L’avis de l’agent : le luxe sanctionné à tort ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 27/05/2022 à 09:50, Mis à jour le 02/06/2022 à 14:23

Macroéconomie, politique monétaire, phénomènes de marché : chaque semaine, Le Figaro Bourse et locations propose l’éclairage d’un professionnel de la finance.

Taux longs et Chine posent question

Taux longs et Chine posent question

Les économistes et stratèges d’Aurel BGC se sont penchés sur la situation économique actuelle et se sont interrogés sur son impact sur le luxe. Ils soulignent que, bien que « comme de nombreux secteurs de valeur de croissance, [il] ait nettement sous-performé dans l’ensemble des indices boursiers », de nombreuses composantes du marché sont « à notre avis, en train de rebondir dans la » valorisation « du secteur.

Insolite : Croisière miraculeuse pour les enfants pour visiter Paris
A voir aussi :
DeLaura B., Laurent P. Publié le 18 mai 2022 12:12Pour l’été 2022,…

La reprise du tourisme comme catalyseur

La reprise du tourisme comme catalyseur

D’une part, s’il est sensible à l’évolution des taux longs, qui l’a pénalisé avec la remontée récente des taux 10 ans, le potentiel de ce dernier « semble limité pour les prochains mois avec la perspective d’un risque de récession ou d’un violent ralentissement de la « En revanche, la situation épidémique en Chine a ébranlé les valeurs du luxe, compte tenu de l’importance de ce marché. » Mais de nombreux éléments permettent d’être optimistes » sur ce sujet assure Aurel BGC : la volonté du gouvernement chinois de relancer l’économie une fois l’épidémie maîtrisée, ce qui devrait entraîner un rebond de la consommation, la possibilité d’être sur le marché d’un vaccin à effet efficace, et une éventuelle politique anti-Covid à la tête d’ici l’été.

À Lire  Les étapes à suivre pour choisir une Croisière en Méditerranée