Le bon vélo familial pour affronter tous les scénarios

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Afin de se prémunir de l’aspect santé, la mutuelle familiale est une excellente approche. Il s’agit d’un contrat qui couvre les membres d’une même famille. Cependant, son choix n’est pas anodin, c’est pourquoi un certain nombre de critères doivent être pris en considération avant de signer le contrat. Apprenez à choisir la bonne coopérative familiale pour tous les scénarios.

Qu’est-ce qu’une mutuelle familiale et que couvre-t-elle ?

L’assurance conjointe familiale est une assurance qui s’applique à tous les membres d’une même famille. Elle couvre la santé de l’adhérent, ainsi que la santé de ses enfants (le cas échéant) et de son partenaire, qu’ils soient mariés ou non. On peut donc parler de famille commune lorsque le contrat porte sur deux personnes, c’est-à-dire un couple ou un parent et son enfant. Une mutuelle familiale peut également couvrir les autres occupants du logement, comme les parents âgés. Il représente des garanties différentes d’une entreprise à l’autre. Cependant, il existe 4 catégories de soins qui doivent être pris en charge par une bonne mutuelle. Il s’agit des soins courants, des soins optiques, des soins dentaires et des prestations hospitalières.

La mutuelle familiale couvre les soins courants

Les soins courants désignent les consultations chez un médecin généraliste ou les soins recommandés par un spécialiste. Ils sont nécessaires, par exemple, pour une famille avec des enfants. Vous devez porter une attention particulière à cette préoccupation afin de choisir une communauté familiale qui vous permettra de répondre à tous vos besoins. Dans cette catégorie, nous retrouvons également les frais de médicaments et de vaccinations. Les dépassements de frais sont également inclus. Pour trouver la meilleure mutuelle familiale, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances en ligne.

Les soins dentaires couverts par la mutuelle familiale

En souscrivant à une telle mutuelle, votre famille pourra bénéficier de tous les types de soins dentaires. Elle couvre également les dépenses non couvertes par l’assurance maladie. Cela comprend, par exemple, la pose d’implants dentaires, de prothèses ou de traitements orthodontiques. Avec la communauté dentaire, vous pouvez couvrir tous les frais liés à ces soins. Elle peut également couvrir les soins dans certaines cliniques à l’étranger. Ainsi, vous pourrez vous renseigner sur la possibilité d’assurer les frais liés au tourisme dentaire dans un autre pays.

Les soins liés à l’optique

L’entraide familiale couvre également tous les frais liés à l’optique. Vous pourrez prendre soin de la santé de vos yeux ou des yeux de vos parents. Vous pourrez avoir une consultation en ophtalmologie ou encore acheter de nouvelles lunettes ou lentilles.

Les frais liés à l’hospitalisation sont également couverts par la mutuelle familiale

En souscrivant un contrat avec une mutuelle familiale, vous bénéficiez de la prise en charge des frais d’hospitalisation. Cette couverture s’applique à tous les traitements spécifiques tels que :

Elle peut également couvrir les frais de consultations et l’achat de médicaments. En recourant à ce type de mutuelle, vous pouvez prendre en charge des frais médicaux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. En outre, certaines coentreprises familiales peuvent payer, par exemple, des soins auditifs. La liste des garanties peut être allongée en fonction de la mutuelle choisie. Ensuite, vous devez faire le bon choix pour votre maison.

Ceci pourrez vous intéresser :
{{nrco.contentDetailController.content.status === « publié » ? « Contenu publié »: nrco.contentDetailController.content.status === « en attente » ? « En attente de…

Comment choisir la meilleure mutuelle familiale pour vos besoins ?

Il existe plusieurs mutuelles familiales sur le marché, chacune avec des offres différentes. Pour choisir celui qui vous correspond vraiment, vous devez vous concentrer sur certains critères.

Les besoins de santé de chacun des ayants droit

C’est le principal critère à prendre en compte lors du choix d’une famille commune. Il est vraiment important qu’ils couvrent conjointement les besoins de chaque membre de la famille. Si, par exemple, votre enfant a des problèmes de vision, vous devez opter pour une mutuelle qui offre une garantie pour cela. De plus, si vous avez des personnes âgées à votre domicile, vous devriez opter pour une mutuelle qui propose une assurance santé adéquate.

