Le pôle médico-social de Chartres rouvre, mais avec un…

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Soumis à de très fortes tensions en fin d’année, le Centre médical de garde de Chartres (Eure-et-Loir) vient de rouvrir pour les patients mais avec un accès réglementé en amont.

Il y a quelques semaines, fin 2022, le pôle médico-social de Chartres (Eure-et-Loir) faisait l’objet de tensions, cristallisant la désertification médicale et les nombreux problèmes d’accès aux soins dans le département.

Il y a quelques jours, les parlementaires euréliens, le président de Chartres Métropole et le président du Département ont adressé un courrier au ministre de la Santé réclamant le classement complet du département en Zone d’intervention prioritaire. Plus récemment Jean-Pierre Gorges, maire de Chartres, a longuement détaillé les urgences requises dans l’agglomération de Chartres et la demande qu’elle devienne, comme l’Eure-et-Loir, un territoire expérimental. Le centre de soins médicaux est une première étape dans cette reconstruction.

Il n’est plus possible de se rendre à la Maison médicale directement

Le Centre Médical de Chartres est donc à nouveau opérationnel depuis le jeudi 19 janvier 2023 à 20h.

Cependant, au vu des situations tendues enregistrées ces derniers temps, son accès est désormais réglementé, il n’est plus possible de s’y rendre directement.

Cette réouverture est le fruit d’une concertation étroite et soutenue menée depuis quinze jours entre les médecins libéraux qui assurent la garde au Centre Médical de Garde, l’Association Départementale d’Organisation des Gardes de Garde qui gère son fonctionnement, et le Centre Hospitalier de Chartres qui abrite le pôle médical de garde.

Un travail conjoint entre les services de la préfecture d’Eure-et-Loir et la délégation départementale de l’Agence régionale de santé Centre-Val de Loire a conduit à cette initiative.

À Lire  A l'entrée des secours, la régulation du SAMU s'étend sur le territoire

Il a permis aux différents acteurs de s’accorder et de définir des règles de fonctionnement actualisées, compatibles avec des modes de pratique médicale optimisés et sécurisés.

A voir aussi :
Auteur : Benjamin RoullierPublié le 09/10/2022 à 12:24Des accidents urgents à l’hôpital…

Une régulation préalable par le SAMU

Les patients ne pourront donc plus venir au Centre Médical de garde sans avoir été préalablement réglés par le SAMU Centre 15, ou par le Service des Urgences du Centre Hospitalier de Chartres.

C’est donc un accès qui nécessitera un avis médical détaillé préalable.

Les médecins qui exercent au Centre Médical de garde n’ont pas vocation à traiter les urgences vitales, ni à délivrer des renouvellements de soins non urgents ou des attestations administratives.

Le constat fait par les praticiens était que bon nombre de patients, qui attendaient parfois bien avant 20 heures. pour l’ouverture du Centre Médical, auraient parfaitement pu aller réaliser leurs actes dans la journée.

Avec un encombrement de plusieurs dizaines de patients, la prise en charge médicale devient alors irréalisable dans les conditions normales de soins.

█ Attention : les horaires auxquels le Centre Médical de Chartres sera désormais accessible sont :

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Chartres dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.