Lentrepreneur, formation pour créer son entreprise en trois mois

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Plus qu’une formation de référence, Lentrepreneureuse apporte un véritable accompagnement à tous ceux qui veulent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale en mettant toutes les chances de leur côté.

3 mois pour lancer une entreprise florissante en évitant tous les écueils

Qui mieux qu’Imane pour accompagner les femmes à créer leur entreprise de A à Z ? En effet, cette jeune femme de vingt-sept ans, diplômée d’une maîtrise en droit des affaires, a d’abord travaillé dans une entreprise au service des clients : adaptation d’entreprise, approbation des comptes, conseil aux entrepreneurs. Il a ensuite travaillé comme avocat pour une société immobilière française qui compte plus de 200 filiales à son actif. Elle avait donc toutes les cartes en main pour apporter ses compétences aux femmes qui souhaitent lancer leur entreprise dans les règles, sans commettre la moindre erreur. Aussi, la formation qu’elle a créée se veut à 360° pour permettre à chacun de monter son entreprise de toutes pièces, créer son image de marque, attirer ses premiers clients et trouver les meilleurs canaux de communication pour les fidéliser. Imane explique aussi qu' »il est tout à fait possible de se lancer sans avoir à vendre un rein, sans avoir des années d’expérience ou sans sacrifier des années de sa vie » à condition toutefois d’avoir un plan solide et d’avoir les informations essentielles. Cette dernière offre des compétences techniques et pratiques, mais aussi un véritable soutien et une solidarité entre les femmes qui participent à son programme.

Débarrassez-vous du syndrome de l’imposteur pour réaliser vos rêves

Si Imane avait conçu son programme spécialement pour les femmes, c’est parce qu’elle est partie de l’observation au cours de sa carrière d’avocate. La plupart de ses clients entrepreneurs étaient des hommes. Il lui semblait clair que les femmes étaient moins audacieuses au départ, peut-être à cause d’un manque de confiance en elles ou d’un perfectionnisme exacerbé qui les faisait abandonner avant même d’avoir commencé. Beaucoup de femmes se dévalorisent et pensent qu’elles n’y arriveront pas. Selon Imane, il faut briser ces croyances limitantes et prendre confiance en son potentiel. C’est pourquoi son programme n’est pas qu’une simple formation théorique en e-learning. Au contraire, chaque session de trois mois permet d’établir une véritable communauté et une entraide entre les participants. Si les vidéos en autonomie permettent d’accéder à tous les concepts, un groupe permet aux apprentis entrepreneurs d’échanger au quotidien. Des ateliers de brainstorming hebdomadaires sont également organisés. Ils se veulent stimulants et informatifs afin de permettre à chaque étudiant de présenter son projet aux autres pour savoir comment il est perçu et affiner sa proposition ou son image de marque.

Un véritable déclencheur de succès

Le programme Lenterpreneureuse Académie est extrêmement bien ficelé et évolutif, afin que chaque participant crée son entreprise étape par étape, dans le bon ordre. Au bout des trois mois, il a déjà son statut juridique, son site internet, ses réseaux sociaux et même ses premiers clients ! Le premier mois de formation est consacré aux fondements du projet. Vous devez décider de votre clientèle cible, établir votre offre marketing et créer votre image de marque. Le deuxième mois, l’étudiant crée légalement son entreprise et son site internet, aborde l’aspect financier, apprend à se créer une audience sur les réseaux et à fédérer autour de son projet avant même de lancer la vente. Puis le troisième et dernier mois est dédié à la conversion : on apprend à vendre, à transformer un prospect en client, on élabore des stratégies de lancement et des techniques pour attirer l’attention sur les produits ou services. Chaque étape contient des défis stimulants et amusants. Cette simulation ludique et génératrice d’une saine concurrence apprend aux participants à oser butiner, rechercher leurs premiers clients, trouver des financements, lancer du crowdfunding, etc. Bref, c’est un véritable tremplin qui rendra chaque étudiant indépendant. Et parce que la réussite ne doit pas être une question de moyens, Lentrepreneureuse propose un tarif réduit (1290€ au lieu de 1590€) et des possibilités de paiement en plusieurs fois à tous ceux qui n’ont pas la possibilité de faire financer leur formation par Pôle Emploi ou leur formation personnelle . compte de formation (CPF).

Quelle entreprise ouvrir sans diplôme ?

Quel travail fonctionne le mieux en tant que freelance ? Testeur Covid-19, plombier, coach sportif ou encore développeur web : retrouvez notre site des professions libérales les mieux rémunérées.

Comment créer une micro-entreprise sans diplôme ? Bon à savoir : si vous avez 3 ans d’expérience dans l’activité de construction que vous souhaitez exercer, vous pouvez devenir auto-entrepreneur sans diplôme. C’est le cas, par exemple, si vous êtes maçon salarié depuis plus de 3 ans et que vous souhaitez maintenant vous lancer en tant qu’indépendant.

Quel domaine d’activité pour un auto-entrepreneur multiservices ? L’entreprise multiservices se distingue par le fait qu’elle offre divers services à des clients œuvrant dans différents secteurs. Cette possibilité évite la création de sociétés différentes pour gérer plusieurs activités professionnelles….

