On a testé une croisière à bord du World Explorer, le paquebot à taille humaine des Rivages du Monde

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 16/06/2022 à 10:59, Mis à jour le 16/06/2022 à 14:38

L’avis du Figaro

L'avis du Figaro

Ce petit navire transporte un maximum de 180 passagers pour des croisières intimistes et haut de gamme en Europe et dans certains des ports les plus reculés du monde. Il part pour les fjords de Norvège et les îles Lofoten le 16 juin.

VIDEO - Croisières : avec leurs prix attractifs, elles repartent à la hausse
Ceci pourrez vous intéresser :
Publié le 23 mai 2022 à 20h29, mis à jour le 24…

Les itinéraires

Les itinéraires

Noter ? 8.5/10 – Sorti en 2019 des chantiers navals de Viana do Castelo au Portugal et après avoir subi les tourments du Covid, le World Explorer connaît cette année sa première saison dans des conditions « normales ». Le navire, à taille humaine avec 126 mètres de long et 19 de large pour un maximum de 180 passagers pour 125 membres d’équipage, offre un confort intimiste et luxueux. On note notamment les cabines spacieuses et cosy et le calme des salons élégants (nous avons eu un coup de coeur pour le salon Observation, à l’avant du bateau, avec sa vue à 180°). Le World Explorer cherche également à limiter son impact environnemental : il n’y a pas de bouteilles plastiques à bord, une attention particulière est portée aux déchets et l’impact environnemental est compensé jusqu’à 110%, notamment par la participation à des projets de construction. éoliennes en Norvège. Les moteurs hybrides permettent également au navire de manœuvrer dans les ports par propulsion électrique. Enfin, on apprécie la convivialité qui va de pair avec la taille réduite du bateau. Lors de notre séjour, la majorité du personnel à bord était francophone. Quant au directeur de croisière, il accompagne parfois le trio de musiciens à bord pour partager ses talents (cachés) de baryton avec les invités lors d’un concert improvisé.

Noter ? 8.5/10 – Le World Explorer s’aventure dans les ports les plus reculés lors de croisières d’expédition, comme le Spitzberg en Norvège le 7 juillet 2022, le Groenland le 15 août 2022 ou la Patagonie le 22 mars 2023. Son système de positionnement dynamique lui permet de rester immobile sans jeter l’ancre et endommager les fonds marins, lui permettant ainsi de s’arrêter dans certaines zones protégées.

La déco

La déco

Le navire embarque également des croisières culturelles vers des destinations moins exotiques comme le tour de l’Ecosse le 9 septembre 2022, celui des côtes normandes et bretonnes le 13 septembre ou encore l’itinéraire du Pays basque espagnol au Portugal le 22 septembre. Enfin, des croisières thématiques sont proposées, gastronomiques ou musicales, comme de Buenos Aires à Rio de Janeiro entre tango et bossa-nova le 3 avril 2023.

Les cabines

Les cabines

Noter ? 8/10 – Les espaces intérieurs du World Explorer misent sur une élégante sobriété, avec l’utilisation du marbre blanc, du bois, des tapis et moquettes aux motifs contemporains. Le raffinement apparaît par petites touches, comme sur les chaises de la salle à manger et leurs dossiers aux motifs marbrés dans les tons gris-bleu ou ocre. Le tout est baigné d’une agréable lumière grâce aux baies vitrées qui entourent l’ensemble du bateau.

Noter ? 9/10 – Point fort du navire, elles sont déclinées en neuf catégories, toutes avec télévision grand écran avec sélection de films en français, machine à café, minibar, salle de bain et douche à l’italienne avec siège et produits de toilette signés L’Occitane. La Catégorie, avec ses 17 m², dispose toujours d’un petit bureau avec prises électriques, d’une penderie et d’une fine étagère sous la télévision, ainsi que d’une petite fenêtre oscillo-battante.

