Méditation pour débutants : 8 conseils précieux d’un professionnel pour vous lancer

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Vous avez décidé de vous lancer dans la méditation, vous en savez tout, vous avez même dévoré notre dossier spécial sur la question, et pourtant vous n’arrivez toujours pas à vous lancer pour de vrai ? Pas de panique, vous n’êtes pas seul. En effet, pratiquer la méditation quand on est débutant n’est pas toujours une tâche aisée. Pourtant, pas question de se décourager, rappelle Marianne Leenart, enseignante de méditation pleine conscience et auteure de Pass sage ! Mon livre de méditation anti-cliché.

« C’est normal d’avoir du mal au départ, a-t-il expliqué. Si vous commencez à jouer au basket demain, ne vous attendez pas à être Michael Jordan après trois répétitions. La méditation est la même chose, c’est la pratique, c’est la pratique. Les pensées agitées et rapides pendant la méditation sont tout à fait normales, cela fait partie du processus. »

Avec son livre, Marianne Leenart veut promouvoir une méditation sans couture qui dépasse le cliché et montre aux débutants qu’il existe de nombreuses façons d’y parvenir. « Ce n’est pas parce que vous commencez à méditer que vous devez être végétarien du jour au lendemain, parler avec compassion et gentillesse tout le temps et être un modèle zen. Honnêtement, avec la méditation, il y a beaucoup de choses apaisantes, mais cela ne vous empêche pas de vous mettre en colère parfois, d’aimer à faire la fête, d’être un gars sympa », ont écrit les auteurs.

Alors pour donner à tout méditant novice en proie au doute et à la paresse (avouez-le), voici quelques conseils de nos experts.

Table des matières

1 – Bien choisir son type de méditation pour débuter

1 – Bien choisir son type de méditation pour débuter

J’ai commencé par une retraite Vipassana de 10 jours. Un moment ultra-fort, en silence. Même ennuyeux ! Mais malgré tout, indéniablement, ça a marché. A cette époque de ma vie, j’ai beaucoup souffert. Cette retraite m’a vraiment ouvert les yeux. Plus tard, plus tard j’ai découvert qu’il y avait aussi une autre façon de méditer, tout aussi efficace, mais beaucoup plus accessible, amusante et agréable ! Alors pourquoi commettre ce genre de pratique violente envers vous-même, je me demande ? C’est ainsi que je suis entré dans la méditation de pleine conscience.

Les sept types de repos pour vaincre sa fatigue
Ceci pourrez vous intéresser :
« Avez-vous déjà essayé de compenser votre manque d’énergie en dormant davantage…

2 – Faire de la méditation un rendez-vous

2 – Faire de la méditation un rendez-vous

Le plus dur n’est pas de commencer, mais de continuer. La méditation est la santé mentale. Pour que cela fonctionne, il faut trouver la régularité. Cette régularité, beaucoup ont réussi à la retrouver pour le sport, l’apprentissage des instruments… Pour la méditation, c’est souvent plus difficile et sans surprise.

Ce n’est pas que vous soyez paresseux, malchanceux ou le roi de la procrastination, c’est juste que la méditation est un processus assez conflictuel et va à l’encontre de tout ce que nous avons appris jusqu’à présent. . Toute notre vie, on nous a dit que nous devions courir, faire avancer les choses, puis on nous a appris à prendre le temps de ralentir, de ne rien faire, de parler, de ne rien accomplir, de ne rien accomplir. Il y a une frénésie intérieure qui nous pousse à continuer d’avancer et il s’agit d’aller à contre-courant.

3 – Ecrire une lettre au méditant débutant que l’on est

3 – Ecrire une lettre au méditant débutant que l’on est

L’une des premières choses que je fais pour mes méditants en herbe est de s’écrire une lettre d’intention. L’idée est de clarifier vos attentes en répondant à quelques questions… Pourquoi ai-je commencé à méditer ? Quels sont mes espoirs ? Qu’est-ce qui ne va pas dans ma vie qui me rend malade et qui me donne envie d’essayer la méditation ? Qu’est-ce que j’espère que cette pratique va changer dans ma vie quotidienne ?

J’invite les méditants à relire cette lettre en temps de phlémingite aiguë. Cela vous permet de retrouver la motivation, de renouer avec vos besoins profonds et l’élan que vous aviez à vos débuts. J’en ai écrit un il y a 10 ans et je le lis encore de temps en temps.

4 – Commencer la méditation avec un support

4 – Commencer la méditation avec un support

Il existe de nombreuses applications qui ont été développées autour de la méditation pour les débutants. C’est super comme point de départ. C’est un bon point d’entrée car il est facile à utiliser. C’est aussi rassurant pour les utilisateurs : pas d’engagement, pas de jugement, pas de peur. Cependant, une fois que vous avez une idée de ce qu’est la méditation, je trouve important de vivre une autre phase de votre pratique en méditant avec d’autres personnes.

