La fête des vieux gréements à Pampol : qui sont les propriétaires de ces navires ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Posséder un bateau en bois est un rêve, mais l’entretenir et faire en sorte qu’il puisse accueillir du public et des passagers a un prix. A qui appartiennent ces navires et quels modèles économiques les différents armateurs choisissent-ils ?

Du vendredi matin au dimanche, dans le port de Paimpol, animé par la Fête du Vieux Gréement, il est possible de visiter des bateaux de différentes tailles et d’échanger avec les équipages et propriétaires.

Un armateur malouin

Un armateur malouin

Le plus spectaculaire, L’Étoile du Roy, réplique d’un bateau corsaire de 47 mètres de long et 11 mètres de large, appartient à l’armateur et propriétaire de la compagnie Étoile Marine Croisières, Wilfrid Provost. Basée à Saint-Malo, sa société possède 5 navires avec 12 salariés à l’année et 35 l’été. Ils se visitent comme des musées, s’inspirent des descentes de courses ou de fêtes maritimes et peuvent être loués par des entreprises ou des particuliers.

Vanlife : quel loueur choisir cet été ?
Voir l’article :
Vanlife : quel loueur choisir cet été ? Envisageriez-vous de partir en…

Événementiel et cinéma

Événementiel et cinéma

Wilfrid Provost ajoute une activité qui a marqué la vie de l’Étoile du Roy : « Le navire a participé au tournage du prochain film de Ridley Scott sur Napoléon au printemps, joué par Joaquim Phénix. Le bateau a été affrété pour trois mois avec son équipage de huit personnes, aller-retour compris à Malte. Avant de revenir au quotidien : « Quand on vient ici, on prend une centaine de passagers pour la journée, qui partent en bus le soir. Le voyage tout compris coûte 150 euros, mais tous les passagers ont pu discuter des heures de leur journée à bord. Lundi nous allons à Saint-Malo avec des passagers. Avec le thonier Etoile Molène, le trajet avec 28 passagers coûte 120 €, repas et aller-retour en bus compris ».

À Lire  Genting Hong Kong demande sa liquidation

Le modèle associatif

Le modèle associatif

Le Biche, un thonier de Groix basé à Lorient, a été sauvé de la destruction par un club. Depuis lors, il est entretenu par des bénévoles en hiver et en été, l’équipage professionnel mène des activités événementielles en tant que navire marchand. Il est loué par des organisateurs de fêtes en mer ou pour des événements privés.

La Cancalaise, ancien remorqueur ostréicole désormais très confortable et amarré au même quai, fonctionne sur le même modèle.

Un domicile pour David

Un domicile pour David

A côté de ces bateaux-musées, le Nefertiti, construit en bois à des fins commerciales dans les années 1980, est moins reluisant. Possédé par le retraité anglais David, Le Nefertiti a tout ce dont une maison a besoin avec une affiche d’information supplémentaire sur la carrière du bateau.

Le charme anglais du Nefertiti

Le charme anglais du Nefertiti

De belle taille, son palmarès impressionne. Le yacht a effectué plusieurs traversées de l’Atlantique, navigué dans les mers du sud et en Russie, et effectué plusieurs voyages autour du monde. Aujourd’hui, le vieux David y vit la majeure partie de l’année et se contente de voyager de temps en temps en Angleterre. Accueillant des clients fortunés, le bateau dispose d’un pont confortable, d’un salon, d’une cuisine, d’un bar, d’une salle de bain et d’une chambre visiblement confortable, le tout au charme britannique.