Le premier constructeur de maisons a augmenté ses prix de 16% en un an

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Aujourd’hui, le premier constructeur de maisons en France avec 10,5 % de part de marché résiste bien malgré la hausse du coût des matériaux de construction et les difficultés de livraison. Au premier semestre 2022, Hexaom a réalisé un chiffre d’affaires de 549,8 M€, en hausse de 10% à base comparable par rapport à la même période en 2021, déjà à un niveau historique.

L’activité de construction résidentielle a contribué à hauteur de 425,5 millions d’euros au chiffre d’affaires semestriel (+10,2%). Viennent ensuite la rénovation (77 millions à -5,1%), la promotion immobilière (31,2 millions à +16,9%) puis l’aménagement foncier (16 millions à +171,2%).

« Niveau plus normatif »

« Niveau plus normatif »

Cependant, les mois à venir s’annoncent un peu plus délicats. Au 30 juin, le carnet de commandes de l’entreprise de construction de maisons avait diminué de 23,1% en nombre et de 10,8% en valeur par rapport à l’an dernier, à 514 millions d’euros. « Après des commandes record passées sur l’année 2021, l’activité logement revient à un niveau plus normatif et en ligne avec les objectifs que le groupe s’est fixés », indique Hexaom dans un communiqué.

Si le groupe parvient à maintenir ses marges malgré la hausse des coûts matières, mais aussi malgré les coûts occasionnés par l’entrée en vigueur, au 1er janvier 2022, de la nouvelle réglementation thermique bâtiment RE 2020, c’est parce qu’il a significativement augmenté ses tarifs. A titre d’exemple, le prix moyen d’une maison Hexaom au premier semestre 2022 était de 151 600 euros hors taxes (hors prix de revient du terrain). A comparer avec 130 600 euros à la même période de 2021. Un bond de plus de 16% en un an !

Construire sa maison entre rêve et cauchemar : le recours au contrat individuel de construction de logements (CCMI) | EUROJURIS
Ceci pourrez vous intéresser :
Posté sur: 07.04.2022 04 Juillet malade 07 en 2022Construire une maison, une…

Contexte délicat

Contexte délicat

Hexaom s’attend à une poursuite de la croissance pour l’ensemble de 2022, malgré des délais de construction plus longs. De quoi rassurer après la faillite, fin juin, du concurrent Geoxia, le constructeur des Maisons Phénix.

Cependant, Hexaom n’est pas tout à fait serein et dit rester « très vigilant ». Parce que le contexte ne s’améliore pas, notamment avec la poursuite de l’inflation et la hausse des taux d’intérêt, ce qui rend plus difficile l’obtention du prêt immobilier par les acheteurs potentiels.

Comment affronter la montée des incertitudes ?

Comment affronter la montée des incertitudes ?

Inflation, hausse des taux d’intérêt, Ukraine et maintenant incertitude politique, les chocs se multiplient. Pour évoluer dans un environnement de plus en plus complexe, l’expertise éditoriale des Echos est précieuse. Chaque jour, nos enquêtes, analyses, chroniques et éditoriaux guident nos abonnés, les aident à comprendre les changements qui transforment notre monde et les préparent à prendre les meilleures décisions.

À Lire  Calcul des frais de notaire : Simulation de vos honoraires en ligne