Le nombre de travailleurs indépendants a considérablement augmenté entre 2020 et 2021

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 28 janvier 2022 à 08h39. Mis à jour le 28 janvier 2022 à 17.08.

Fin juin 2021, un an après la première incarcération, la France comptait 2,23 millions d’entrepreneurs automobiles administrativement actifs. Une hausse totale de 17,2 % sur un an, selon les données publiées ce vendredi par l’Urssaf. L’organisation compte près de 400.000 entrepreneurs automobiles supplémentaires par rapport à la fin du deuxième trimestre 2020, marqué par de sévères restrictions sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 sur le territoire national.

Dans le détail, 719.300 immatriculations et 326.400 radiations ont été enregistrées entre fin juin 2020 et le 30 juin 2021. La progression annuelle des premières a été plus rapide que pour les secondes : +30,1% pour les immatriculations contre seulement +16,6% pour les radiations.

Des secteurs plus concernés que d’autres

Des secteurs plus concernés que d'autres

L’augmentation du nombre d’entrepreneurs automobiles s’est opérée dans de nombreux secteurs d’activité, mais l’Urssaf note néanmoins « des immatriculations particulièrement dynamiques dans les activités de poste et de messagerie (118 300 immatriculations sur douze mois) et dans le commerce généraliste (33 800), compte tenu de la développement de la livraison à domicile et de la vente à distance ».

En revanche, les revenus des micro-entrepreneurs (du nom des auto-entrepreneurs depuis 2016) souffrent toujours des effets du Covid. « Au deuxième trimestre 2021, 1.145.000 concessionnaires automobiles ont déclaré un chiffre d’affaires positif », note l’Urssaf. Cela représente 51,3 % de l’effectif total, contre 59,1 % à la fin du deuxième trimestre 2019. En juin 2020, moins d’une micro-entreprise sur deux (47,7 %) avait généré un chiffre d’affaires positif.

Quel est le coût moyen d'une assurance responsabilité professionnelle ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Les entreprises feront tout leur possible pour réduire les coûts d’exploitation. Il…

VIDEO. L’état des lieux du marché du travail en France

VIDEO. L'état des lieux du marché du travail en France

Sur une note plus positive, « le chiffre d’affaires total (des entrepreneurs automobiles) retrouve la forte dynamique enregistrée en 2018 et 2019 et dépasse ainsi les 5 milliards d’euros pour la première fois au deuxième trimestre 2021 », note l’Urssaf. Il s’élève à 5,228 milliards d’euros, en hausse de 58,4% par rapport aux 3,301 milliards d’euros de chiffre d’affaires enregistrés en juin 2020.

Les données de l’Urssaf confirment les chiffres précédents qui témoignent du rôle croissant des auto-entrepreneurs dans l’augmentation de la population française d’indépendants. Mi-décembre, l’Urssaf avait ainsi établi qu’en 2020, pour la première fois, le nombre d’entrepreneurs auto avait dépassé le nombre d’indépendants « classiques ». Cette année-là, ils représentaient près de 85 % des inscriptions de travailleurs autonomes.

Comment affronter la montée des incertitudes ?

Comment affronter la montée des incertitudes ?

Inflation, hausse des taux d’intérêt, Ukraine et désormais incertitude politique, les chocs se multiplient. Pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe, l’expertise éditoriale des Echos est précieuse. Chaque jour, nos enquêtes, analyses, chroniques et éditoriaux suivent nos abonnés, les aident à comprendre les changements qui transforment notre monde et les préparent à prendre les meilleures décisions.

À Lire  Re : Pouvons-nous obtenir le taux de réparation nous-mêmes ?

Quel est le plus avantageux Micro-entreprise ou auto-entrepreneur ?

Quel est le plus avantageux Micro-entreprise ou auto-entrepreneur ?

Micro-entrepreneur et auto-entrepreneur : plus de différence depuis 2016.

Quel est le statut le moins taxé ? S’il n’y a qu’un seul associé ou une seule personne pour créer une société, le statut de société à responsabilité limitée simplifiée individuelle au regard du régime de l’impôt sur le revenu permet de payer moins d’impôt. S’il y a plusieurs partenaires, les prix d’une SARL et d’une SAS sont quasiment les mêmes.

C’est quoi la différence entre Micro-entreprise et auto-entrepreneur ?

Micro-entreprise : un régime simple et simplifié Depuis la loi Pinel du 1er janvier 2016, il n’y a plus de différence entre un auto-entrepreneur et une micro-entreprise. Les deux régimes sont fusionnés pour former un statut unique : la micro-entreprise.

Quelles sont les charges pour un micro-entrepreneur ?

Les cotisations sociales à la micro-entreprise concernent :

  • la cotisation d’assurance maladie et maternité
  • l’allocation pour enfant.
  • l’allocation de décès pour invalidité.
  • les cotisations à la retraite de base et à la retraite complémentaire.
  • CSG et CRDS.

Quel est le mieux Micro-entreprise ou auto-entrepreneur ?

Depuis le 1er janvier 2016, il n’y a plus de différence entre un entrepreneur automobile et une micro-entreprise.

Quel avantage pour un patron de prendre un Auto-entrepreneur ?

Quel avantage pour un patron de prendre un Auto-entrepreneur ?

Embaucher un freelance : de nombreux avantages Ils sont donc susceptibles de faire des économies, tout en ayant la possibilité de mettre fin facilement à leur relation avec ces freelances. Les cotisations sociales d’un indépendant sont en effet inférieures à celles d’un salarié.

Est-ce que ça vaut le coup d’être indépendant ? Le choix du régime de la micro-entreprise n’est pas bénéfique pour toutes les activités. En effet, il faut rappeler que le calcul simplifié des cotisations sociales (« microsocial ») en pourcentage de votre chiffre d’affaires n’est pas toujours le plus rentable.

Quel avantage pour un patron de prendre un entrepreneur ?

Quels sont les avantages du statut Auto-Entrepreneur ? Le statut d’auto-entrepreneur présente de nombreux avantages : démarches administratives simplifiées, comptabilité simplifiée, exonération de TVA, fiscalité avantageuse, pas de minimum de cotisations sociales, etc.

Pourquoi faire appel à un auto-entrepreneur ?

Appeler des entrepreneurs automobiles peut également être très bénéfique pour les entreprises. Le régime fiscal des concessionnaires automobiles présente en effet des spécificités telles que l’exonération de TVA qui leur permet de pratiquer des tarifs inférieurs à ceux de leurs concurrents.

Quel budget pour ouvrir un Tacos ?

Ouvrir un O’Tacos : Financement et Formation Pour ouvrir une franchise O’Tacos, le candidat doit récolter un apport personnel de 60 000 € Il doit également s’acquitter d’un droit d’entrée fixé à 25 000 € L’investissement total est évalué à 250 000 € hors porte .

Quel type de restauration est le plus rentable ? De plus, les restaurants gastronomiques (« fine dining ») sont souvent parmi les plus rentables. Leur rentabilité provient de la marge importante réalisée pour chaque couverture. C’est une cuisine raffinée avec des produits de qualité supérieure et un cadre élégant.

Quel budget pour ouvrir un snack ?

Votre prix peut également varier en fonction du nombre de couvertures que vous envisagez de réaliser. Si vous souhaitez être franchisé, il faut compter entre 100 000 euros et 1 million d’euros. Le budget exact dépend des marques. Pour plus d’informations, contactez les marques concernées.

Quel est le budget pour ouvrir un kebab ?

Ouvrir un kebab s’avère être un business coûteux (investissement moyen estimé à 20 000 euros).