Marseille mise désormais sur les croisières de luxe

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Après une timide relance ce printemps, la croisière reprend à l’approche de l’été. Selon le Club de la Croisière Marseille Provence, qui structure la filière depuis 1996, le nombre d’escales touchant le port de Marseille devrait être de 550 cette année contre 200 l’an dernier et 505 avant la crise du Covid. « C’est moins que nos projections initiales, qui prévoyaient 50 escales supplémentaires en 2022, mais pour de nombreux opérateurs internationaux, les strictes consignes sanitaires toujours en place sont un frein à la conduite des affaires », explique son président, Jean-François Suhas.

Le truc, c’est que pour embarquer à bord de ces géants des mers, où 1,7 million de passagers sont attendus à bord cette année, il faut montrer ses pattes et un masque blanc : justificatif de vaccination récente, test PCR et masque dans les parties communes, contrôle considérablement après chaque excursion à terre. sous surveillance attentive.

1,7 million de passagers

1,7 million de passagers

Certains grands navires ont ainsi abaissé leur pavillon. « Les leaders, Costa Croisières et MSC, ont abandonné un certain nombre d’escales des navires plus anciens au profit de leurs flottes plus récentes offrant le meilleur service », explique le responsable de l’association qui fédère le secteur. Conséquence : au lieu des 2 millions de passagers attendus, l’activité ne devrait en accueillir que 1,7 million cette année, soit le même nombre qu’en 2017.

Les leaders, Costa Croisières et MSC, ont abandonné plusieurs escales des navires plus anciens au profit de leurs flottes plus récentes.

Plus d’arrêts, moins de passagers. Ce paradoxe est dû à la reconfiguration du marché : l’offre marseillaise, initialement construite sur le mass market, évolue désormais vers le haut, voire le haut de gamme, avec des escales de moindre capacité (500 navires maximum). personnes à bord) calibré aux standards de l’hôtellerie de luxe à 20 000 euros par séjour.

À Lire  Costa Academy, le programme de formation en ligne de Costa, est de retour pour sa deuxième saison !

Garorock 2022 : Green Day, spectacle époustouflant, fête dignement les 25 ans de la fête du Lot-et-Garonne
Voir l’article :
l’essence Du soleil, des gens, des spectacles encore plus explosifs. Tout était…

Croisières LGBT

Croisières LGBT

Cette saison, plusieurs compagnies de cette catégorie ont décidé de faire escale à Marseille : North American Scenic Luxury Cruises, Norwegian Viking Ocean Cruises, qui propose aux passagers des croisières XXL pendant huit mois autour du monde, ou encore récemment The Ritz-Carlton Yacht Collection. la filiale maritime du groupe hôtelier de luxe.

Même le luxueux « Valiant Lady », deuxième navire de Virgin Voyages, la nouvelle branche du groupe de Richard Branson dédiée aux croisières LGBT, a décidé de jeter l’ancre à Marseille pour profiter de son ambiance supposée festive. Ou encore le paquebot « The World », extraordinaire resort flottant partagé par 142 copropriétaires extrêmement fortunés.

« Ces navires de luxe « font escale » à Marseille cette année 150 fois et le taux d’occupation est de 100% », révèle Jean-François Suhas, qui y voit déjà « plus d’avantages pour l’économie locale que les déplacements de masse ». La zone portuaire de Marseille ambitionne d’accueillir à terme un total de 650 escales de croisières annuelles, dont la moitié de navires de luxe.