  • Le toit;
  • Installation électrique;
  • Le mur;
  • Encadrement;
  • Les tuyaux.
À Lire  Tanzanie : Le gouvernement vise à connecter 80% de la population à Internet d'ici 2025

Fait-il un diplôme pour être auto-entrepreneur ?

A partir du 1er juin 2017, un certificat d’aptitude professionnelle (CAP), un brevet d’études professionnelles (BEP) ou un diplôme équivalent dans le métier ou dans la partie d’activité envisagée seront donc exigés pour pouvoir exercer.

Quelle entreprise ouvrir sans diplôme ? Toutes les activités commerciales sont ouvertes aux auto-entrepreneurs, sans diplôme. Il s’agit notamment de : toutes les activités liées à l’achat et à la revente de biens, à quelques exceptions près comme les bureaux de tabac, les restaurants.

Comment être indépendant sans diplôme ? Pour obtenir le statut d’indépendant, aucun diplôme n’est requis. Vous pourrez ainsi approcher des clients et proposer vos services grâce à votre expérience et votre portefeuille.

Un entrepôt pour ne pas produire plus qu'il n'est possible de vendre du vin rosé de l'IGP Méditerranée
Ceci pourrez vous intéresser :
L’appel à Indications Géographiques Protégées adopte une réglementation des agréments basée sur…

Quelle est le rôle d’un coach ?

Quel est son rôle ? Le rôle du coach professionnel est d’accompagner une personne, une équipe ou une organisation pendant une certaine période. Cela l’aide à avancer vers son but, sans décider pour elle. Il est animateur.

Quel est le métier d’entraîneur ? Le coach professionnel accompagne le « stagiaire » pour l’aider à résoudre des difficultés professionnelles, à prendre des décisions ou à mettre en place des actions dans le but d’atteindre un objectif professionnel par exemple.

Quelles sont les qualités d’un bon coach ? Le formateur doit avoir un minimum de travail de « développement personnel », une expérience professionnelle confirmée et être formé aux techniques de son métier. Le coach doit également avoir une connaissance fine du monde de l’entreprise, de l’adaptabilité et une ouverture d’esprit.

Qui peut se dire coach ?

Tous les organismes de formation de coachs délivrent une certification, c’est une attestation d’avoir suivi la formation et d’être évalué à la fin. De plus, tout le monde peut se qualifier de coach. Cependant, certaines certifications sont réglementées.

Comment devenir entraîneur ? Pour exercer le métier d’entraîneur, aucun diplôme n’est requis. Cependant, il est fortement recommandé de suivre des cours pratiques lors d’une formation spécialisée, où vous pourrez découvrir ce métier passionnant grâce à un mentor qui vous donnera des conseils pour vous améliorer dans votre nouveau rôle de formateur.

Pourquoi on a besoin d’un coach ?

Aide à la décision, développement du leadership et de l’efficacité, assertivité, confiance en soi… : le coach professionnel vous aide à développer vos ressources et vos talents en vue d’un objectif préalablement défini, ce qui vous permet de relever les défis auxquels vous êtes confrontés.

Quel est le but de la formation ? La formation est un accompagnement de personnes ou d’équipes afin de développer leur potentiel respectif, de permettre l’émergence et la mise en œuvre de stratégies de réussite pour définir et atteindre leurs objectifs, dans les domaines personnels et professionnels.

Quel statut pour un coach professionnel ?

Vous pouvez devenir coach sportif au sein d’une SARL (à associé unique ou à plusieurs associés). Il s’agit d’EURL ou de SARL. L’EURL est, par défaut, l’impôt sur le revenu (IR) mais peut choisir l’impôt sur les sociétés (IS). La SARL est elle-même soumise au SI.

Comment se déclarer coach ? Le métier de coach est une activité libérale qui vous obligera à choisir un statut juridique. Quel que soit votre choix, il vous sera demandé de vous inscrire auprès de l’URSSAF.

Quel code APE pour un entraîneur professionnel ? Les invites sont généralement rattachées au code NAF 8559A Formation continue pour adultes.

Quelle certification pour un coach ?

A savoir le DESU (diplôme d’études universitaires supérieures) Pratiques du Coaching, niveau Bac 4 et le DFSSU Professionnalisation du coaching en entreprise de niveau Bac 5. L’Université Paris 2 Panthéon-Assas propose pour sa part un Master 2 en Coaching, développement personnel en affaires.

Comment obtenir une attestation de formation reconnue par l’Etat ? Comment l’obtenir en tant que formateur? Pour obtenir le titre RNCP de « formateur professionnel », vous devez être inscrit en formation dans une école du groupe SIMACS. L’école forme et prépare les candidats et administre les tests lors de la certification finale.

C’est quoi un business coach ?

Un business coach permet à tout entrepreneur de progresser, d’évoluer, de développer son entreprise et son potentiel. Cela peut également l’aider à réaliser ses compétences et à mieux se connaître. Cela renforcera alors leur capacité à se faire confiance. Ainsi, le coach d’affaires se concentre sur le soutien aux entreprises.

Qui peut devenir formateur professionnel ? Il n’existe pas de diplôme national spécifiquement dédié à la formation : plus de la moitié des professionnels de la formation sont issus d’une école de commerce, de gestion ou d’ingénieur, et beaucoup sont à l’origine des spécialistes de la gestion des ressources humaines ou de l’organisation du travail et de l’entreprise.