Le service et les équipements

Le service et les équipements

Les catégories 2 et 3 sont identiques mais situées à des ponts différents : pont 5 pour la catégorie 2, pont 6 pour la catégorie 3 (la différence n’est pas significative selon nous). Elles sont beaucoup plus spacieuses avec 25 m² et une grande baie vitrée, de quoi accueillir un petit salon avec canapé, fauteuil et table basse. Même principe pour les catégories 4 et 5 qui représentent près de la moitié des cabines du bateau. Elles disposent d’un balcon de 5 m² avec deux fauteuils. Idéal pour admirer l’océan en toute intimité par beau temps ; moins indispensable pour une croisière au Groenland quand la température est de 3°. Les catégories 7, 8 et 9 sont des suites en duplex de 26 à 34 m² avec une grande terrasse de 10 m².

Noter ? 8.5/10 – Le navire se distingue par la vingtaine de zodiacs qui permettent d’observer au plus près la faune et la flore, et d’avoir la chance de pénétrer dans certains fjords de Norvège où les chaloupes ne sont pas autorisées à naviguer. . Un grand vestiaire avec casiers individuels est à votre disposition avant chaque sortie afin que vous puissiez vous chausser et vous habiller chaudement (combinaisons ou vêtements chauds doivent être apportés par les passagers). Les moins téméraires apprécieront la banquette chauffée à l’avant du pont 5, pour observer le paysage du premier rang même en zone polaire.

À table et au bar

Côté animations, des concerts sont donnés tous les soirs dans le grand salon et des projections de documentaires, films, conférences, musique classique ou représentations théâtrales sont organisées dans l’auditorium. Le pont 7 accueille une piscine extérieure chauffée ainsi que deux bains à remous, une salle de fitness et un spa L’Occitane avec un sauna en libre accès. Il y a une piste de course de 135m sur le pont 8.

À Lire  Hausse du prix du carburant : trucs et astuces pour garder le cap avec votre centrale électrique

Noter ? 9/10 – On se souvient longtemps du somptueux dîner de gala en six services, qui clôture la croisière, avec par exemple ces Saint-Jacques grillées, mousse de petits pois et carottes, cette queue de homard pochée sauce Cartuxa au vin rouge, et ce banana cake et son chocolat trilogie. Les dîners des autres soirs sont moins copieux mais ont les mêmes exigences gastronomiques, avec un menu différent proposé chaque jour.

Le rapport qualité-prix

Le midi, un buffet propose une cuisine moins raffinée mais d’une qualité qui reste correcte. Bon point, le vin est compris lors des déjeuners et dîners. Côté petit-déjeuner, la qualité est au rendez-vous avec ces viennoiseries, brioches et viennoiseries, ces pains aux grains, complets, boule, baguette ou pain de mie, et ce miel servi directement de la ruche. Sans oublier les fruits, le granola, les œufs et la charcuterie. Bon à savoir, un goûter est servi l’après-midi avec un assortiment de biscuits et de viennoiseries.

Noter ? 8/10 – A partir de 3170€ par personne pour 7 nuits à bord dans les fjords de Norvège, la croisière la plus courte prévue pour l’été 2023. Ce tarif comprend le transport depuis Paris et la pension complète.

Quelle est la longueur du bateau Titanic ?

Réservations : côtesdumonde.fr et par téléphone au 01 83 79 80 79.

Quelle est la largeur du bateau Titanic ?

Quelle était la hauteur du Titanic ? Long de 269 mètres, large de 28, pesant 46 328 tonnes, le Titanic est la plus gigantesque machine mobile construite de main d’homme. Sa hauteur totale atteint 52 mètres dont seulement 10,5 sont sous l’eau. Il possède 3 moteurs et 29 chaudières, sept ponts dont quatre pour la première classe.

Quelle est la taille du plus grand bateau du monde ?

Le Titanic mesure 269 mètres de long, 28 mètres de large et 53 mètres de haut, de la quille aux cheminées. Son tonnage brut est d’environ 46 000 GT, 1 000 de plus que l’Olympic. Il nécessite environ 885 membres d’équipage et peut transporter 2 471 passagers répartis en trois classes.