5 – Méditer à plusieurs quand on est débutant

5 – Méditer à plusieurs quand on est débutant

Il est difficile de méditer seul. Il est donc important de méditer en groupe au début. Si vous le pouvez, inscrivez-vous à un week-end ou à un atelier pour pratiquer avec d’autres. De nombreuses sessions en ligne ont été créées depuis Covid. Il est beaucoup plus facile de maintenir une certaine présence lorsque vous avez des rendez-vous réguliers. Même s’il est dématérialisé.

La présence du professeur facilite également la progression. Cela permet à votre motivation d’être un peu rafraichie à l’occasion par quelqu’un qui la connait, ça vaut vraiment le coup. Quelqu’un qui vous aide lorsque vous vous sentez attaché.

6 – Se fixer un objectif réalisable

Ce qui compte, c’est la régularité, pas la quantité. Beaucoup de gens commencent par se fixer des objectifs inaccessibles. Si vous commencez par une séance d’une heure, il peut être difficile d’intégrer la méditation dans votre routine quotidienne. En conséquence, vous courez le risque de devenir désespéré. Mieux vaut donc miser sur des entraînements plus courts, disons dix ou quinze minutes par jour.

7 – Être indulgent avec soi-même

Ne pas démarrer fait partie du processus. Par conséquent, nous devons éviter à tout prix de culpabiliser excessivement à cet égard. La culpabilité et le stress ne fonctionnent pas avec la méditation lorsque vous débutez. Nous devons trouver un autre moyen. A partir du moment où vous avez identifié votre envie de vous lancer, il ne vous reste plus qu’à trouver les moyens de vous faciliter la tâche.

8 – Faire de la méditation un rituel plaisir

Faites de ce moment un plaisir et non une punition. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, préparer une petite chambre cosy où vous en profiterez au quotidien. Vous pouvez également créer des rituels comme écouter de la musique au préalable, lire un texte inspirant ou vous faire dorloter avec une tisane après votre séance.

Votre motivation a-t-elle été ravivée ? Si vous voulez en savoir plus sur Marianne Leenart et trouver plus de conseils d’experts, rendez-vous sur son site internet ou en librairie pour retrouver son Pass sage ! Mon livre de méditation anti-cliché.

Namatata a été élue meilleure appli de 2020. Au programme de cette appli 100% française : plus de 400 méditations sont proposées, d’une durée de 10 ou 20 minutes. En plus d’avoir un design élégant, Namatata est une application éducative très facile à utiliser.

Comment méditer en 5 minutes ?

Gardez les yeux ouverts, mais pour vous concentrer correctement, regardez le sol. Vous pouvez également fermer les yeux si vous ne pouvez pas vous concentrer les yeux ouverts. Puis expirez. Et tout comme vous suivez l’air en inspirant, faites de même en sortant.

Comment méditer pour la première fois ? Placez vos mains sur vos genoux ou sur vos cuisses, sans forcer. Vous pouvez maintenant pousser un soupir de soulagement. Allez-y progressivement. Commencez par 5 minutes de méditation, puis augmentez progressivement la durée jusqu’à 10 minutes au fur et à mesure que vous vous sentez à l’aise.

Comment pratiquer la méditation en marchant ?

Le principe : ouvrez vos sens. En fait, il est important de ralentir et de se concentrer d’abord sur la façon dont vous marchez, tout comme vous le feriez pour votre respiration dans la méditation assise. Ensuite, vous prenez conscience de la façon dont tout votre corps bouge et vous « ouvrez » progressivement vos sens.

Comment pratiquer la méditation allongée ?

La méditation allongée se fait dans la position « savasana » : inclinez la tête vers le haut jusqu’à ce que votre cou soit droit. Vos mains le long du corps, paumes ouvertes, face au ciel. Vos pieds sont écartés de la largeur des hanches, les pieds inclinés vers l’extérieur.

À Lire  Découvrez le studio de Yoga à Feurs - Apprenez le Yin Yoga

Comment pratiquer la méditation au quotidien ?

  • Méditez quotidiennement : prenez 5 minutes pour vous lorsque vous vous réveillez ou lorsque vous vous couchez. …
  • Méditez quotidiennement : écoutez-vous. …
  • Méditez quotidiennement : écoutez ce qui se passe autour de nous. …
  • Méditez quotidiennement : Mangez consciemment. …
  • Méditez quotidiennement : Sachez focaliser votre attention. …
  • Méditez quotidiennement : utilisez vos sens.

Comment effectuer une méditer efficacement ?

5 conseils pour méditer efficacement et simplement

  • Placez votre corps dans une position confortable. …
  • Fermez les yeux et respirez naturellement. …
  • Concentrez votre attention sur l’espace devant vous ou entre vos sourcils. …
  • Ne pas imaginer intentionnellement ou penser à quelque chose. …
  • Réglez la minuterie.

