« Le coût de construction d’une maison aux États-Unis a augmenté à un rythme sans précédent », déclare BofA

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Les prix des maisons ont été balistiques au cours des deux dernières années, en partie à cause d’une grave pénurie de matériaux de construction. Un nouveau rapport décrit les éléments réellement impliqués dans la construction d’une maison, soulignant à quel point le processus peut être compliqué et coûteux.

« Au cours des trois dernières années, le coût de la construction d’une maison aux États-Unis a augmenté à un rythme sans précédent », ont écrit les auteurs du rapport 2022 « Who Builds the Home » de Bank of America, publié le 8 juin.

L’un des principaux facteurs de la hausse des prix des logements est la pénurie de matériaux de construction.

« La façon dont les constructeurs de maisons représentent la chaîne d’approvisionnement en ce moment est une nuisance », a déclaré l’analyste de Bank of America et co-auteur du rapport Rafe Jadrosich, « où chaque fois qu’ils trouvent quelque chose qu’ils réparent, un autre apparaît … il y a toujours une nouvelle catégorie, qui crée le goulot d’étranglement.

Table des matières

Bank of America a estimé la valeur des matières premières dans une maison unifamiliale moyenne en Amérique à environ 118 000 dollars en 2021. Les coûts de main-d’œuvre et de terrain – qui peuvent varier selon la région – constituent les deux tiers restants du coût d’une maison. domicile.

Photo de Justin Sullivan / Getty Images

La facture des matériaux nécessaires à la construction d’une maison unifamiliale neuve de taille moyenne a augmenté de 42 % de 2018 à 2021, faisant en sorte que les matériaux coûtent environ 35 000 $ de plus.

Bank of America a estimé la valeur des matières premières dans une maison unifamiliale moyenne aux États-Unis à environ 118 000 $ en 2021. Les coûts de main-d’œuvre et de terrain, qui peuvent varier selon les régions, représentent les deux tiers restants du coût d’une maison. loger. maison, a ajouté Jadrosich.

« Le coût de la construction de logements a constamment dépassé l’inflation générale au cours des 40 dernières années », ajoute le rapport.

Selon le Bureau of Labor Statistics, la hausse de l’inflation aux États-Unis contribue également à la hausse des prix des « meubles et des travaux ménagers », une vaste catégorie qui comprend les revêtements de fenêtres et de sols et les tarifs, les déménagements et le transport, entre autres.

L’indice de l’ameublement et de l’équipement ménager a augmenté de 0,4 % en mai par rapport au mois précédent et de 8,9 % par rapport à il y a un an.

Le rapport de Bank of America, qui a examiné les données de la National Association of Home Builders, a détaillé 14 composants qui entrent dans la construction d’une maison et combien ils coûtent en moyenne :

Cette catégorie représente le pourcentage le plus élevé de tous les matériaux dans un ménage, avec 30,2 %. Le coût du contenu en bois par maison était d’environ 35 488 $. Les prix du bois ont augmenté au cours de la dernière année. La matière première a atteint des sommets historiques en 2021, lorsque les prix du bois ont presque triplé, en particulier au cours des quatre derniers mois de l’année. Cela signifiait une augmentation de coût de 18 600 $ pour une nouvelle maison unifamiliale moyenne.

Mais les experts s’attendent à une baisse de la demande dans un contexte de ralentissement des ventes de maisons aux États-Unis.

« Un facteur important dans le prix du bois est le prix du bois (l’arbre scié) », indique le rapport de la Bank of America. Le Sud « continue d’être bien approvisionné en bois aujourd’hui », a-t-il ajouté, « car le stock permanent reste au-dessus des niveaux post-crise financière ».

Cette catégorie représentait 8,9 % du contenu total d’une maison, mais coûtait cher, autour de 10 526 $.

Les fenêtres et les portes ont eu une réputation notoire parmi les constructeurs au cours de la dernière année, de nombreuses entreprises ayant du mal à les trouver.

