Nouveau statut de l’entrepreneur individuel

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Avec la mise en place d’une législation de soutien à l’activité des professionnels indépendants, l’entrepreneur individuel ne sera plus responsable de l’endettement professionnel sur l’ensemble de son patrimoine personnel. Cette protection s’appliquera aux réclamations survenues après le 14 mai 2022.

Quel effet cette nouvelle position aura-t-elle sur les opérations du commerçant individuel ? Brèves informations de Michel di Martino, expert-comptable et commissaire aux comptes, docteur en droit privé.

Les arrêts devraient apporter plus de précisions sur ce nouveau texte et plus d’informations sur le devenir des sinistres survenus entre le 14 février 2022 et le 14 mai 2022 (certains publiés, cf. loi n° 2022-709 du 26 avril). , 2022, loi n°2022-725 du 28 avril 2022 et loi n°2022-799 du 12 mai 2022). Pour plus d’informations sur certaines des nouvelles technologies apportées par cet amendement, notamment sur la transmission de la propriété professionnelle et sur la propriété seule en difficulté, voir fiche détaillée 39 – n°135.

Concernant la résolution des problèmes de chaque entrepreneur, la loi n°2022-890 du 14 juin 2022 précise les conditions d’application de ce nouveau dispositif.

Concernant les circonstances dans lesquelles les entrepreneurs individuels peuvent choisir d’adhérer à l’EURL ou à l’EARL soumis à l’impôt sur les sociétés et les modalités de renonciation à l’option de l’impôt sur les sociétés, la loi n°2022-933 du 27 juin 2022 prévoit. détails.

Un nouveau régime protecteur

Un nouveau régime protecteur

Avec ce nouveau poste, chaque chef d’entreprise détient désormais deux biens, sans avoir à faire de déclaration (contrairement à EIRL) :

La séparation entre les deux lits est autorisée. Ainsi, avec cette nouvelle situation juridique, l’entrepreneur n’est plus responsable des dettes professionnelles sur l’ensemble de son patrimoine personnel. Cette protection s’ajoute à l’exonération de forclusion.

Loi n. 2022-725 du 28 avril 2022 détermine les éléments pouvant être inclus dans le patrimoine professionnel de chaque commerçant en raison de leur utilisation, laquelle est déterminée par avis. Elle précise également les informations que tout entrepreneur doit faire figurer pour son activité professionnelle dans les documents et correspondances à usage professionnel.

Loi n. 2022-799 du 12 mai 2022 détermine la forme et le contenu de l’acte de renonciation à la protection des biens personnels d’un homme d’affaires. En outre, il a clarifié le processus de publicité et d’opposition au transfert de la propriété intellectuelle dans le monde.

Enfin, l’arrêté du 12 mai 2022 a établi un modèle type de renonciation à la protection des biens personnels. Il détermine également le contenu des informations fournies en cas de transferts internationaux de patrimoine professionnel.

Sur le même sujet :
Les types de contrats commerciaux Contrat de prestation de servicesLe prestataire met…

Impacts pour les créanciers nés de l’activité professionnelle

Impacts pour les créanciers nés de l'activité professionnelle

L’entrepreneur individuel n’est responsable vis-à-vis des créanciers professionnels que sur son patrimoine professionnel, sauf sûretés d’usage ou dérogations limitées.

Concernant ces créanciers, l’article L. 526-22, alinéa 4 du Code de commerce, issu de la loi du 14 février 2022, précise :

Pour rappel, les règles de partage professionnel et patrimonial s’appliqueront aux réclamations nées après le 15 mai 2022.

Impacts pour les créanciers privés

Impacts pour les créanciers privés

Les biens d’un entrepreneur individuel qui ne sont pas compris dans le patrimoine professionnel deviennent ses biens meubles (article L. 526-22, alinéa 2).

La propriété privée d’un entrepreneur individuel n’est que l’engagement principal des créanciers dont les droits ne naissent pas à l’occasion de leur activité professionnelle (article L. 526-22, alinéa 6).

Patrimoine personnel insuffisant : « Toutefois, si le patrimoine personnel est insuffisant, le droit d’hypothèque des créanciers peut être utilisé sur le patrimoine professionnel, dans la limite maximale du bénéfice réalisé au cours de la dernière année close » (page L. 526- 22, paragraphe 6).