Quelle est la meilleure méthode de méditation ?

La plus simple est la méditation avec respiration : faites le point plusieurs fois par jour en prenant 5 respirations profondes d’affilée. Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Et pour utiliser la respiration comme moyen de se détendre, découvrez d’autres exercices de respiration pour vaincre le stress.

Est-ce bon de méditer tous les jours ?

Selon les résultats, la méditation quotidienne et régulière rendra le corps plus efficace dans la gestion du stress quotidien ; le corps travaille en utilisant moins d’énergie, il a l’habitude de respirer calmement et profondément, ce qui, soit dit en passant, renforce le cœur.

Quel est le meilleur moment pour méditer ?

Le meilleur moment est de se réveiller, quand la journée n’a pas encore commencé. Peu à peu, cela devient une habitude et vous devez avoir médité au moins une fois par jour.

Comment savoir si je médite bien ?

On fait attention au souffle, et dès qu’on se rend compte qu’on est en train de contempler et qu’on n’est plus dans l’instant présent en faisant attention à notre respiration, on ramène doucement mais fermement notre attention sur ce fameux souffle. .

Quelle application gratuite pour méditer ?

Cinq applications de méditation pleine conscience

  • Meilleur lien : Petit BamBou. …
  • Le plus kid-friendly : Mind. …
  • Le plus somnolent : Calmez-vous. …
  • Le plus contextuel : Headspace. …
  • Le plus personnel : Namatata.

L’application Petit BamBou est-elle gratuite ? L’application Petit Bamboo est disponible sur Iphone et Android. Un programme découverte gratuit de 8 séances permet de se familiariser avec certaines méditations et techniques. L’application vous permet ensuite de sélectionner des méditations par thème et d’accéder à plus de 900 séances.

Est-ce que l’application CALM est gratuite ?

Calm est une application complète pour retrouver la paix intérieure, mais ce bien-être a un prix : 40,90€/an. Sans cela, l’accès aux grandes histoires est impossible.

Est-ce que l’appli Calm est payante ?

Calm propose un abonnement annuel pour 49,99 par an, qui est renouvelable automatiquement, ce qui vous donne un accès illimité à la collection Calm tant que votre abonnement est actif. Calm propose également un abonnement à vie pour 329,99 payé en une fois, offrant un accès illimité à vie à la collection Calm.

Comment calmer le cerveau émotionnel ?

b) Se calmer : par des techniques corporelles (boire un grand verre d’eau, respirer, marcher, libérer de l’énergie, écouter de la musique, voir quelque chose de vert, etc.), en agissant sur le plan émotionnel (écouter de la musique, parler : vider son sac…)

Comment calmer une crise émotionnelle ? a) Calmer les autres : reconnaître leurs émotions, les nommer et essayer d’identifier leurs besoins, sympathiser avec les autres, se mettre dans le champ émotionnel, les aider à libérer leurs débordements émotionnels, avec un enfant : contact physique, tendresse, câlins…

Comment soigner Lamygdale du cerveau ?

Par rapport à la stimulation factice, la stimulation DLPFC a considérablement réduit la réactivité de l’amygdale, la zone qui prépare le cerveau à anticiper les sensations de peur ou de menace, et a simultanément augmenté l’activité dans les régions corticales associées au contrôle attentionnel.

Quelle partie du cerveau gère l’anxiété ?

Le cortex cingulaire antérieur est une région du cerveau bien connue pour son rôle dans de nombreux troubles tels que l’anxiété, le trouble obsessionnel compulsif, le trouble déficitaire de l’attention ou la dépression.

Qu’est-ce que l’amygdale dans le cerveau ?

L’amygdale reçoit en permanence des informations sensorielles qu’elle évalue. Fonctionnant comme un système d’avertissement, le complexe amygdale du cerveau décode les stimuli afin qu’ils puissent diriger et dicter les réponses comportementales.

Comment calmer le système nerveux sympathique ?

Inspirez vite, expirez lentement : Lorsque nous inspirons, nous stimulons le système nerveux sympathique, qui stimule presque tout ; lorsque vous expirez, vous stimulez le système nerveux parasympathique qui ralentit presque tout.

Comment reposer le système nerveux ?

L’exercice régulier d’une activité physique – à condition qu’il soit suivi des exercices d’étirement nécessaires pour rétablir le calme métabolique – favorise une diminution permanente des tensions. En naturopathie, l’exercice physique est considéré comme un élément fondamental dans le contrôle des mécanismes nerveux.

Comment débloquer nerf vague ?

le chant, qui entraîne les muscles laryngés innervés par le NV ; le yoga ou le Pilates, deux méthodes qui mettent l’accent sur la respiration volontaire ; la méditation pleine conscience, pour la pleine conscience de la respiration ; rire et relations sociales; activité physique quotidienne.

