Le Mississippi est à sec, une croisière contrainte d’interrompre son…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 09/10/2022 à 06:00

Dans un communiqué, la compagnie a annoncé qu’elle n’était pas en mesure de poursuivre l’un de ses trajets en raison du niveau anormalement bas du fleuve.

Ces scènes se multiplient pendant l’été. En France, la Loire presque vide a révélé les cicatrices d’une sécheresse sans précédent. En Chine, le fleuve Yangtze, l’un des principaux réservoirs d’eau potable du pays, présentait également des sols fissurés en de nombreux endroits. C’est désormais au tour de l’emblématique Mississippi, qui traverse une grande partie des Etats-Unis, de porter le sang du réchauffement climatique. Une compagnie de croisières fluviales, Viking, vient de tirer la sonnette d’alarme, dans un communiqué publié sur son site internet ce mercredi, au niveau très bas du fleuve. Avec une conséquence directe pour la compagnie : elle ne peut poursuivre l’un de ses voyages, qui devrait remonter au nord du Mississippi.

Sécheresse anormale

« Des niveaux d’eau exceptionnellement bas le long du Mississippi ont provoqué la fermeture de sections du fleuve, affectant tout le trafic maritime en direction du nord et du sud », a déclaré Viking. Comme le révèle l’entreprise, l’US Army Corps of Engineers, spécialisé dans le génie civil et la logistique militaire, travaille actuellement à l’approfondissement de plusieurs tronçons du chenal maritime. D’importants travaux d’infrastructure qui empêchent l’un des navires de la compagnie d’atteindre Saint-Paul, Minnesota. Il ne peut donc pas garantir son prochain voyage, dont le départ était prévu le 15 octobre et relie Saint-Paul à La Nouvelle-Orléans.

Cette compagnie de croisière n’est pas la seule victime de l’assèchement du Mississippi. Comme l’a noté CNN, les faibles niveaux de la rivière US ont provoqué l’échouement de plusieurs barges au cours de la semaine dernière. Un gros problème, alors qu’une partie des alentours est en période de récolte. Sur son site Internet, le Système national intégré d’information sur la sécheresse, qui enregistre les niveaux de sécheresse dans le pays, a lancé un signal d’alerte. Au 4 octobre 2022, 44,04 % des États-Unis étaient en état de sécheresse. Avec plus précisément une « sécheresse anormale » constatée autour des Grandes Plaines et du bassin du Mississippi. Le phénomène a déjà atteint d’autres territoires américains, comme le Midwest.

À Lire  Croisières : "Ce modèle de tourisme n'est pas durable" pour l'exécutif corse

Et la situation ne semble pas s’améliorer de sitôt. Aucune pluie n’est attendue prochainement dans les grandes villes bordant le Mississippi, selon les dernières prévisions météorologiques. Le phénomène actuel n’est que la triste conséquence de ce que le pays a observé en été. Comme la France, les États-Unis ont connu de graves incendies de forêt dans le nord de la Californie. Ils ont même menacé le parc national de Yosemite. Plus récemment, l’ouragan Ian a dévasté des parties de la Floride, de la Caroline du Nord et de la Caroline du Sud.

A voir aussi :
A Rouen, comme dans d’autres villes portuaires, les habitants dénoncent la pollution…

Qu’est-ce que veut dire Mississippi ?

Le Mississippi est à sec, obligeant une croisière à interrompre son cours

Qui a découvert le fleuve Mississippi ?

Les Indiens appelaient la rivière « Meschacebé » (« père des eaux »). Son vrai nom, Mississippi, peut être orthographié avec un ou deux p (mais l’état nord-américain du même nom doit être orthographié avec deux p).

La découverte du Mississippi conforte Jacques Marquette dans son désir d’étendre son influence missionnaire à l’ouest et au sud du continent. En octobre 1674, il quitta la baie des Puants pour aller fonder une mission parmi les Illinois, que lui et Jolliet furent les premiers Européens à visiter.

Que veut dire Mississippi ? Le nom commun du Mississippi vient de l’Ojibway misi-ziibi qui signifie « grande rivière » ou « grande rivière » ou « grand ruisseau » dans cette langue amérindienne.

Quel est le surnom de Mississippi ?

Qui a exploré le cours du Mississippi ? Les explorations de Samuel de Champlain, Jacques Marquette, Louis Jolliet et René-Robert Cavelier de La Salle ont permis à St.

Le gigantesque fleuve Mississippi – « Meschacebé » de son nom indien – traverse les États-Unis, du nord du territoire au sud du territoire. Il parcourt, au total, pas moins de 10 états. D’où son surnom de « Père de l’Eau » (en français : « Père des eaux ») ou « Nil d’Amérique ».

Comment s’appellent les habitants du Mississippi ?

Pourquoi le Mississippi ?

Pourquoi le Mississippi est-il célèbre ? La superficie du bassin versant fait du Mississippi l’un des plus grands fleuves du monde et du Missouri-Mississippi l’un des plus grands bassins fluviaux du monde.