Niort : inauguration de la capitainerie, la nouvelle étape du …

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Il s’agit d’une nouvelle phase du projet de tourisme fluvial sur la Sèvre Niortaise. Après la restauration du port à Port Boinot, la capitainerie du port vient d’être inaugurée le 20 janvier 2023. Une compagnie y sera stationnée, qui sera dès le printemps entre Niort et Marans en Charente-Maritime, via la Vendée.

Une réelle opportunité, car le tourisme fluvial s’est considérablement développé ces dernières années. « Nous pensons qu’il faut diversifier le tourisme dans le Marais poitevin. Le vélo est en grand développement, il y a des camping-cars, des montgolfières. La possibilité d’une visite exceptionnelle le long du fleuve et de ses affluents », explique Pascal Duforestel, président du Marais poitevin. Parc naturel régional.

Deux bateaux sont adaptés aux particularités du marais poitevin, notamment en termes de profondeur. Ils sont 100% électriques « avec une partie couverte par des panneaux photovoltaïques », selon Pascal Durforestel. « On n’est pas dans le tourisme de masse, comme un million de personnes qui viennent tout au long de l’année, on est dans un créneau qui ouvre de nouvelles perspectives », poursuit-il.

700.000 à 850.000 euros de retombées

« C’est une aubaine très intéressante pour le territoire », confirme Christelle Chassagne, présidente du Comité Régional du Tourisme Nouvelle-Aquitaine. Une première pour les primo-visiteurs, la Néo-Aquitaine est aussi un moyen de parcourir son territoire sans aller très loin. Cette offre de tourisme fluvial est également de plus en plus prisée par les étrangers », précise-t-il. Selon les calculs de la région, « les retombées économiques attendues se situent entre 700 000 et 850 000 euros par an. Dont 67% de retombées locales (visites de lieux, restaurants, commerces de proximité) ».

À Lire  Pas encore construit, le plus grand navire du monde se montre déjà...

A voir aussi :
En Allemagne : Le plus grand paquebot du monde verra-t-il la mer…