Netflix lance l’entraînement sportif avec Nike

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 29 décembre 2022 à 14 h 46. Mis à jour le 30 décembre. 2022 à 11:53

Netflix marche dans les pas de Véronique et Davina. Forte de la bonne résolution de ses clients après les fêtes, la plateforme californienne proposera pour la première fois, à partir de vendredi, une série de programmes d’entraînements sportifs, « Nike Training Club ».

Dispensée par une dizaine de coachs certifiés Nike, cette séance, initialement réalisée par l’équipementier américain pour sa propre application d’entraînement, proposera aux sportifs de tous niveaux des exercices de fitness d’intensité variable – cardio, renforcement musculaire, etc. – mais aussi du yoga. Cinq programmes initiaux, dont 46 cours au total pour 30 heures de transpiration, seront proposés, avant une deuxième salve plus tard dans l’année qui viendra compléter le catalogue de 90 cours.

Elargissement du catalogue

Les cours seront disponibles en 10 langues dans les 190 pays où opère Netflix. Destinés à être suivis à domicile, ces exercices ne nécessitent généralement aucun matériel. Ces sessions du Nike Training Club visent en effet à « rencontrer les athlètes là où ils sont », indique un communiqué de Nike. Autrement dit, dans leur salon.

Avec cette première incursion dans le monde de l’entraînement sportif, Netflix enrichit encore sa palette pour continuer à se positionner comme un acteur généraliste, présent dans tous les genres et s’adressant à tous les publics. La plateforme essaie de construire un catalogue varié et complet, pour répondre à différentes attentes et différents besoins, a confirmé le porte-parole de Netflix en France.

Au-delà des films, séries, documentaires et téléréalité, le géant de Los Gatos a proposé un programme de méditation en 2021 avec l’application Headspace, ainsi qu’une série à ranger avec la star du genre, Marie Kondo. Sur le marché très concurrentiel du streaming vidéo, Netflix est contraint de constamment mettre à jour son catalogue pour protéger et élargir sa base d’abonnés, qui était de 223 millions à la mi-octobre (dont environ 10 millions en France annoncés en juillet). Et éviter le scénario du premier semestre 2022, où il diminue pour la première fois.

À Lire  Après deux ans d'absence, les Mousquetaires sauteront à nouveau dans le ciel de Péronne

A voir aussi :
Comment choisir un mini cadenas ? Il existe de nombreux types de…

Rivaliser avec YouTube

La plateforme a relevé la grande popularité des programmes de fitness ou de yoga sur YouTube notamment. En proposant du contenu certifié par Nike, sans interruption de la publicité, Netflix espère faire la différence. Les concurrents Amazon Prime et Apple TV, ainsi que le service Apple Fitness+, proposent également ce type de programme.

Le 21 décembre, la plateforme française de streaming musical Deezer a lancé sa propre application de fitness et de relaxation, Zen by Deezer, avec des contenus audio et vidéo axés sur « le sommeil, la méditation, la santé mentale, le bien-être, le développement personnel, le yoga, les conseils nutritionnels, le fitness,  » les listes de déclarations de la marque.

Avec cette émission de fitness, la plateforme s’est emparée d’un genre quelque peu délaissé par les chaînes de télévision, qui étaient aussi pionnières en la matière. Animée par Véronique de Villèle et Davina Delor, la première diffusion de « Gym Tonic » sur Antenne 2 remonte à 1982, ainsi que la cassette vidéo « Jane Fonda’s Workout ». Aujourd’hui, de rares émissions subsistent, comme « Gym en direct » sur C8, ou « Alors on bouge » sur l’antenne régionale de France 3. France 2 a également lancé une émission pendant le confinement en 2020, « #RestezEnForme », co-animée par . entraîneur de… YouTube.