On finira ensemble : François Cluzet détestait le parachutisme

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Il n’y a pas que des bons moments de tournage et François Cluzet peut en témoigner. L’acteur était censé sauter en parachute pour « We’ll End Together » et ce n’était pas du tout une partie de plaisir.

Nous finirons ensemble : Guillaume Canet remet le couvert

9 ans après le succès massif des Petits Mouchoirs dans nos salles (5,4 millions de téléspectateurs), Guillaume Canet rappelle ses amis car On va finir ensemble. C’est ainsi que François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche, Valérie Bonneton, Laurent Lafitte, Benoît Magimel et Pascale Arbillot ont repris leurs rôles respectifs. L’intrigue se déroule quelques années seulement après le premier film. Max décide de s’isoler dans son coin pour tenter de se retrouver. Dans sa maison au bord de la mer, il ne s’attendait pas à ce que tous ses amis viennent fêter ses 60 ans. S’il essayait maladroitement de faire bonne figure pour ne pas les décevoir, la situation deviendrait vite incontrôlable. Chacun a évolué dans sa vie et leur amitié sera mise à rude épreuve. Sans surprise, le film a également été un succès populaire avec 2,8 millions d’entrées. Les premiers en font certainement plus, mais sont tout de même plus respectables pour une production de ce calibre.

Le film contient une séquence où Max doit parachuter. On voit bien que François Cluzet était impliqué et qu’il n’a pas été remplacé en double. Cette situation était loin d’être anodine et l’acteur n’avait même pas tenté cette expérience par le passé. Ce n’est pas Tom Cruise qui l’a voulu et il n’a pas manqué d’exprimer son aversion à l’idée de se jeter dans le néant.

À Lire  Voici l'exercice préféré d'Arnold Schwarzenegger pour renforcer votre poitrine, vos épaules et vos abdominaux.

Cependant, il a quand même accepté, notant qu’il ne sauterait que deux fois. Guillaume Canet était avec lui dans l’avion pour tourner cette scène. Le moment dont il se souvenait avec émotion depuis le moment où il avait vu à quel point l’acteur ne s’amusait pas. Lors d’une réunion publique organisée par nos confrères d’Allociné, le réalisateur a expliqué que François Cluzet lui avait dit qu’il détestait l’expérience. Mais, étant un grand professionnel, il a attendu le deuxième et dernier saut pour le dire, au point de faire semblant d’être heureux après le premier saut. Heureusement, il n’a pas à le refaire une troisième fois et on ne le reverra plus dans cette situation au cinéma.

Peut-on faire de la course à pied quand on est enceinte ?
A voir aussi :
Il n’y a pas si longtemps, la vue d’une femme enceinte courant…