Site icon bip-perpignan

Où partir en août ? Meilleures destinations de voyage

Où partir en août ? Meilleures destinations de voyage

Où partir en août 2022 ? Difficile de choisir entre des vacances au soleil ou au grand air, entre un séjour balnéaire sur une plage d’Europe, ou un voyage dépaysant au long cours qui ne manquera pas une année entière.

Au cœur de l’été, c’est la saison des bains de mer et des séjours en bord de mer aux beaux jours. Les amateurs d’été chaud apprécieront la vitamine D dans le sud de l’Europe gorgé de soleil, sur la péninsule ibérique, en Espagne et au Portugal, du côté de l’Italie ou de la Grèce. En Asie, nous irons entre les gouttes de mousson dans l’Océan Indien au Sri Lanka, et dans l’Asie du Sud insulaire, en Indonésie. La route des vacances vous emmène également dans les vastes étendues d’Amérique du Nord ou d’Afrique de l’Est, en road trip ou en safari. Un seul mot d’ordre : l’aventure !

A lire aussiOù voyager ? Notre carte des pays ouverts et des restrictions pour les touristes français

Quelles sont les meilleures destinations où partir en août ?

Lire aussi Parcs nationaux de l’Ouest américain : nos conseils pratiques pour préparer votre voyage

Lire aussi :
Fini le temps où le paquebot Britannia, de la compagnie anglaise Cunard,…

Où partir en vacances en famille en août ?

Le temps est bon dans la majeure partie de l’Europe. Les jours encore longs et largement ensoleillés, vous pourrez profiter d’un riche programme culturel et de vacances de fêtes et de fêtes folkloriques aux couleurs locales. On s’adonne à la baignade et au farniente le long de la côte atlantique française et autour de la mer Méditerranée.

A lire aussiOù partir au Portugal cet été ? Nos produits phares dans tout le pays

Le choix classique est d’aller au soleil et à la chaleur dans le sud de l’Europe. Pour les amateurs de forte chaleur et de soleil radieux, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Grèce promettent autant de découvertes artistiques que de plages. Déguster des spécialités locales sur des terrasses ensoleillées garantit par la même occasion une cure de vitamine D.

En Espagne, si l’Andalousie est très exposée à une canicule, elle est plus douce dans le nord du pays de Cervantès, sur la côte atlantique. En Cantabrie, dans les Asturies et en Galice, les paysages sont encore verts. La côte méditerranéenne, de Gérone à la Costa Brava en passant par Alicante, est également un peu plus aérée.

A lire aussiNos lieux incontournables de l’Alpujarra à Grenade, Andalousie

Il fait beau partout en Europe de l’Est : Pologne, Roumanie, Bulgarie… En Croatie il fait très chaud à l’intérieur des terres (en Slavonie), mais la chaleur est un peu moins accablante sur les côtes adriatique, dalmate et istrienne.

Outre les plages de l’arrière-pays du sud de l’Europe, elles se caractérisent par une richesse culturelle et artistique inestimable. Mais en plein été, les rives méditerranéennes sont naturellement convoitées par les foules, donc les hébergements et les plages sont chères.

A lire aussiMonténégro, à la lueur des lèvres de Kotor

Pour les familles en quête de dépaysement total qui n’ont pas peur de l’itinérance, les longues vacances d’été sont une belle occasion de faire un road trip à travers les Parcs Nationaux de l’Ouest américain pour ressentir l’esprit du Far West. Les familles seront fascinées par la fascination des parcs d’attractions de Los Angeles (Disneyland et Universal Studios Hollywood), la pléthore d’hôtels-casinos et les spectacles déjantés de Las Vegas. Ils admireront l’ambiance western de Monument Valley, participeront à un spectacle de rodéo, goûteront au parfum de l’aventure dans les forêts infinies de Yosemite et connaîtront le vertige associé au mythique Grand Canyon.