À Lire  Comment les soins dentaires sont-ils remboursés ?

Le prix des cotisations

Pour choisir sa mutuelle familiale, il faut aussi tenir compte du montant des cotisations. Ils doivent correspondre à votre budget. Sinon, il vous sera difficile de payer vos factures et de respecter vos obligations.

Les services complémentaires de la mutuelle familiale

Il est nécessaire de consulter les prestations complémentaires proposées par la mutuelle avant de la choisir. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour une mutuelle qui propose des services comme la téléconsultation gratuite, l’aide à domicile, le tiers payant, etc. Pour choisir votre mutuelle familiale, il faut être attentif aux délais d’attente qu’elle propose. Préférez une mutuelle qui n’a pas de délai de carence ou qui propose des délais relativement courts, par exemple de l’ordre de 1 à 3 mois.

Examinez les différents types de régimes qui vous sont proposés

En France, les organismes d’assurance maladie sont classés en différents programmes obligatoires. Afin de savoir de quel organisme vous dépendez, votre situation professionnelle est un critère important.

Le régime général

Plus de 80% de la population française est concernée par ce dispositif. Il est destiné aux salariés du secteur privé et à leurs ayants droit. Il s’adresse également aux allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Les bénéficiaires de l’assurance maladie universelle (CMU) sont également concernés.

La Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI)

Jusqu’au 31 décembre 2017, les travailleurs indépendants étaient régis par le régime social des activités indépendantes (RSI). En 2018, ces travailleurs ont été intégrés au régime général dans une branche, pourtant spécifique, qui leur est désormais dédiée. Ainsi, les artisans, micro-entrepreneurs, indépendants, commerçants et leurs conjoints (qui ont opté pour le statut d’associé) sont désormais régis par le régime d’assurance sociale des entrepreneurs indépendants. Cette liste n’est pas exhaustive, donc dans ce régime on peut aussi trouver des agents commerciaux et des chefs d’entreprise.

La mutualité sociale agricole

La Communauté Sociale Agricole (MSA) est une organisation qui prend en charge la santé, la retraite et la maternité des agriculteurs. Les prestations qu’il offre sont similaires à celles du régime général. Les différences entre ces deux organismes sont visibles en termes de compensation monétaire. Les agriculteurs salariés peuvent en effet percevoir un salaire journalier, contrairement aux chefs d’exploitation.

En plus de ces trois principaux systèmes de sécurité sociale, il existe également des programmes spéciaux. Il s’agit notamment des programmes destinés aux étudiants, magistrats, militaires, agents SNCF, etc. Les conjoints de ces travailleurs peuvent également bénéficier de la sécurité sociale des indépendants. Dans ce cas, ils doivent nécessairement être reconnus comme co-époux.

Comparez les primes, les franchises et les quotes-parts pour trouver la meilleure offre

Pour trouver la meilleure assurance santé pour votre famille, vous devez en comparer plusieurs. Pour ce faire, vous devez vérifier les primes qu’ils proposent, ainsi que leurs franchises et co-paiements. La franchise est le montant qui reste à votre charge après que la compagnie d’assurance vous a remboursé les frais médicaux. La quote-part, quant à elle, représente une participation exprimée en pourcentage des assurés.

En ce qui concerne les primes, il s’agit du montant versé à la mutuelle en échange des garanties définies. Pour vous faciliter la tâche lors de cet exercice de comparaison, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. En quelques clics, vous pouvez identifier la famille dont vous bénéficiez mutuellement le plus. De plus, vous pouvez demander des devis à des entreprises spécifiques pour comparer leurs offres et choisir la meilleure.

Combien coûte une mutuelle familiale ?

Le coût d’une coentreprise familiale varie d’une entreprise à l’autre et dépend de plusieurs paramètres. Qui comprend:

Plus vous avez d’enfants, plus votre famille sera chère. Si vous optez pour plusieurs garanties, le prix des deux sera également élevé. Dans les zones rurales, les coûts des coentreprises familiales sont généralement moins élevés. Selon une étude, le coût moyen d’une mutuelle familiale oscille entre 30 et 100 euros. Cependant, après 3 enfants, vous pouvez utiliser gratuitement les avantages de l’assurance conjointe familiale.