Site icon bip-perpignan

Le port de Caen attire à nouveau les grands navires

Le port de Caen attire à nouveau les grands navires

Une année record en vue en 2022 pour le port de Caen (Calvados), qui accueillera cette année 13 escales de navires de croisière.

Par Arnaud Héroult

Publié le 14 avril 22 à 18:20

Fin du confinement et hivernage dans le port de Caen (Calvados). Après « deux saisons blanches », selon le club Caen-Ouistreham Normandie Croisière, les paquebots et beaux paquebots sont de retour dans le canal de Ouistreham à Caen.

Trois nouvelles compagnies

Première des 13 escales en 2022, celle de Champlain (Compagnie du Ponant), longue de 131 m. Il atterrira le jeudi 21 avril.

Lire aussi :
Inspiré de la légende new-yorkaise de Waldorf Astoria, son homologue émirati est…

Les dates des escales

Parmi ces 13 escales, six seront des escales inaugurales et trois nouvelles compagnies visiteront pour la première fois le port de Caen-Ouistreham : Majestic International cruises, Mystic Cruises et Hurtigruten.

Nouvelles tendances

Le Champlain, 21 avril; Le Dumont D’Urville, 9 mai; Ocean Majesty, 11 mai; Le Dumont D’Urville, 13 et 14 mai ; Le Bellot, 18 mai ; Le Bellot, 22 et 23 mai ; Sea cloud Spirit, du 4 au 6 juin ; National Geographic Explorer, 14-15 juin ; Navigateur mondial, 15 juin ; Hebridean Princess, 23-24 juillet; Hebridean Princess, du 5 au 7 août ; Explorateur du monde, 15 septembre ; Spitzberg, 5 novembre.

« La destination attire ces entreprises positionnées sur les segments de l’expédition et du luxe », analyse le Cruise Club, qui fait état de « nouvelles tendances observées pour les excursions. »

« Excursions encore plus locales »

Notre destination est la porte d’entrée maritime pour visiter les sites emblématiques du Débarquement et sa position centrale au cœur de la Normandie offre un accès idéal aux principaux sites touristiques de la région.

Les compagnies de croisière proposent également « encore plus d’excursions locales et en petits groupes ». Priorité est donnée aux « découvertes locales comme le centre historique de Caen, la station balnéaire de Ouistreham Riva-Bella et Sword Beach ou encore Bénouville et Pegasus Bridge. »

Pour adapter sa stratégie à long terme, le Cruise Club mènera également cette année une étude de marché pour analyser le potentiel de la destination sur le marché de la croisière.

Quitter la version mobile