Comment bien méditer le soir ?

Placez vos mains à vos côtés ou vos mains sur votre ventre. Surveillez votre respiration. Faites attention aux mouvements qu’il effectue : la poitrine se soulève, le ventre se gonfle, la sensation d’air entrant par le nez et sortant par la bouche. Votre esprit vagabonde, c’est normal.

Quel est le meilleur moment pour méditer ? Le meilleur moment est de se réveiller, quand la journée n’a pas encore commencé. Peu à peu, cela devient une habitude et vous devez avoir médité au moins une fois par jour.

Pourquoi méditer le soir ?

Méditer la nuit favorise plutôt la tranquillité d’esprit et le sommeil. C’est un moyen simple et efficace de se débarrasser des soucis de la journée pour une nuit plus calme.

Est-ce bon de méditer tous les jours ?

Selon les résultats, la méditation quotidienne et régulière rendra le corps plus efficace dans la gestion du stress quotidien ; le corps travaille en utilisant moins d’énergie, il a l’habitude de respirer calmement et profondément, ce qui, soit dit en passant, renforce le cœur.

Pourquoi méditer avant de dormir ?

Il a été démontré que pratiquer la méditation avant de se coucher augmente le bonheur et l’optimisme. Il aide également à combattre l’insomnie, le stress, l’anxiété et la fatigue. La méditation pour dormir est une alternative sûre aux somnifères addictifs qui peuvent provoquer des effets secondaires.

Quelle méditation pour bien dormir ?

Les yeux fermés, en position assise sur un lit ou à même le sol sur un tapis, nous observons les sensations de notre corps. On commence par essayer de sentir la plante des pieds au sol, puis on remonte progressivement le long des jambes, du bassin, du torse, du cou, de la tête.

Comment s’endormir en 60 secondes ?

Étapes à suivre pour réussir avec la méthode « 4-7-8 » Ensuite, commencez par inspirer de l’air par le nez tout en fermant la bouche, pendant 4 secondes. Ensuite, retenez volontairement votre souffle pendant 7 secondes. Et commencez par expirer en faisant un son pendant 8 secondes.

Comment s’endormir en 10 secondes ?

Détendez vos jambes, vos cuisses et vos mollets. Videz votre esprit pendant 10 secondes en imaginant un spectacle apaisant. Si vous avez du mal à vous concentrer sur cette étape, répétez les mots « ne pense pas » pendant 10 secondes. Vous devriez vous endormir en 10 secondes.

Comment méditer le soir avant de dormir ?

Concentrez-vous sur votre respiration : commencez par observer votre inspiration et votre expiration sans la modifier avant de ralentir le rythme si nécessaire. Prenez des respirations profondes et de longues respirations. Vous pouvez également retenir l’air pendant quelques secondes avant d’expirer. Répétez l’exercice 5 fois.

Est-il bon de méditer avant de dormir ?

Il a été démontré que pratiquer la méditation avant de se coucher augmente le bonheur et l’optimisme. Il aide également à combattre l’insomnie, le stress, l’anxiété et la fatigue. La méditation pour dormir est une alternative sûre aux somnifères addictifs qui peuvent provoquer des effets secondaires.

Est-ce que l’appli Calm est payante ?

Calm propose un abonnement annuel de 49,99 € par an, renouvelable automatiquement, qui vous donne un accès illimité à la Calm Collection tant que votre abonnement est actif. Calm propose également un abonnement à vie pour 329,99 € qui est payé en une fois, donnant un accès illimité à vie à la Calm Collection.

L’application Calm est-elle gratuite ? Calm est une application complète pour retrouver la paix intérieure, mais ce bien-être a un prix : 40,90€/an. Sans cela, l’accès aux grandes histoires est impossible.

Comment utiliser l’application Calm ?

Après avoir lancé la piste musicale, appuyez sur la barre du lecteur en bas de l’écran. Ensuite, appuyez sur l’icône de l’horloge juste au-dessus du bouton de pause et choisissez la durée d’écoute de la musique. L’application Calm se fermera lorsque la minuterie musicale s’arrêtera.

Est-ce que l’appli Calm est payante ?

Calm propose un abonnement annuel pour 49,99 par an, qui est renouvelable automatiquement, ce qui vous donne un accès illimité à la collection Calm tant que votre abonnement est actif. Calm propose également un abonnement à vie pour 329,99 payé en une fois, offrant un accès illimité à vie à la collection Calm.

Comment fonctionne l’application Calm ?

La respiration affecte notre état de stress. Pour les inspirations et expirations profondes, Calm inclut des exercices de cohérence cardiaque dans la section « plus ». Programmez la durée de l’exercice, inspirez, retenez votre respiration et expirez comme indiqué par l’application.