Lancement du dispositif ESPER (entreprises et services publics s’engagent résolument) / Opération neutre de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) / Sécurité intérieure / Sécurité, défense et risques / Réglementation p.

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Lancement du dispositif ESPER (les entreprises et les services publics s’engagent résolument)

Lancement du dispositif ESPER (les entreprises et les services publics s'engagent résolument)

Le lancement du dispositif ESPER de prévention des conduites addictives et de promotion de la santé au travail, piloté par la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) et une vingtaine de partenaires, le dispositif ESPER (entreprises et services publics sont Résolument Engagés ) répond à la nécessité de briser les tabous et de mobiliser tous les acteurs du milieu professionnel pour la prévention des conduites addictives.

ESPER, c’est quoi ?

L’environnement de travail n’est pas épargné par la consommation de drogues (tabac, alcool, cannabis, médicaments, etc.) et certains comportements problématiques (liés aux écrans, aux jeux, etc.) même si des études statistiques montrent que l’emploi représente globalement un facteur de protection dans rapport au risque d’addictions comportementales. Ce constat général cache une grande diversité de situations selon les métiers, les catégories professionnelles, l’âge et le sexe.

L’enjeu est de taille et a été mis au centre du plan d’action national de lutte contre les addictions (2018-2022) coordonné par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA). La prévention des conduites addictives au travail est également intégrée dans le Plan Santé au Travail (2016-2020) et devrait faire partie du futur Plan en cours d’élaboration.

Grâce au développement de connaissances plus solides, ainsi qu’à la mobilisation d’un nombre croissant d’acteurs issus de différents domaines de compétence, la thématique « conduites addictives en milieu professionnel » s’est progressivement imposée comme une priorité institutionnelle, contribuant au décloisonnement de la santé au travail et santé publique.

Les recherches menées montrent que si les conduites addictives constituent un défi pour les dirigeants et représentants syndicaux et concernent une grande partie de la population active dans tous les secteurs, elles restent taboues sur le lieu de travail.

La crise sanitaire liée à l’épidémie de corona virus a perturbé les organisations du travail (interruption ou intensification des activités, mise en place du travail à distance) et a eu de lourdes conséquences sur la santé des salariés et des agents. Elle a révélé l’ampleur du phénomène des conduites addictives et l’urgence de mettre en place des stratégies de prévention et d’accompagnement.

Au-delà des vulnérabilités individuelles, il est donc nécessaire de passer à la dimension collective de la prévention afin d’analyser les facteurs environnementaux des conduites addictives et de favoriser un environnement de travail favorable à la santé.

Ainsi, le dispositif « Entreprises et services publics s’engagent résolument » (ESPER) répond à la nécessité de briser les tabous et de mobiliser l’ensemble des acteurs du milieu professionnel pour la prévention des conduites addictives, qu’elles soient liées à la consommation ou aux comportements.

ESPER représente une véritable démarche d’engagement et de responsabilité pour toute organisation qui emploie du personnel (entreprises, associations, ministères, collectivités, établissements publics, etc.).

Piloté par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) et ses partenaires, le dispositif est structuré autour d’une charte

et assure l’animation et la promotion du réseau des signataires, ainsi que la mise à disposition de tous les outils permettant d’établir une démarche cohérente de prévention collective et individuelle.

À Lire  Démarches pour ouvrir un salon d'extension de cils à Paris

La charte

Votre structure est-elle déjà engagée dans une réflexion sur une démarche de prévention et/ou a-t-elle mis en place certaines actions ? Alors n’attendez plus, devenez signataire de la Charte ESPER

!

La charte pour la prévention des conduites addictives et la promotion de la santé au travail est au cœur du dispositif « ESPER ».

La charte énonce les principes et les obligations opérationnelles qui doivent guider les employeurs et toutes les parties intéressées, selon la taille de la structure, dans la mise en œuvre d’une approche globale de prévention.

Les signataires

4 obligations principales structurent la charte :

Liste des signataires ESPER :

Ces engagements sont accompagnés de recommandations que vous trouverez dans la version complète de la charte.

Les partenaires

En tant que chef d’entreprise, d’administration ou d’association, vous souhaitez agir en faveur de la prévention des conduites addictives de vos salariés ou agents. Vous pouvez adhérer à la charte ESPER, rejoindre le réseau des employeurs signataires et ainsi bénéficier de l’échange de bonnes pratiques.

Liste des partenaires ESPER :

AUCHAN Retail France ; AP-HP ; Marque France ; Communauté de communes de La Domitienne ; Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) de Belfort ; Direction Départementale de l’Emploi, du Travail, de la Solidarité et de la Protection des Populations (DDETSPP) de Belfort ; Direction des Services Administratifs et Financiers (DSAF) du Premier Ministre ; Département du Territoire de Belfort (DDT 90) ; efficacité de la santé au travail; Durand et Fils; Enedis ; Eurovia ; France Express ; Groupe EDF ; LIDL ; Mairie de Grandvillars ; Mairie de Sète ; Mairie de Toulouse ; Mairie de Villeneuve Saint-Georges ; Métropole Nice Côte d’Azur ; ONG conseil France ; Préfecture de Belfort ; Préfecture des Pyrénées Orientales ; Secrétariat général conjoint du Territoire de Belfort (SGC) ; Sète agglopôle méditerranéen ; Sotranas ; Solutions VAL.

Une véritable dynamique de partenariat s’est construite autour d’ESPER, afin d’accompagner les entreprises et les services publics dans la mise en place d’un véritable projet de prévention collective.

Ametra Santé au Travail Montpellier Métropole ; Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail), Aract Auvergne-Rhône-Alpes ; Aract Bourgogne-Franche-Comté ; Aract Centre-Val de Loire ; Aracte Corse; Aract Grand Est; Aract Guadeloupe; Aract Hauts-de-France ; Aract Ile-de-France; Aracte Martinique; Aract Occitanie; Aract Normandie; Aract Nouvelle-Aquitaine; Réunion de l’Aracte ; Association AINF ; Association Addictions France ; Carsat Midi-Pyrénées ; Centre « Les Wads » (CSAPA & CAARUD) – CMSEA ; Efficacité de la santé au travail; FNCDG (Fédération Nationale des Centres de Gestion) ; FNMF (Fédération Nationale des Mutuelles Françaises) ; Fonds d’aide aux toxicomanes; OPPBTP (Organisation professionnelle de prévention du bâtiment et des travaux publics) ; Plateforme RSE (stratégie France) ; Centre de santé du travail 66 ; Centre de médecine du travail (Métropole Nord); PRESANSE (Prévention et santé au travail) ; santé publique France ; UMIH (Union des Hôteliers et de l’Industrie).

Les ressources

Pour toute question ou demande d’inscription, vous pouvez contacter patricia.coursault@pm.gouv.fr

Vous avez une expertise dans la prévention des conduites addictives au travail et vous adhérez aux principes de la Charte ESPER

économie : Créer une entreprise dans le sud de l'Aisne grâce à un microcrédit
A voir aussi :
Pour en bénéficier, vous devez déposer un dossier complet auprès du CCAS…