Narbonne : la transmission réussie de François Sangalli et André Maratuech à leurs enfants

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

François Sangalli et André Maratuech transmettent le groupe SM à la nouvelle génération.

« C’est une histoire qui se termine et une autre qui commence. » François Sangalli et André Maratuech ne dirigent plus le groupe de développement et de promotion SM. Ils viennent de transférer leurs parts à leurs enfants. « Nous prendrons du recul même si nous continuons à porter notre relation », ont déclaré François Sangalli et André Maratuech. Le moment est venu pour la relève de prendre en main le destin de l’entreprise. Le groupe SM emploie 15 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 40 millions d’euros. Un poids lourd incontournable de l’économie narbonnaise, également présent dans toute l’Occitanie, de Montpellier à Toulouse. « Cela représente beaucoup de fierté et de bonheur pour nous de transmettre l’entreprise à nos enfants. Nous sommes heureux que cela reste dans la famille », saluent les deux anciens joueurs du RCN, champions de France 1979. trois-quarts centres, le transfert, à l’image d’une passe réussie qui envoie son coéquipier à l’épreuve, est une valeur essentielle. Les deux hommes n’ont pas manqué celui-ci. Celle qui prolonge une histoire familiale commune unique en son genre.

« On a connu des moments difficiles »

"On a connu des moments difficiles"

Sur la « scène » de l’économie locale, François Sangalli et André Maratuech ont tout connu depuis 1979, date à laquelle ils ont lancé leur première entreprise autour de la maison individuelle. « On est parti de rien. On a eu des moments difficiles », se souviennent François Sangalli et André Maratuech. Complémentairement, en tant qu’adjoints, dans le prolongement de leurs années rugbystiques, ils se sont fait les dents dans les années 80 avant de connaître le succès. Agence immobilière, entreprise de construction, travaux publics, ils ont touché à tout. « On découvre des métiers. » Et avec leur culture sportive, ils voulaient performer jusqu’à devenir des leaders dans leur domaine. « Notre façon d’aborder le terrain repose sur l’idée qu’il faut toujours se donner les moyens d’évoluer dans nos métiers au meilleur niveau. Grâce à la richesse de sa localisation et sa connaissance du tissu urbain régional, le groupe a su capable d’évoluer dans le temps et de démontrer son expertise sur chacun de ses dossiers afin de satisfaire les besoins des élus, des collectivités locales et des investisseurs privés. » Ces valeurs et ce savoir-faire sont aussi ce que le duo a voulu transmettre à la nouvelle génération.

À Lire  Vente d'entreprise : Exception en cas de retraite, Vente d'entreprise : Exception en cas de retraite

Un entrepôt pour ne pas produire plus qu'il n'est possible de vendre du vin rosé de l'IGP Méditerranée
Lire aussi :
L’appel à Indications Géographiques Protégées adopte une réglementation des agréments basée sur…