Bien qu’ils ne représentent que 8,9 % du matériel total par maison, ils sont, comme le béton, chers à 10 519 $. Bank of America a noté que les fenêtres et les portes sont souvent une industrie à forte intensité de main-d’œuvre.

La pénurie de fenêtres a considérablement ralenti le processus de construction, a déclaré Jadrosich. « Vous ne pouvez pas terminer beaucoup de maisons si vous n’avez pas de fenêtres », a-t-il déclaré. « Vous ne pouvez pas installer vos appareils électroménagers, peindre les murs et finir vos planchers si la maison n’est pas scellée par des fenêtres. »

Et jusqu’à ce que cette chaîne d’approvisionnement de fenêtres s’améliore, « vous aurez un cycle de construction assez lent et long pour de nombreux constructeurs de maisons », a-t-il ajouté.

Et avec la rareté d’éléments spécifiques comme les fenêtres, « il est très difficile de vivre dans la maison si vous n’en avez pas », a déclaré Jadrosich. « Des choses comme les appareils électroménagers, il est difficile d’emménager, ou même d’obtenir une évaluation jusqu’à ce qu’ils soient à la maison. Cela peut vraiment ralentir le processus.

La plomberie a été l’un des secteurs les plus durement touchés par les pénuries de main-d’œuvre, a déclaré Bank of America. « La rétention des employés sera essentielle pour répondre à la demande croissante », ont-ils déclaré.

N’oublions pas les différents sous-secteurs de la construction de logements, du pavage à la peinture.

Et les ménages américains peuvent faire face à un coût invisible en raison de la hausse des prix de l’immobilier : la maison moyenne aux États-Unis a considérablement diminué au fil des ans.

Bank of America a noté qu’entre 1982 et 2017, la superficie moyenne d’une maison a diminué huit fois par an, dont trois fois pendant et immédiatement après la crise financière mondiale.

La superficie moyenne d’une maison unifamiliale est désormais d’environ 2 338 pieds, selon les données NAHB du quatrième trimestre.

Avez-vous des idées sur le marché du logement? Écrivez au journaliste de CNET Aarthi Swaminathan à aarthi@CNET.com.

Devis Narbonne en 5 minutes !
Lire aussi :
Où sortir ce week end Narbonne ? Narbonne : où partir dans…

Est-ce que le prix du bois va baisser en 2022 ?

Est-ce que le prix du bois va baisser en 2022 ?

Les prix devraient continuer à augmenter en 2022. Trading Economics prévoit que les prix du bois augmenteront de 16 % en octobre de l’année prochaine (plus de détails ici).

Comment le prix du bois va-t-il évoluer ? En effet, le prix du bois de chauffage fluctue très peu au fil des ans et n’est assujetti qu’à quelques taxes. Par conséquent, leurs prix ne devraient plus augmenter en 2022. Zoom sur l’évolution du prix du bois de chauffage en 2021.

Où en est le prix du bois ?

Le prix du bois, toutes essences confondues, est de 81 €/m3 en 2021 (contre 61 €/m3 l’année précédente) ; il s’agit du niveau le plus élevé depuis 2001, lorsque l’analyse de l’indice a commencé.

Pourquoi le prix du bois explose ?

En cause, un déséquilibre entre l’offre et la demande de bois, qui a un impact direct sur les prix. Quand il y a plus d’offres, les prix baissent. Inversement, lorsque la demande dépasse l’offre, les prix augmentent en conséquence. Une raison de plus qui conduit à cette augmentation du prix du bois.

Est-ce que le prix du bois va diminuer ?

Malgré une première baisse des prix au cours de la nouvelle année, les prix du bois ont augmenté jusqu’en février et se situent actuellement à 1 272 dollars le millier de pieds de table, des prix jamais vus depuis l’été 2021.

Est-ce que le bois va encore augmenter ?

