OceanSky veut proposer des croisières dirigeables de luxe…

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Antoine Webber / Dimanche 25 septembre 2022

L’Airlander 10 d’OceanSky Cruises. DR

La façade de la maison est Airlander 10. DR

Airlander niveau 10. DR

Depuis le mémorable accident du LZ-129 Hindeburg en mai 1937, qui marqua la fin de l’avion, ce mode de transport n’a pas suscité l’intérêt du public, ni des constructeurs d’ailleurs. Avec l’Airlander 10, la compagnie suédoise OceanSky Cruises entend redéfinir les croisières de luxe. Les premiers vols de l’avion prévus dans un immeuble de standing devraient avoir lieu en 2024…

Performances du Airlander 10 d’OceanSky.

Déjà utilisé par l’armée américaine pour des missions de surveillance, long de 98 mètres, large de 43,5 mètres et haut de 26 mètres, c’est le plus gros engin volant du moment. De plus, sa charge est d’environ 10 tonnes. Maintenant qu’il n’y a plus de gaz brûlant, l’hélium sera le « porteur » de l’Airlander 10. Sa puissance est de voler lentement et à basse altitude (jusqu’à 30 mètres au-dessus du sol…) pour observer les créatures qui être son point fort. Sa faible teneur en carbone sera également un argument de poids pour ceux qui s’en soucient !

Dans le bel espace intérieur de 2 Boeing 737, seuls seize passagers et huit membres d’équipage doivent partir de Longyearbyen vers l’archipel norvégien du Svalbard. L’engin doit grimper à environ 300 mètres, hauteur qui permet d’observer l’atmosphère unique de cette région polaire, pour atteindre le pôle Nord une quinzaine d’heures plus tard. Quelques passionnés pourront profiter de la vue pendant quelques heures avant de revenir au point de départ. Il est même prévu que des passagers descendent de l’avion pour profiter de vacances sur la banquise… A partir de 2024, l’Ocean Sky Cruises veut proposer une offre hebdomadaire pour ce voyage, avec au maximum des 16 passagers.

À Lire  Brest. Le géant des mers a accosté au port samedi

Luxe : Chanel prêt pour les turbulences du marché
Lire aussi :
Les feux sont au vert. « Nous avons atteint un niveau record de…

Configuration à bord du Airlander 10 d’OceanSky.

L’Airlander 10 sera équipé de sièges confortables et de deux cabines. De plus, un grand salon aux larges baies vitrées, un bar et un restaurant agrémenteront le voyage des heureux passagers.

Prix du voyage sur Airlander 10.

Pour la réalisation d’Airlander 10, OceanSky négocie avec plusieurs avionneurs, dont Hybrid Air, Lighter than Air Research ou encore la société French Flying Whales. Afin de réduire le coût estimé pour la réalisation du projet, le prix du billet devrait être très élevé pour un trajet court (36 heures, seulement 6 heures au-dessus du pôle Nord).

Le prix de vente proposé est d’environ 200 000 $ US pour la maison de deux chambres.

Pour ou contre ?

VITÉS :

Premier test réalisé en 2012 pour l’US Army : https://youtu.be/R1G-L7qvTKI

Atterrissage en catastrophe lors d’un test en 2016 : https://youtu.be/XxKARYnebrw

Vidéo de l’expédition arctique : https://youtu.be/04_jI0Covl8

Chute de Hinderburg le 6 mai 1937 : https://youtu.be/nSsFS4f-p8Q

La nouvelle appellation « Golfs de l’Ain », créée par la région pour promouvoir ce parcours,…

Œuvre du grand Jack Nicklaus, le club de golf de Punta Espada est situé à 20 km de…

Le groupe mauricien Sun Resorts lance une promotion hivernale unique…

A deux pas de la Place de la Concorde, l’Institut Ingrid Millet propose une « Perle de…