Le pôle médico-social s’installe dans la zone du CHD

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Dans l’enceinte de l’hôpital de Dunkerque, le centre médical de garde dispose de deux salles de consultation, d’une grande salle d’attente et d’horaires de consultation étendus.

La ligne qui longe le trottoir de l’avenue de Rosendaël est de l’histoire ancienne. L’antenne dunkerquoise du Centre médical au travail, qui était située à proximité de l’aéroport des Flandres, a déménagé jeudi 19 janvier dans l’espace qu’elle loue au Centre hospitalier de Dunkerque, entre l’ancienne entrée de l’établissement et les services d’urgence. Très confortable, avec une grande salle d’attente et deux salles de consultation. « En 2022, nous avons doublé le nombre d’actions médicales, passant d’une moyenne de 500 à 1000 par mois », explique Jean-Jacques Crignon, président des Urgences médicales de Flandre. Pour faire face à cette augmentation, les horaires seront rallongés à partir du 1er février, avec deux heures d’ouverture supplémentaires en semaine et la possibilité d’avoir deux médecins de garde, sous réserve de disponibilité. La collaboration avec CHD contribue à l’amélioration de la prise en charge des patients. Facilite leur référence aux services d’urgence si leur état l’exige, et vice versa. « Enfin, l’intérêt de cette proximité, c’est aussi le bénéfice du plateau technique du CHD, en demandant un diagnostic, une prise de sang, par exemple », poursuit le médecin.

Qu’est-ce qu’une maison médicale de garde ?

L’agglomération dunkerquoise dispose de deux centres de soins, l’un à Dunkerque, l’autre à Grande-Synthe. Ils ont été créés en 2004, au stade de se rendre chez les médecins pour libérer des astreintes pour des consultations à domicile et rétablir le contact dans les services d’urgence. Ils sont gérés par l’organisation Urgences Médicales de Flandre, soutenues par l’Agence Régionale de Santé, la CUD et les dons des médecins. Plus de 60 médecins dispensent des soins continus, soutenus par huit médecins à la retraite.

À Lire  Bonjour? Demandez un médecin urgentiste !

Ceci pourrez vous intéresser :
Après Bordeaux, les services d’urgences des CHU de Rennes, Toulouse et Grenoble…

Quand faut-il vous y rendre ?

Une consultation en soins d’urgence, qui ne peut pas attendre tant que le cabinet de votre médecin est fermé et qui ne nécessite pas de passage aux urgences. Doute? Composez le 03 20 33 20 33 pour être adressé par un médecin contrôleur.