Mourenx : Pompon, Une vie de chat libre

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Dominique Guirauton Publié le 15.05.2022 à 11:05

Pompon a 6 ans, il est né dans la rue à Mourenx d’une mère qui vivait déjà dans la rue. Tous deux, comme près de 150 chats habitant la ville, ont été pris en charge par l’association Adap64, qui …

Pompon a 6 ans, il est né dans la rue à Mourenx d’une mère qui vivait déjà dans la rue. Tous deux, comme près de 150 chats vivant dans la ville, ont été pris en charge par l’association Adap64, qui a une convention avec la mairie, et qui les a stérilisés et identifiés.

De chats errants, ils sont devenus des chats libres qui vivent tranquillement dans le centre, nourris par des résidents bénévoles. En février dernier, des habitants du quartier de Jean-Luc, le nourricier qui le connaît depuis sa naissance, rapportaient que Pompon s’était blessé à la jambe « J’ai mis une semaine à l’attraper, enfin un matin je l’ai attrapé. Trouvé endormi. en cage, épuisé, émacié avec une patte qui semblait cassée ».

Amputation inévitable

Amputation inévitable

Le contact, l’Adap, dont dépend Pompon, a donné son feu vert pour qu’il soit transporté à la clinique du boulevard de la Paix à Pau par Rosalina, résidente bénévole, amoureuse des chats. « Le vétérinaire qui l’a vu comme un spécialiste des os a fait un premier diagnostic qui allait sauver sa patte. Nous avons essayé un traitement pendant un mois, mais nous avons dû nous rendre compte que l’amputation était inévitable, raconte le volontaire.

L’opération a eu lieu le 13 mars. C’est dans la chambre mise à disposition de Jean-Luc à la mairie que Pompon s’est récupéré, installé dans une grande cage de soins prêtée par le vétérinaire de Mourenx. « Je me suis occupé de lui même si ce n’était pas facile, c’est quand même un petit chat sauvage qui n’aime pas qu’on le touche », explique le nourrisseur. « Aujourd’hui il est complètement guéri, ses cheveux ont bien repoussé, il a même repris du poids. Je l’ai laissé sortir tous les jours dans la salle pour réapprendre à marcher sur trois pattes, il a vite retrouvé l’équilibre et donc nous avons décidé qu’il était temps pour lui de retrouver la liberté.

À Lire  L'incroyable résurrection du chat disparu dans l'incendie de l'hôtel a profondément touché sa famille

Le 29 avril, en fin de journée, Pompon, le chat libre à trois pattes, a sauté de la cage pour retrouver ses camarades dans la rue, heureux que des personnes bienveillantes l’aient secouru.

Le nouveau-né Sphynx, abandonné par sa mère, trouve du réconfort au refuge auprès de sa mère chat
Lire aussi :
Lorsqu’un chaton est abandonné par sa mère, ses chances de survie sont…