Les prix actuels n’ont pas atteint leur pic de mai 2021, mais restent trois fois plus chers que le prix moyen avant la pandémie. Un certain nombre de facteurs contribuent collectivement à la hausse des prix et à la perturbation du marché du bois, le boom de la construction étant un moteur.

Quand va baisser le prix du bois ?

La meilleure estimation. Les prix devraient continuer à augmenter en 2022.

Pourquoi le bois de construction est cher en ce moment ?

La crise du Covid-19, un impact majeur sur la hausse des prix du bois. En raison de la crise du Covid-19, la plupart des usines et scieries ont arrêté la production, sans anticiper la très forte demande qui allait suivre. Comme partout, toute la chaîne du bois s’est arrêtée.

Quand va baisser le prix du bois ?

La meilleure estimation. Les prix devraient continuer à augmenter en 2022.

Pourquoi le prix du bois a explosé ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Est-ce que le prix du bois va diminuer ?

Malgré une baisse initiale des prix au cours de la nouvelle année, les prix du bois ont augmenté jusqu’en février et sont actuellement de 1 272 $ par millier de pieds de table, des prix jamais vus depuis l’été 2021.

Pourquoi la hausse du prix du bois ?

Pourquoi la hausse du prix du bois ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. & quot; Il y a eu une résurgence du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient les principaux fournisseurs de bois.

A quand la baisse du prix du bois en France ? Qu’en est-il des prix de l’énergie ? Alors que les prix de certaines matières premières, comme le bois, ont commencé à baisser fin 2021, les prix et les factures de construction des prochains mois restent exposés à une éventuelle nouvelle hausse des prix en 2022. Ceux de l’énergie. .

Pourquoi le bois est devenu si cher ?

Facteurs économiques affectant le marché du bois Avec la crise sanitaire liée au Covid 19, de nombreux produits et matières premières ont vu leurs prix augmenter significativement, même dans des secteurs parfois très différents, comme l’électronique ou la grande distribution.

Est-ce que le prix du bois va diminuer ?

Malgré une première baisse des prix au cours de la nouvelle année, les prix du bois ont augmenté jusqu’en février et se situent actuellement à 1 272 dollars le millier de pieds de table, des prix jamais vus depuis l’été 2021.

Pourquoi l’augmentation du prix du bois ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Pourquoi les prix du bois augmentent ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Est-ce que le prix du bois va augmenter ?

Alors que les prix de certaines matières premières, comme le bois, ont commencé à baisser fin 2021, les prix et les factures de construction des prochains mois restent exposés à une éventuelle nouvelle hausse des prix en 2022. Ceux de l’énergie. .

Est-ce que le prix du bois va diminuer ?

En fait, au dernier trimestre de 2021, le prix du bois devrait augmenter encore de 7 à 12 %. Mais il y a aussi une bonne nouvelle : il semble y avoir de la lumière au bout du tunnel. Les dernières informations que nous avons reçues indiquent une baisse des prix sur le marché américain.

Quel est le cours du bois actuellement ?

Quel est le cours du bois actuellement ?

Dans le détail, le prix moyen par essence est de 65 euros/m3 pour un douglas de 1,2 m3 v.u.m. (59 euros/m3 en 2019), 36 euros/m3 pour un épicéa commun de 0,9 m3 v.u.m., 41 euros/m3 pour un sapin de Sitka (47 euros/m3 en 2019 et 49 euros/m3 en 2018), 43 euros/m3 pour un sapin pectiné de 1,75 m3 v.u.m. …

Quel est le prix d’un hectare de bois ? La valeur du marché forestier En 2019 en France, le prix moyen de la forêt non aménagée était de 4 190 €/ha (source : SAFER et Caisse des Dépôts). L’écart autour de cette moyenne est important selon la surface de la forêt, la qualité des forêts (de 620 à 12 470 €/ha).

Est-ce que le prix du bois va diminuer ?

Malgré une première baisse des prix au cours de la nouvelle année, les prix du bois ont augmenté jusqu’en février et se situent actuellement à 1 272 dollars le millier de pieds de table, des prix jamais vus depuis l’été 2021.

