Longe-côte : règles de sécurité

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

C’est quoi le longe-côte?

C'est quoi le longe-côte?

Si vous ne pratiquez pas déjà cette activité nautique, vous avez sans doute déjà vu des personnes profiter de la longue côte, seul ou en groupe. Le principe : marcher dans la mer avec un niveau d’eau entre le nombril et les aisselles, le long de la côte. Une activité très appréciée, accessible à tous, sportifs ou non, et ne nécessitant aucun équipement spécifique. Mais pour une pratique en toute sécurité et un été sans nuage, quelques précautions s’imposent, comme le rappelle le ministère des Sports.

1) Choisissez une zone gardée

Comme pour la baignade, pratiquez des cours d’eau dans une zone surveillée adaptée à cette activité. La fédération française de randonnée dont elle dépend répertorie les itinéraires validés. Retrouvez-les en cliquant ici puis en bas de page : www.ffrandonnee.fr

2) En savoir plus sur la météo

Préférez la marée basse et une journée avec des conditions météo favorables. Ne rejoignez pas s’il y a des vagues et évitez le vent offshore. Vérifiez la couleur des drapeaux hissés au poste de ravitaillement. Comme pour la natation, si un courant vous emporte, ne vous battez pas. Agitez et agitez vos bras pour signaler de l’aide.

3) Je ne surestime pas mes compétences

La longue côte est une activité agréable, mais attention à ne pas dépasser vos capacités physiques, surtout si vous êtes débutant. Respectez le niveau d’immersion entre le nombril et les aisselles et n’y allez pas seul. Rejoindre un groupe est plus amusant et plus sûr. Si vous êtes seul, informez un proche de votre départ et apportez un gilet de sauvetage ou une bouée.

A voir aussi :
La bonne gestuelle lors de l’utilisation d’un inhalateur est cruciale pour l’effet…

À Lire  6 remèdes naturels contre les poux