Latitude Startup lancera sa petite fusée d’ici 2025

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Lancé sous le nom de « Venture Orbital Systems », l’opérateur de futurs lanceurs spatiaux basé à Reims a bouclé une levée de fonds de 10 millions d’euros dans le cadre d’un tour de table mené par Crédit Mutuel Innovation, Expansion Ventures (fonds spatial de Charles Beigbeder) et French Tech Seed (Bpifrance) . Fondée en 2019, la jeune entreprise profite de ce tour de table pour changer d’identité et se rebaptiser Latitude. Avec ses microlanceurs spatiaux, elle veut « révolutionner le Nouvel Espace européen pour offrir un accès à l’orbite de plus en plus abordable ». UI Investissement, Comat, le Groupe ADF et Nicomatic participent également en tant qu’actionnaires minoritaires à cette première levée de fonds.

Le futur lanceur Zéphyr, une fusée de 17 mètres de haut de Venture Orbital Systems, sera capable de lancer plusieurs nanosatellites en orbite. Le premier lancement est prévu en 2025, suivi d’une montée en puissance régulière jusqu’en 2030 avec plusieurs dizaines de lancements par an. « L’année dernière, l’industrie a envoyé 500 nanosatellites dans l’espace pour le compte d’entreprises commerciales. Ce sont essentiellement des startups qui cherchent à déployer leur propre constellation », note Stanislas Maximin, co-fondateur et président de Latitude. Le marché mondial vise également les organisations scientifiques et les institutions axées sur la défense. Le lanceur Zephyr offre une capacité de charge utile de 100 kilogrammes. « En France, on parle de nanosatellites de moins de 50 kilogrammes. Aux États-Unis, la limite est inférieure à dix kilogrammes », explique Stanislas Maximin.

Des moteurs imprimés en 3D

Des moteurs imprimés en 3D

Fondée à Reims depuis sa création, Latitude compte y terminer ses premiers tests d’ici 2024. L’enjeu est notamment de valider les processus de conception et de production du moteur Navier, son premier prototype, qui a été imprimé en 3D par un prestataire luxembourgeois en juin 2022. « La conception du moteur Navier représente l’un des plus gros inducteurs de coûts de la fusée, ainsi que l’électronique. Nous avons intérêt à réduire ces coûts et à accélérer la production », précise Stanislas Maximin. Le moteur est construit par impression 3D (Selective Laser Melting) avec de la poudre Inconel 718, un alliage de nickel résistant à la chaleur. « Il faut dix moteurs pour construire une fusée. Neuf moteurs sont au premier étage et un autre adapté au deuxième étage. Pour produire 50 fusées, il nous faut 500 moteurs la première année », calcule le directeur.

Latitude assemblera le premier étage de la fusée en 2023 à Reims dans son atelier de 3 100 mètres carrés. L’entreprise envisage alors, sans quitter Reims, de déménager sur un site de plus grande capacité sur quatre hectares, où elle s’installera en 2025. « Nous essayons de créer notre propre écosystème à Reims avec le soutien des collectivités locales », propose Stanislas Maximin. « Nous ne sommes pas au centre de l’industrie aéronautique. Reims n’est pas Toulouse. Ici, nous n’avons pas des centaines d’entreprises qui font ce que nous faisons. Cela nous rend plus visibles. Un autre avantage est que nos parties prenantes ne se permettent jamais de juger notre projet à travers le prisme du passé », dit-il.

Latitude proposera un tarif d’accès à l’espace de 35 000 euros le kilogramme avec ses mini fusées. Les premiers lancements viennent d’Ecosse. « Nous avons signé un accord de partenariat avec SaxaVord pour implanter l’une de nos premières bases sur une île de l’archipel des Shetland », annonce Stanislas Maximin. « L’avantage est une situation très septentrionale, qui permet un dégagement maritime et aérien complet. C’est parfait pour lancer nos nanosatellites en orbite polaire, ce qui est le plus demandé par nos clients. Nous sommes en pourparlers avec d’autres bases dont le CNES en Guyane française.

À Lire  Assurance logement étudiant : conditions et garanties

Le chiffre d’affaires prévisionnel est de 300 millions d’euros en 2030. Cela comprend les lancements de satellites mais aussi les prestations logistiques, l’assistance juridique et les assurances, « des prestations normales pour simplifier la vie des clients », selon Stanislas Maximin. Latitude, qui emploie actuellement 65 personnes, entend tripler ses effectifs d’ici 2025.

New Space : Oui, si les start-up ont gagné la confiance du secteur public

Voir l’article :
Paris, le 13 octobre 2022 : La Française Gestionnaires Immobiliers (REM), agissant…

Newsletter – Industrie & Services

Newsletter - Industrie & Services

Recevez les actualités les plus importantes du lundi au vendredi à 13h

Inscription à la newsletter Industrie & Services

Inscription à la newsletter Industrie & Services

secteurs de l’industrie et des services

Créer un compte

Créer un compte

Merci pour votre inscription !

Merci pour votre inscription !

Les dernières nouvelles de l’industrie du lundi au vendredi

13h dans votre boîte aux lettres

Dernière étape : confirmez votre inscription dans le mail que vous venez de recevoir.

Inscription à la newsletter Industrie & Services

Pensez à vérifier vos courriers indésirables.

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Inscription à la newsletter Industrie & Services

Les rédacteurs de La Tribune.

Connexion à mon compte

Les dernières nouvelles tous les jeudis

Merci pour votre inscription !

