Lancer sa marque de vêtements en Belgique : trucs et astuces

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Récolter toutes les informations nécessaires pour lancer le projet

Récolter toutes les informations nécessaires pour lancer le projet

Lancer une marque de vêtements est une activité commerciale. Il est donc nécessaire de se renseigner au préalable sur le secteur. Le domaine du textile est un choix intéressant et rentable, même si la concurrence est féroce. Avant de vous positionner, il est donc important de réaliser une étude de marché en étudiant les données suivantes :

L’étude de marché est une base qui vous aide ensuite à établir à la fois votre plan d’affaires et votre stratégie marketing. Le business plan rassemble toutes les informations sur votre projet, le type de produit proposé, les moyens techniques et humains nécessaires, sans oublier la source de financement. Pour lancer une marque de vêtements, renseignez-vous également sur vos fournisseurs potentiels. Vous avez le choix entre acheter des tissus et confectionner vous-même le vêtement, ou vous approvisionner directement en produits finis.

Wordans, grossiste de vêtements en Belgique, vous permet d’acheter en gros des vêtements au meilleur prix en Belgique. Ce site propose toutes les variétés de textiles : t-shirts, polos, chemises, sweat-shirts, sans oublier les accessoires de nombreuses marques, avec des articles personnalisés ou non.

Gains impressionnants sur le marché de l'électronique personnelle / grand public, y compris les principaux acteurs Apple, AB Electrolux, Bose

Entamer les démarches de création d’entreprise

Entamer les démarches de création d’entreprise

En plus du cadre légal, soignez votre image de marque pour lancer votre activité. Il s’agit de définir le nom de votre marque, le logo, ainsi que les couleurs à y associer, le design de vos modèles vestimentaires en fonction de la cible, etc.

Au niveau administratif, la création d’une marque de vêtements nécessite le choix d’un statut juridique pour l’entreprise. Si vous vous lancez seul dans l’aventure, vous pouvez choisir le statut d’auto-entrepreneur ou créer une entreprise individuelle. Cependant, la SASU reste plus intéressante, car le montant du chiffre d’affaires n’est pas limité. Lorsque vous travaillez avec des associés, il est nécessaire de créer une LLC. Une fois votre statut déterminé, lancez le processus d’inscription auprès de la CFE pour vous inscrire au RCS. Attention, la publication d’un avis dans un journal d’annonces légales est obligatoire pour la création d’une société.

À Lire  Salariés au forfait journalier : qu'est-ce qui impacte vos horaires de travail ?

Choisir les fournisseurs

Pour que votre marque de vêtements soit durable, trouvez également un fournisseur qui concevra et fabriquera les produits. Pour cela, définissez au préalable vos critères de recherche, notamment type de tissu, poids en gramme, finitions souhaitées, etc. Ces éléments vous permettront d’éliminer les fournisseurs qui ne correspondent pas à vos attentes. Il est possible de les trouver sur Internet ou en se rendant sur les salons du textile. Ce type de collaboration implique généralement un nombre minimum de commandes, sachant que les fournisseurs sont des grossistes textiles.

Comme mentionné précédemment, vous pouvez choisir Wordans, un site Web spécialisé dans la vente en gros de produits textiles.

Choisir le circuit de distribution

Choisir le circuit de distribution

Le moyen le plus simple de vendre vos produits est d’ouvrir un local. Pour cela, il suffit de choisir un emplacement stratégique dans une zone commerciale. Cependant, le marché virtuel est de plus en plus populaire auprès des consommateurs. Il serait donc dommage de ne pas être présent sur Internet via votre propre site web. Vous pouvez également vous aider avec des plateformes telles que Shopify ou WordPress. Pour limiter le coût d’investissement, il est également possible de promouvoir votre marque via les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Tik Tok. Vous disposez également de publicités Google pour gagner en visibilité.

Comment créer une entreprise quand on a moins de 30 ans ?

Business : 5 conseils pour convaincre les investisseurs