Les tarifs de l’assurance habitation ont baissé de -17% depuis 2017

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Les prix moyens de l’assurance habitation ont fortement baissé ces 5 dernières années (-17%) suite à l’émergence des assurtechs sur le marché. Et l’émergence de la crise sanitaire, qui a favorisé l’essor du télétravail, n’a fait que renforcer la tendance baissière (-2,5% l’an dernier). Selon les professionnels, la présence prolongée des habitants à leur domicile a permis de réduire le nombre de dégradations et de vandalisme.

Néanmoins, une forte différence de prix a été observée selon les régions : à Paris et dans le sud-ouest de la France, reconnus comme ayant les taux de sinistres les plus élevés, le montant des primes à payer pour assurer les habitations reste élevé. En revanche, la Bretagne et certaines villes moyennes comme Angers, Saint-Étienne et Rennes bénéficient des meilleurs prix.

Les assurtech cassent les prix

Les assurtech cassent les prix

Outre la baisse du nombre d’accidents liés au télétravail, la baisse des taux s’explique en partie par l’émergence des compagnies d’assurance.

Ces nouveaux acteurs de l’assurance, qui travaillent exclusivement en ligne, peuvent se permettre de proposer des offres compétitives, contrairement aux assureurs traditionnels qui disposent d’agences et sont contraints de payer plus de frais.

De plus en plus de consommateurs se tournent ainsi vers les offres des compagnies d’assurances pour faire des économies, surtout dans ce contexte d’inflation.

En utilisant un comparateur d’assurance habitation en ligne, il est possible de trouver en quelques clics les contrats au meilleur rapport qualité-prix.

>> CLIQUEZ ICI POUR COMPARER LES ASSURANCES HABITATION <<

Dr Hanane Chaibanou du Columbia University Medical Center : « La réforme du secteur de la santé, un tournant décisif pour une société plus inclusive »
Ceci pourrez vous intéresser :
Entretien avec Farida MohaLe Dr Hanane Chaibanou, membre du réseau intellectuel marocain…

Une baisse de plus de -2 % en 2021

Une baisse de plus de -2 % en 2021

Les primes ont baissé de plus de -2% en 2021 suite à la baisse des vandalismes et cambriolages.

À Lire  Gestion de la sécurité des terminaux d'entreprise Marchés clés Perspectives précises et aperçu de la croissance de l'industrie 2028

Selon les chiffres officiels, le nombre de cambriolages a diminué de -20% depuis le développement du travail à distance. D’autre part, les personnes qui travaillent à domicile sont plus réactives à une catastrophe.

Tout cela a contribué à la baisse des tarifs de l’assurance habitation en France. Selon l’explication des professionnels du secteur, une meilleure maîtrise des risques implique une réduction systématique des primes.