Dans votre boîte aux lettres à 9h

Vous êtes déjà inscrit !

Souhaitez-vous vous inscrire à la newsletter ?

Réinitialisez votre mot de passe

Les dernières nouvelles de l’industrie du lundi au vendredi

Email envoyé !

13h dans votre boîte aux lettres

je n’ai pas de compte bancaire

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Quand lancement Ariane 6 ?

Les rédacteurs de La Tribune.

Découvrez toutes les newsletters de La Tribune

Quand va décoller Ariane 6 ?

La rédaction de La Tribune

Où en est Ariane 6 ?

Veuillez saisir l’adresse e-mail que vous avez fournie lors de la création de votre compte,

Quand décolle Ariane 5 ?

Vous recevrez un e-mail avec vos données d’accès.

Quelle est la plus grande fusée du monde ?

Un email a été envoyé avec vos identifiants.

A très bientôt sur le site de La Tribune et dans nos newsletters,

Quel est le lanceur le plus puissant du monde ?

Les rédacteurs de La Tribune.

Quelle est la meilleure fusée ?

Abonnez-vous à la newsletter

Quand décolle Ariane 5 ?

Industrie & Prestations de service

« Ariane 6 volera en 2023, pas en 2022 », a déclaré un cadre lors d’une conférence de presse sans plus de détails. Un nouveau programme sera annoncé le 13 juillet. Le premier vol d’Ariane 6, initialement prévu pour 2020, a dû être reporté en raison de la pandémie de Covid 19.

Quand va décoller Ariane 6 ?

Qui fabrique Ariane 6 ? La compagnie aérienne européenne Arianespace, qui développe actuellement la fusée Ariane de 6e génération, bénéficiera de 18 des 83 lancements prévus par Amazon pour mettre en orbite ses satellites à haut débit.

Où va Ariane 5 ?

Ariane 6 ne décollera pas en 2022, a annoncé l’Agence spatiale européenne. Le lancement de la nouvelle fusée européenne Ariane 6, initialement prévu pour 2020, a été reporté à 2021, puis à 2022 et maintenant à 2023.

Pourquoi Ariane 5 a explosé ?

Sans surprise, le vol inaugural du futur lanceur lourd européen ne pourra pas avoir lieu fin 2022. Selon l’Agence spatiale européenne (ESA), certains tests ont été retardés. Ariane 6 volera pour la première fois en 2023.

Quand décolle Ariane 6 ?

C’est l’une des dernières fois que les préparatifs du lancement d’Ariane 5 vont remuer le Centre Spatial Guyanais. Cinq exemplaires de la fusée doivent être lancés, trois en 2022 et deux en 2023. Le lancement du 22 juin est le 113e d’une histoire qui a commencé en 1996.

Cela en fait la plus grande fusée de l’histoire de l’espace. Saturn V mesure 110,6 mètres de haut, a un diamètre de 10 mètres, une masse totale au lancement de plus de 3 000 tonnes et une capacité en orbite terrestre basse (LEO) de 140 tonnes.

Qui fabrique Ariane 6 ?

Quand Starship décolle-t-il ? Elon Musk commémore un vol orbital du vaisseau spatial en mai 2022.
Dans sa version la plus lourde, le SLS sera le lanceur le plus puissant jamais construit, avec une capacité de 130 tonnes, dépassant la fusée Saturn V (118 tonnes) qui emporta les capsules Apollo sur la Lune.Saturn V, la fusée la plus puissante de l’histoire Dans l’histoire, Saturn V, qui a été retiré en 1973 après le lancement de Skylab I, a pris la première place. C’est le lanceur mythique des missions Apollo. Un colosse de 110 mètres de haut pour une masse au décollage d’environ 3 000 tonnes !
C’est l’une des dernières fois que les préparatifs du lancement d’Ariane 5 vont remuer le Centre Spatial Guyanais. Cinq exemplaires de la fusée doivent être lancés, trois en 2022 et deux en 2023. Le lancement du 22 juin est le 113e d’une histoire qui a commencé en 1996.Où est Ariane 6 ? Sans surprise, le vol inaugural du futur lanceur lourd européen ne pourra pas avoir lieu fin 2022. Selon l’Agence spatiale européenne (ESA), certains tests ont été retardés. Ariane 6 volera pour la première fois en 2023.
Ariane 6 ne décollera pas en 2022, a annoncé l’Agence spatiale européenne. Le lancement de la nouvelle fusée européenne Ariane 6, initialement prévu pour 2020, a été reporté à 2021, puis à 2022 et maintenant à 2023.Après l’agitation qui a entouré le vol du télescope spatial James Webb le 25 décembre 2021, Ariane 5 a repris le fil des activités plus habituelles dans la nuit du 22 au 23 juin. Le lanceur européen a placé deux satellites de télécommunications en orbite géostationnaire.
Après l’explosion de la fusée spatiale Ariane 5 ECA le 11 décembre 2002 au-dessus de l’Atlantique, une commission d’enquête a annoncé le 7 janvier 2003 que l’incident était dû à une panne du moteur principal de la fusée.Ce n’est pas encore « Top, décollage », mais le compte à rebours est lancé : la fusée Ariane 6, conçue pour permettre à Europa de rester dans la course à l’espace, entame la dernière campagne d’essais avant son vol inaugural, reporté à 2023.

Où est construite Ariane 6 ?

Où est Ariane 5 ? Comme les précédentes fusées Ariane, Ariane 5 sera lancée depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG) de Kourou, en Guyane française.