Roch aura son conseil pour la prévention des…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Commune de plus de 5 000 habitants, Maen Roch doit mettre en place un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance. Il sera effectif en mars.

On parle beaucoup de sécurité en ce moment à Maen Roch.

En février, les conseillers municipaux débattront de la vidéosurveillance. Ils décideront d’installer ou non des caméras dans le centre de Saint-Brice.

La semaine dernière, ils ont également fait le point sur la création prochaine d’un conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

Un CLSPD est obligatoire pour les communes de plus de cinq mille habitants. Présidé par le maire, il réunit le sous-préfet, les représentants des services de l’Etat, le président de la communauté de communes, les associations et organismes qui agissent en prévention, la gendarmerie, l’agence régionale de santé.

L’objectif de ces conseils est de favoriser l’échange d’informations entre les institutions. Il peut également fixer des objectifs de lutte contre la délinquance, encourager des actions de prévention dans le cadre de contrats avec l’Etat et les collectivités locales.

Échanger avec les partenaires

Si le préfet et le maire l’estiment pertinent, le CLSPD peut également conduire à la signature d’un contrat local de sécurité, « en fonction de l’intensité des problèmes de délinquance sur le territoire de la commune ». Nous n’en sommes pas encore à Maen Roch, bien sûr.

« L’échange régulier d’informations avec nos partenaires est notre principal intérêt » situe le maire de Maen Roch, Thomas Janvier.

L’élu cite notamment les actions menées avec l’agence régionale de santé dans le cadre du contrat local de santé.

À Lire  Les dangers qui menacent les automobilistes lors des canicules. Ce que tu dois...

Il évoque également les relations avec la gendarmerie. « Actuellement, pour la délinquance et ce qui peut arriver à Maen Roch, nous avons des contacts ponctuels avec la gendarmerie. Avec le CLSPD, les échanges peuvent être plus réguliers. »

A Maen Roch, une petite commune quand il s’agit de mettre en place un CLSPD, des réunions pouvaient avoir lieu une à deux fois par an.

Le CLSPD devrait être mis en place en mars prochain. En attendant, les élus maenroquois vont se rapprocher de leurs homologues de Fougères, où ce type de conseil fonctionne depuis de nombreuses années.

Cet article vous a-t-il été utile ? Notez que vous pouvez suivre La Chronique Républicaine dans la rubrique Mes actualités. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Sur le même sujet :
A Montpellier, ce jeune homme a fêté la victoire de l’équipe de…