Quelle est la vitesse d’un Zodiac ?

362 mètres de long et 66 mètres de large, près de 2 800 cabines, une capacité à bord de plus de 8 000 personnes… tous les chiffres qui décrivent le Wonder of the Seas, le plus grand paquebot du monde à ce jour, donnent le tournis.

Fabricant : Zodiaque ; longueur : 5,40 m ; largeur : 2,28 m ; puissance maximale : 100 CV ; vitesse maximale (avec 80 CV) : 30 nœuds ; prix : 16 490 euros.

Quelle est la vitesse maximale d’un bateau ?

Quelle vitesse avec un moteur de 6 CV ? Avec mon 6cv, un monocylindre 4 temps Yamaha F6, j’atteins une vitesse de croisière maximale d’environ 10 km/h.

Quel est le bateau le plus rapide du monde ?

Ken Warby, à bord du Spirit of Australia. Cela fait 32 ans que le record absolu de vitesse sur l’eau a été battu. Il appartient à Ken Warby, qui a été chronométré à 511,13 km/h (276 nœuds) à bord du Spirit of Australia. C’était le 8 octobre 1978, sur le lac Blowering Dam, en Australie.

Quelle puissance moteur pour Zodiac ?

Le Vestas Sailrocket Ce voilier a été conçu par l’architecte naval britannique Malcolm Barnsley. Depuis le 24 novembre 2012, il détient le record du monde de vitesse pour un voilier. Sur 500 mètres, il atteint la vitesse exceptionnelle de 65,45 nœuds soit 121,06 km/h.

Quel type de bateau pour un moteur 6 CV ?

2,4 tonnes, 8 mètres de long. Ils peuvent transporter 15 personnes. A l’arrière, deux moteurs Yamaha de 175 chevaux, alors qu’un bon moteur de loisir n’en fait que 40. Cette puissance permet aux Hurricane d’atteindre une vitesse de plus de 50 nœuds (environ 90 km/h) et d’affronter une mer agitée, force 5 .

Le Waldbeck Barracuda 86 est un moteur hors-bord de 6 HP facile à installer. Il est surtout utilisé par les bateaux pneumatiques et les petites embarcations à moteurs puissants pour des voyages en mer paisibles ou de courtes sorties de pêche.

Quelle puissance de bateau ?

Comment connaître la puissance d’un moteur de bateau ? Se fier à la courbe de résistance du bateau C’est un calcul mathématique basé sur le bateau, la forme de la coque et sa résistance au vent, qui indique la puissance nécessaire pour le faire avancer à la vitesse souhaitée.

Quel puissance pour bateau sans permis ?

On considère que pour des bateaux de 2 à 3 mètres de long, un moteur de 5 CV est suffisant lorsqu’il y a peu de courant. Pour ceux de 4 mètres ou plus ou pour les plus petits modèles naviguant dans des eaux à fort courant, mieux vaut opter pour des moteurs de 5 à 20 CV.

Qu’est-ce qui est devenu le bateau le France ?

La puissance de votre bateau est inférieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux) Vous n’avez pas besoin de permis bateau pour naviguer dans les eaux intérieures.

Ce qui se passe aujourd’hui est un véritable gâchis de notre patrimoine maritime. Construit en 1957 et 1961 aux chantiers navals de Saint-Nazaire, le « France » a été rebaptisé « Norway » en 1979 après son rachat par la compagnie de croisière NCL.

Qu’est-ce qu’est devenu le bateau France ?

Qui a acheté le bateau France ? Immobilisé au Havre, il est vendu en 1977 à la Norwegian Cruise Line qui le réaménage et le relance en 1979 sous le nom de Norway. L’explosion d’une chaudière à l’intérieur du navire en 2003, causant la mort de plusieurs marins, a précipité sa fin.

Quelle année a été vendu le France ?

Vendu à un ferrailleur, il est rebaptisé Blue Lady en 2006 et son démantèlement s’achève en 2009 en Inde, sur le chantier d’Alang.