La santé des personnes âgées : les examens de dépistage dès l’âge de 50 ans

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

L’âge et ses effets ! A 50, 60 ou 70 ans, le temps continue son œuvre délétère et rend la prévention indispensable pour détecter d’éventuelles maladies. Voici tous les tests médicaux et procédures de dépistage à faire selon votre âge pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. Certains sont couverts par une assurance maladie, d’autres sont remboursés par une mutuelle.

50 ans et les premiers contrôles

50 ans, la jeunesse de la vieillesse ! Cette casquette fait fuir de nombreux nouveaux seniors, un virage emblématique qui se fait avec sérénité pour être clairvoyant. C’est le moment de faire un premier bilan de santé, surtout si vous avez accumulé quelques excès (nourriture, alcool, tabac) sans activité physique régulière.

Une visite chez votre médecin vous permettra de faire le point et de vérifier, entre autres, plusieurs paramètres : poids et tour de taille pour calculer l’indice de masse corporelle, tension artérielle, amplitude et fréquence de la respiration. Une prise de sang permettra de mesurer les constantes biologiques fondamentales et de détecter une éventuelle maladie : formule sanguine, vitesse de sédimentation, taux de sucre et de cholestérol.

N’oubliez pas les yeux, les dents et les oreilles, même en l’absence de problèmes apparents. L’ophtalmologiste détectera toute fatigue oculaire, glaucome ou début de cataracte ou de presbytie, qui nécessitent tous un traitement immédiat pour éviter toute détérioration irréparable. Une visite annuelle chez le dentiste est le minimum pour vérifier la santé bucco-dentaire et prévenir les risques de dénutrition. Toute suspicion de perte auditive doit également être résolue sans délai par un spécialiste pour éviter l’isolement social et la dépression.

Nous vous rappelons que la réforme 100% Santé en vigueur depuis janvier 2021 permet le remboursement intégral des lunettes correctrices, des prothèses dentaires et des appareils auditifs après intervention de la Sécurité Sociale et des mutuelles.

Avoir 50 ans, c’est aussi le moment d’effectuer 3 vérifications essentielles :

TVA intracommunautaire et entrepreneurs automatisés : quelles règles ?
Voir l’article :
Où trouver le numéro de TVA pour une entreprise ? Pour obtenir…

Vigilance accrue à 60 ans et 70 ans

Tous les examens décrits ci-dessus doivent être répétés régulièrement. Trois points sont à surveiller attentivement à partir de 60 ans :

À Lire  Comment souscrire une assurance appartement pour les étudiants Erasmus ?

A partir de 70 ans, un bilan cardiaque annuel est fortement recommandé pour éviter tous les problèmes cités plus haut (glaucome, dénutrition, dépression). Un test de mémoire est ajouté si vous constatez des problèmes cognitifs ou des pertes de mémoire régulières.

Examen de santé gratuit tous les 5 ans

Sachez que vous pouvez profiter d’un bilan de santé gratuit tous les 5 ans. Ce bilan de santé périodique est effectué dans un Centre de bilan de santé et vise à détecter des maladies inconnues. Le contenu des bilans de santé varie en fonction de votre âge, de votre sexe et de vos facteurs de risque.

Tous les assurés du régime général y ont droit : salariés, allocataires de la CSS (Complémentaire Santé Solidaire), chômeurs, allocataires du RSA, retraités. Ces derniers, ainsi que les préretraités, sont prioritaires s’ils ne bénéficient pas d’un suivi médical régulier par un médecin assistant.

Lors de cet EPS (Examen de Prévention de Santé), plusieurs actions peuvent être réalisées (liste non exhaustive) :

Les dépistages organisés des cancers (cancer du sein, cancer colorectal) font partie des actions seniors de l’EPS. En fonction des résultats, des tests complémentaires peuvent être décidés ; seront couverts aux tarifs habituels de la Sécurité Sociale et jusqu’à ce que la mutuelle garantisse le reste à payer.

Les actes de dépistage senior remboursés par la mutuelle

Les contrats complémentaires santé dits responsables ont l’obligation de rembourser intégralement au moins 2 actes de prévention par an à partir de la liste officielle (arrêté du 8 juin 2006). Les mutuelles ont la possibilité d’imposer les deux actes auxquels elles souhaitent participer, mais dans la plupart des cas elles laissent le choix aux assurés. Les formules les plus généreuses ne se limitent pas à deux actes remboursables au cours d’une même année.

Utilisez un comparateur d’assurance santé senior pour sélectionner le contrat qui correspond à vos besoins au meilleur prix. Vous avez la possibilité de changer de mutuelle à tout moment et sans frais après un an de souscription. Quel que soit votre profil de mutuelle santé, il existe une ou plusieurs formules compétitives qui répondent à vos besoins.