Quand le prix du bois va redescendre ?

En fait, au dernier trimestre de 2021, le prix du bois devrait augmenter encore de 7 à 12 %. Mais il y a aussi une bonne nouvelle : il semble y avoir de la lumière au bout du tunnel. Les dernières informations que nous avons reçues indiquent une baisse des prix sur le marché américain.

Est-ce que le prix du bois à baisser ?

Au cours des dernières semaines, le prix du bois d’œuvre a fortement chuté sur les marchés boursiers. L’indice des prix du bois NASDAQ, par exemple, était de 1 397 $ le 25 mai 2021 et de 1 313 $ le 3 mars. C’est le double du prix du mardi 24 mai, soit 660 $.

Quel est le prix du bois actuellement ?

Le prix moyen du bois sur pied en 2020 est de 61 euros le m3, soit le soir un euro de plus qu’en 2019 avec 60 euros le m3. Cette augmentation est due à la stabilité du prix du chêne et à l’augmentation du prix du douglas. Le reste des forêts (Sapin, Hêtre, Pin…) est en déclin.

Est-ce que le prix du bois va augmenter ?

Alors que les prix de certaines matières premières, comme le bois, ont commencé à baisser fin 2021, les prix et les factures de construction des prochains mois restent exposés à une éventuelle nouvelle hausse des prix en 2022. Ceux de l’énergie. .

Quel est le prix du chêne en 2021 ?

Soit 1,5 million de mètres cubes de bois mis en vente en 2021, un niveau similaire à 2016. Le prix du chêne a plus que doublé ces dix dernières années, avec un prix moyen de 220 € le mètre cube au second . mi-2021.

Quel est le prix du bois actuellement ?

On diversifie les essences de plantation dans nos forêts, mais on constate que désormais ça se vend entre 70 et 90 €/m3 dans l’ouest de la France, pour les beaux lots de gros bois. Les prix peuvent atteindre jusqu’à 130 €/m3 dans le nord de la France pour les gros bois.

Quel est le prix du mètre cube de chêne ?

Le prix du bois sur pied en forêt privée En 2019, le prix du chêne sur pied a baissé de -14% par rapport à 2018. Le mètre cube se vend 163 €, légèrement en dessous du tarif de 2017, soit 171 €/m3, contre 190 € / m3 en 2018.

Pourquoi le coût de la construction augmente ?

Pourquoi le coût de la construction augmente ?

Un marché sous pression. Le constructeur doit réduire sa marge et répercuter ses pertes sur les constructions futures. Résultat, en un an, le prix des logements neufs a augmenté en moyenne de 15 %. Certains repreneurs ont même dû revoir leur projet à la baisse.

Le prix du bois va-t-il baisser ? Malgré une baisse initiale des prix au cours de la nouvelle année, les prix du bois ont augmenté jusqu’en février et sont actuellement de 1 272 $ par millier de pieds de table, des prix jamais vus depuis l’été 2021.

Pourquoi les matériaux de construction augmente ?

Entre pénuries et difficultés d’approvisionnement, les prix des matériaux de construction ont fortement augmenté ces derniers mois. La Capeb a voulu en savoir plus sur l’impact d’une situation qu’elle jugeait conjoncturelle, menant une étude auprès de 1 700 entreprises artisanales du BTP.

Pourquoi le bois de construction augmente ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Pourquoi le prix des matériaux de construction augmentent ?

Plus généralement, le secteur métallurgique a subi des retards d’approvisionnement et des hausses de prix importantes d’ici fin 2020, notamment la prison chaude (17%), les barres d’armature pour béton (13%) ou encore les fils de laiton, de cuivre ou de ferraille.

Pourquoi le prix des matériaux de construction augmentent ?

