Mon tour à vélo en France – Cyclotourisme Mag

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

C’est l’histoire de Marc Fabryczny qui a fait le tour de France en cyclo camping l’été dernier. Il reviendra pour nous dans les détails de ce voyage.

J’ai donc fait Calais – Saint-Lunaire, vent dans le nez, avec des jours de pluie. Parti un dimanche, pendant une semaine où les éléments étaient contre moi. Mais tu pouvais me voir chanter malgré l’adversité. La passion est restée intacte. Le virus était en moi. Ensuite, nous sommes allés faire du vélo une semaine chaque année avec Dominique, un ami du Calais Cyclo Club.

Mon corps, mon esprit m’invitaient à aller plus loin, plus longtemps. L’envie de pousser jusqu’au Jura, de passer par Colombey-les-Deux-Eglises puis de faire le tour de la France se fait de plus en plus pressante.

« Si je ne le fais pas cette année, je ne le ferai pas dans dix ans », dis-je à ma femme. Après son accord, je lui ai dit avec humour : « Mais si je le fais cette année, je le ferai certainement dans dix ans. »

Conclusion

Le départ était le 21 juin 2022, quelle que soit la durée du voyage. Laurence, impatiente et inquiète, m’a demandé de faire attention.

Une belle aventure humaine. Pas de télévision, radio, journaux. Petit à petit, je me suis fermé au monde des médias. Je cherchais juste des informations sur la météo. Je n’ai jamais forcé. A refaire, bien sûr, mais pas forcément de la même manière.

À mon avis, la balade à vélo est essentielle. Beaucoup de gens peuvent faire du vélo. Calmement, sans forcer. Le vélo est un passeport idéal pour faire des découvertes, faire des rencontres, se forger un caractère infaillible, avoir foi en soi et dans les autres.

Comment est née votre passion pour le vélo et le cyclotourisme ?

J’ai parcouru 2 779 km en 31 étapes. Je ne recherchais pas la performance sportive, mais le bien-être à vélo. Ce n’est pas un accomplissement que je recherchais, mais un bien-être !

Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Ma passion pour le vélo remonte à mon enfance quand j’avais 5 ans, où vélo rime avec jeu, plaisir et découverte. Mon père et mon oncle m’ont également transmis leur passion, ce qui leur a permis d’oublier un moment le monde de la mine. J’ai aussi suivi assez rapidement le Tour de France et les héros de l’époque. Les sorties entre amis et copines ont aussi bouleversé ma puberté.

Pourquoi un tour de la France ? Et pas un voyage à l’étranger ?

Le vélo est une région, ses habitants, sa gastronomie à découvrir à son rythme.

Vous déclarez dans votre récit : « Je n’ai jamais forcé, jamais essoufflé ». Vous avez donc une très bonne condition physique ?

Ce Tour de France avait pour but de retrouver mes sensations que j’avais connues ces dernières années et de voir comment le cyclotourisme avait évolué : technique du vélo, équipement et infrastructure. Je suis resté fidèle à la cartographie papier. Pour cette année 2023 je veux aller en Pologne et faire Kalisz (ville de mes ancêtres) – Calais.

À Lire  Lost Ark et The Witcher se réunissent pour un temps limité - LCDG

Votre meilleur et plus mauvais souvenir sur ce tour de la France ?

Je ne suis pas dans une condition physique exceptionnelle, mais avec cette façon de voyager il faut rester un peu sous la pédale, on ne peut pas connaître à l’avance la difficulté du parcours et ainsi profiter de chaque instant de la journée. Et surtout ne mettez pas de rouge, ça devient vite galère.

Mine de rien, votre femme tient un rôle important dans vos voyages à vélo. Pensez-vous que les cyclos au long cours sont un peu égoïstes ?

J’ai gardé de très bons souvenirs de ma tournée à travers la France. Le cyclo-campeur doit inspirer confiance et sympathie. Le Canal du Midi en particulier m’a enchanté. Un mauvais souvenir ? Pas vraiment, peut-être les escargots du camping de Langres.

Vous êtes également le président du Cyclo club calaisien. Depuis combien de temps occupez-vous cette fonction et pourquoi ?

Je ne me considère pas égoïste, mais l’épanouissement personnel n’est pas incompatible avec la vie de couple, bien au contraire.

J’ai été président du CCCalais pendant onze ans. J’ai souvent été à la tête de groupes de personnes. Capitaine, entraîneur de rugby, metteur en scène de théâtre amateur, directeur d’école primaire.

J’aimerais trouver un successeur, mais c’est une autre histoire…

Ceci pourrez vous intéresser :
Une nouvelle association a vu le jour en Bretagne en décembre 2022.…

Où se fait l’arrivée du Tour de France à Saint-étienne ?

Ou partira le Tour de France 2023 ?

Texte : Jean-Pierre Giorgi – Photos : Marc Fabryczny

Le cycliste du Tour de France 2023 partira de Bilbao le 11 juin.

Quel est le parcours du Tour de France 2023 ? Le parcours officiel du Tour de France 2023 a été dévoilé ce jeudi par Christian Prudhomme, le patron de la course. La Grande Boucle part du Pays basque espagnol vers les Pyrénées, se termine au Massif central puis les Alpes pour se terminer en Alsace.

Où ira le Tour de France en 2023 ? Le départ de la 110e édition du Tour de France sera donné de Bilbao, la ville la plus peuplée du Pays basque, le samedi 1er juillet 2023.

Où arrivera le Tour de France en 2024 ?

Où sera l’étape du Tour 2023 ? La 31e édition de l’étape du Tour de France se déroulera le 9 juillet 2023 sur le tracé de la 14e étape du Tour de France, entre Annemasse et Morzine, soit 152 km de route avec plus de 4 100 mètres de dénivelé positif, dont le ascensions du Col de Saxel, Col de Cou, Col de Feu, Col de la Ramaz et Col …

En 2024, Nice et son agglomération accueilleront la grande finale, avec un contre-la-montre individuel le dimanche 21 juillet, comme l’explique Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve.

Quand sera connu le parcours du Tour de France 2023 ?

Où ira le Tour de France 20-23 ?

Le parcours officiel de la 110e édition de la Grande Boucle a été dévoilé ce jeudi 27 octobre par Christian Prudhomme, directeur du Tour. Et on connaît désormais le profil des 21 étapes de la course qui se dérouleront du 1er au 23 juillet 2023.

Où commence le Tour de France 2023 ? Le Tour de France 2023 partira le 1er juillet de Bilbao, en Espagne, et se terminera le 23 juillet sur les Champs-Élysées, a annoncé le réalisateur Christian Prudhomme lors de la cérémonie de présentation des parcours au Palais des Congrès de Paris ce jeudi. 27 octobre.