Pour toute opposition à des mesures coercitives ou à des mesures conservatoires, alors que le bien est mis de côté, la charge de la preuve incombe à l’entrepreneur individuel. La responsabilité de l’emprunteur pourra être recherchée. (articles L.526-22, alinéa 7)

Créanciers publics : Les dettes dont l’entrepreneur individuel est chargé auprès d’organismes de collecte de dons et contributions publiques sont présumées être nées à l’occasion de son activité professionnelle (article L. 526-22, alinéa 5). Ainsi, le travail de ces prêteurs sera limité aux actifs qualifiés de l’entrepreneur individuel.

L’extinction de l’EIRL

Tirant suite à la création d’un nouveau régime de protection pour une seule entreprise, qui permet la protection des biens personnels d’un entrepreneur de la même manière que celle d’EIRL, la nouvelle loi interdit la création d’une nouvelle EIRL à partir du 15 février 2022 (Date). après la date de publication de la loi).

A ce sujet, une information détaillée a été apportée par la loi numéro 2022-709 du 26 avril 2022. Désormais la liste est retenue, d’une part, de l’impossibilité de choisir le régime EIRL et, pour les héritiers ou ayants droit de l’entrepreneur qui se donner. travaillé à l’EIRL, de continuer son travail sous ce régime à son décès, et, d’autre part, du fait qu’actuellement, si le bien concerné est abandonné, il n’est pas poursuivi et le travail n’est pas si la personne est naturel. ils bénéficient du transfert ils exercent déjà des activités professionnelles indépendantes en leur nom propre (puisqu’ils ne peuvent plus sortir du régime EIRL).

Il n’est donc plus possible de prendre la position d’EIRL et d’allouer à son travail professionnel un patrimoine différent du patrimoine personnel.

Pour les EIRL existantes : les EIRL créées avant le 14 février 2022 peuvent continuer d’exister. La distribution ou le retrait d’objets à un pont déjà attribué est possible (article 6 de la loi du 14 février 2022). L’EIRL actuel continuera d’être régi par le texte en vigueur tel que légèrement modifié par la loi du 14 février 2022.

Succession dans le régime EIRL : l’article L.526-16 du code de commerce qui prévoit que le travail n’est pas résilié lorsque l’un des héritiers ou ayants droit de l’EIRL veut poursuivre le travail, est annulé.

Cet article sera abrogé le 15 août 2022 (6 mois après la promulgation de la nouvelle loi). Apparemment, à partir du 15 août 2022, en cas de décès d’un entrepreneur, les héritiers ne pourront plus continuer à travailler dans l’EIRL.

Ainsi, l’article 20 et L. 526-5-1 du code de commerce qui prévoit que « toute personne qui veut exercer une activité professionnelle en son nom doit déclarer, lors de sa création, si elle veut exercer en qualité d’entrepreneur ou d’EIRL  » , et est annulé.

Pour commencer à travailler, mieux vaut peut-être se tourner vers des sociétés anonymes (SARL, qui s’appelle EURL si elle n’a qu’un seul associé) ou des sociétés par actions simplifiées (SAS, qui s’appelle SASU dans le cas d’un seul associé.).

Est-ce que la micro-entreprise est une entreprise individuelle ?

Est-ce que la micro-entreprise est une entreprise individuelle ?

Une petite entreprise est une forme unique de propriété. Il y a donc beaucoup de points communs entre les deux : il n’y a pas de personne morale, pas de propriété, voire pas de protection de la propriété de l’entrepreneur.

Une petite entreprise est-elle une entreprise individuelle? Micro-entrepreneur Il n’y a pas de différence dans la structure juridique, dans les deux il s’agit uniquement de propriété. La propriété qu’il a à travers la présence de son chef est aussi une personne.

Quel est le statut d’un micro entrepreneur ?

Le statut social des petits entrepreneurs est celui d’Employeur Non Salarié (TNS), qui est lié à la sécurité sociale des indépendants. Son système social est le « micro-social », qui est un système simplifié de calcul et de paiement des cotisations sociales et des cotisations obligatoires.

Quels sont les avantages de l’EIRL ?

Le principal avantage d’une EIRL est la protection des actifs du gestionnaire. Bien entendu, en tant que gérant EIRL, vous pouvez isoler votre patrimoine (et celui de votre conjoint) des risques liés à vos activités professionnelles.

Quels sont les inconvénients de l’EIRL ? Le principal avantage de l’EIRL est de limiter la responsabilité financière de l’entrepreneur en cas de faillite. Son plus grand inconvénient est qu’il ne peut pas laisser les alliés se joindre. Tout le monde ne sera pas concerné par ce problème.

À Lire  Grâce à un système innovant de traitement des déchets, Néolithe va créer plus de 300 emplois - Actualités Angers Villactu