Le Conseil Scientifique Covid-19 a été remplacé par un comité de veille sanitaire

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Derrière le conseil scientifique, il y a aussi un « comité de surveillance et de prévision des risques sanitaires ». Celle-ci vient d’être créée par un décret publié au « Journal officiel » du dimanche 31 août, où la nouvelle loi sanitaire est promulguée.

Les noms de ses 19 membres « seront annoncés dans les prochains jours », a indiqué à l’AFP le cabinet du ministre de la Santé François Braun. Il n’est pas exclu que certains membres du conseil scientifique – dont la tâche s’achève dimanche avec la fin de l’état d’urgence – en fassent également partie.

Des recommandations en cas de risque

Des recommandations en cas de risque

Ce comité, chargé de surveiller « les risques sanitaires liés aux agents infectieux affectant l’homme et les animaux, les polluants environnementaux et alimentaires, et le changement climatique », devra notamment « émettre des recommandations lorsque la projection montre un risque sanitaire ».

Il aura également pour mission « d’émettre des recommandations sur les mesures envisagées par les pouvoirs publics pour lutter contre la crise sanitaire » et « sur la stratégie de vaccination qui sera mise en œuvre, si nécessaire, face aux risques sanitaires », précise le décret.

Le monde scientifique recule : « Avant, on était instrumentalisés »

Institué auprès des ministres chargés de la santé et de la recherche, il pourra être consulté par l’un d’eux ou à sa demande et ses avis seront rendus publics.

Ce comité sera présidé par une personnalité qualifiée désignée par les ministres chargés de la santé et de la recherche, et sera composé de « 16 personnalités scientifiques ou professionnels de santé, un représentant des patients, un représentant des citoyens ». Tous seront nommés pour un mandat de deux ans avec la possibilité d’une réélection. En cas de crise sanitaire, le président de la commission peut faire appel à d’autres personnalités « en raison de leurs connaissances particulières ».

À Lire  La nutrition. Nos conseils pour bien manger avant une compétition sportive

Comment écrire au ministre de la santé ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Inquiet pour la santé publique ? Vous souhaitez contacter le ministère de…

« Une équipe commando »

« Une équipe commando »

Selon le ministre de la Santé, François Braun, dans un entretien à franceinfo, le comité « sera autrefois des commandos, composés de scientifiques de très haut niveau ». Elle sera « indépendante, transparente dans ses opinions et extrêmement réactive », précise la ministre, et ses missions iront au-delà du covid.

« Au final, Macron décide toujours » : le président avant les scientifiques

« Nous aurons de nouveaux outils, mais nous serons surpris par un nouveau virus qui aura des caractéristiques différentes », a évalué le président du conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, dans un entretien au « Parisien Dimanche ». Avec « des experts en santé humaine, animale et environnementale », le comité permettra une « approche plus large », a-t-il ajouté.