Olivier Millet, Eurazeo : « Mots clés, changer et changer »

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

&#xD ;

Membre du conseil d’administration d’Eurazeo, en charge notamment des investissements dans les PME, Olivier Millet défend le rôle économique et environnemental du capital investissement

Olivier Millet, membre du conseil d’administration d’Eurazeo – Photos par Olivier Roller

Extraits* de la série de podcasts d’interviews « Corporate Finance » réalisée par Jean Rognetta

Jean Rognette. Bienvenue dans ce premier épisode du podcast « Corporate Finance » du New Economist. Après une inexorable hausse, qui aura duré près d’un demi-siècle, le capital-investissement en France a atteint le même niveau que le financement des entreprises en bourse : 12 milliards d’euros l’an dernier pour les sociétés cotées, ainsi que pour les quelque 7 000 entreprises financé par des capitaux privés.

Cette forme d’investissement, encore assez nouvelle, se divise généralement en capital d’innovation et en capital de transmission, dont les mécanismes régissent l’industrie des fusions et acquisitions. On va essayer, d’un épisode à l’autre, de voir quelles lignes de force se dégagent. Car peut-être qu’une nouvelle forme d’investissement est en train d’émerger, que j’appelle « capital de transition », basée sur des critères d’investissement ESG, dans l’environnement, la responsabilité sociale et la gouvernance de « l’entreprise ».

Pour en parler, nous accueillons Olivier Millet, membre du conseil d’administration d’Eurazeo et ancien président de France Invest. Vous êtes l’un des créateurs du « capital de transition », si l’on peut dire, ou en tout cas de l’application des critères ESG dans le capital investissement.

Olivier Millet. Disons que je fais partie de ceux qui milite depuis quelques années pour intégrer toutes les questions extra-financières dans la conduite des investissements en private equity, car, à mes yeux, cette démarche relève de notre responsabilité fiduciaire. Le rôle de l’entreprise dans la société ne cesse de gagner en importance. De ce fait, son impact et celui de ses actionnaires sont de plus en plus importants dans la transition de l’économie et du pays.

À Lire  De quelle assurance avez-vous vraiment besoin en tant qu'étudiant ?

J.R. La première question doit encore être liée à la situation. Les nuages ​​continuent de s’accumuler […]

Vous avez 80% à lire – Découvrez nos offres