Maisons Phénix : Un couple de Loire-Atlantique fait les frais de la débâcle du constructeur

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

bloqué

13 000 € d’acompte

13 000 € d’acompte

Uniquement pour les abonnés

C’est une marque de 70 ans pour la construction de maisons familiales. Elle a été mise en liquidation judiciaire fin juin 2022. Les Maisons Phénix (groupe Geoxia) ont laissé plusieurs centaines d’acquéreurs en rade, dont Stéphanie et Ludwig Jungblut, un couple qui a fait construire une maison de 15 ans à Saint-Gildas-des- Bois il y a quelques années.

Placé une première fois en redressement judiciaire mi-avril, le groupe constructeur de maisons familiales Geoxia (1.100 salariés) a été mis en liquidation judiciaire le 28 juin 2022 par le tribunal de commerce de Nanterre. Une décision qui a stoppé des centaines de chantiers à travers la France et semé l’angoisse chez de nombreux clients des Maisons Phénix, Maison Castor, Maison Familiale et Maison Briot.

Lire aussi :
(Crédit image : Adobe Stock -)2023 a commencé et il est temps…

À Lire  Construction de maison : clause approximative contestée par la justice