Plus généralement, le secteur métallurgique a subi des retards d’approvisionnement et des hausses de prix importantes d’ici fin 2020, notamment la prison chaude (17%), les barres d’armature pour béton (13%) ou encore les fils de laiton, de cuivre ou de ferraille.

Pourquoi les matériaux de construction augmente ?

Dans le secteur de la construction, la reprise économique post-Covid s’est accompagnée d’une pénurie de matières premières et d’un allongement des délais de livraison. Conséquence : une hausse massive et rapide des prix des matériaux, du bois à l’acier et au ciment.

Pourquoi le bois de construction augmente ?

En cause, un déséquilibre entre l’offre et la demande de bois, qui a un impact direct sur les prix. Quand il y a plus d’offres, les prix baissent. Inversement, lorsque la demande dépasse l’offre, les prix augmentent en conséquence.

Pourquoi le bois de construction augmente ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Quand va baisser le prix du bois ?

La meilleure estimation. Les prix devraient continuer à augmenter en 2022.

Est-ce que le bois est cher ?

Facteurs économiques affectant le marché du bois Avec la crise sanitaire liée au Covid 19, de nombreux produits et matières premières ont vu leurs prix augmenter fortement, même dans des secteurs parfois très différents, comme l’électronique ou la grande distribution.

Quand le prix du bois va-t-il baisser ? La meilleure estimation. Les prix devraient continuer à augmenter en 2022.

Quel est le prix du bois ?

Actuellement, le prix du mètre cube de bois de chauffage oscille entre 30 et 120 €. La plupart du temps, c’est entre 50 € et 70 €. Cela donne en moyenne 0,04 €/kWh. Il est clair que ces prix varient en fonction des coûts de transport du bois car ils constituent entre 20 et 30% du prix.

Quel est le prix du bois de chêne ?

Le prix du bois sur pied en forêt privée baisse, laissant de grands lots invendus. En 2019, le prix du chêne sur pied a baissé de -14% par rapport à 2018. Le mètre cube se vend 163 €, légèrement en dessous du tarif de 2017, soit 171 €/m3 contre 190 €/m3. en 2018.

Quel est le prix d’un m3 de bois ?

Le prix moyen du bois sur pied en 2020 est de 61 euros le m3 en soirée un euro de plus qu’en 2019 avec 60 euros le m3.

Pourquoi le bois est aussi cher ?

La crise du Covid-19, un impact majeur sur la hausse des prix du bois. En raison de la crise du Covid-19, la plupart des usines et scieries ont arrêté la production, sans anticiper la très forte demande qui allait suivre. Comme partout, toute la chaîne du bois s’est arrêtée.

Pourquoi les prix du bois augmentent ?

Cette augmentation est due à la forte demande pendant le Covid et aussi à la guerre en Ukraine. « Il y a eu une renaissance du bois français avec une crise mondiale, la guerre en Ukraine et en Russie, qui étaient de gros fournisseurs de bois.

Pourquoi on a plus de bois ?

C’est la perturbation de la logistique due à la crise du covid qui a fortement augmenté la demande mondiale de bois pour la rénovation et la construction. Les usines sont saturées.

Quel est le prix d’un 2×4 ?

Par exemple, une épinette 2×4 qui coûtait 2,89 $ avant la pandémie de COVID-19 se vend maintenant 6,49 $. C’est une augmentation de 125% en moins d’un an. La situation est similaire pour le contreplaqué.

Pourquoi le prix du bois est si cher ?

C’est pourquoi de nombreux fournisseurs de bois se tournent vers l’Europe et importent des matières premières telles que le bois, ce qui augmente leurs prix et provoque cette augmentation des prix du bois. C’est le cas du prix du bois de menuiserie qui a presque doublé dans certaines régions de France.

Est-ce que le prix du bois va augmenter ?

Alors que les prix de certaines matières premières, comme le bois, ont commencé à baisser fin 2021, les prix et les factures de construction des prochains mois restent exposés à une éventuelle nouvelle hausse des prix en 2022. Ceux de l’énergie. .