A lire aussiQue voir quoi faire à Los Angeles : nos incontournables

Si un voyage dans les parcs nationaux de l’Ouest américain est recommandé aux familles en août, c’est que le voyage demande au moins deux bonnes semaines, voire trois. Mais il faut dire que la canicule frappe les interminables déserts et plateaux arides de l’Ouest américain. Cependant, la météo est meilleure sur la côte californienne (de Los Angeles à San Francisco) et dans ses parcs les plus au nord comme Yosemite dans les hautes terres californiennes et Yellowstone dans le Wyoming. Dans tous les cas, attendez-vous à une forte fréquentation les grands espaces le rendent largement supportable, et pensez à réserver bien à l’avance.

Pour profiter du grand air sans la foule, on choisira le Canada. Les lacs calmes scintillent de reflets émeraude. Les fleurs sauvages couvrent la forêt boréale autour des Grands Lacs et la vallée du fleuve Saint-Laurent. Dans l’ouest du Canada, le soleil tardif se couche sur les forêts de pins, les lacs et les ranchs de l’Alberta, disparaissant au-delà des montagnes Rocheuses le soir.

A lire aussiAlberta, nos dix lieux incontournables et merveilles naturelles de l’ouest canadien

Dans le nord et le centre de l’Amérique du Sud, l’hiver se caractérise par des températures agréables de 15 à 20°C. C’est une période plutôt propice pour voyager en Colombie. Entre juillet et septembre, Bogotá et la Cordillère orientale sont en saison sèche. Sur la côte Pacifique, les baleines à bosse peuvent être observées de juin à octobre. A noter que la côte Caraïbe peut être inconfortable avec l’humidité. Quant à la côte Pacifique, elle est largement irriguée tout au long de l’année.

Plus au sud au Pérou, l’hiver australien favorise toujours les activités de plein air. Au lieu de dans le brouillard qui recouvre Lima et la côte, nous nous arrêterons dans les montagnes andines, comme à Cusco, dans la Vallée Sacrée des Incas et au Machu Picchu. L’air est sec et frais, le temps est souvent ensoleillé, mais les nuits peuvent être fraîches. En Amazonie péruvienne, les moustiques sont beaucoup moins nombreux en cette saison sèche. C’est amusant sur les îles Uros, les fascinantes îles flottantes du lac Titicaca. C’est aussi la bonne saison pour courir sans limite au Salar de Uyuni en Bolivie, le plus grand salar du monde.

A lire aussi Mexique : cinq bonnes raisons de visiter le Chiapas

Globalement, une période favorable à l’exploration de la région amazonienne commence. Dans les Andes, les températures sont fraîches, mais le ciel est clair.

En Asie, au Sri Lanka, la fête religieuse Esala Perahera à Kandy est l’une des plus belles fêtes du pays. Elle a lieu lors de la pleine lune d’Esali, fin juillet ou début août (en 2022, du 14 au 24 août). Perpétuée depuis deux millénaires, l’une des plus somptueuses processions d’Asie en l’honneur de la Dent Sainte du Bouddha, relique sacrée. Attention, alors que la grande mousson traverse la partie sud-ouest de l’île, les plages des côtes sud et ouest sont frappées par de forts courants marins.

A lire aussiUn carnet de voyage au Sri Lanka, sur la piste de la cannelle

Où partir à la plage en août ?

Sous l’influence de l’océan, les plages de la côte atlantique marocaine restent à des températures agréables. Agadir est plus ensoleillée qu’Essaouira, qui en été se lève souvent dans le brouillard matinal, connu sous le nom de « ciel blanc ». Il faut savoir que l’eau est fraîche car les côtes du Maroc ne sont pas chauffées par le Gulf Stream. Les courants sont parfois dangereux, avec de forts avertissements de vagues. Mais nous profiterons toujours de la vue sur les vagues, des possibilités de plongée et de planche à voile et de bronzage sur les côtes sauvages.

Aux Seychelles, le drapeau est vert, où le temps est toujours idyllique, surtout en saison sèche. Il en va de même pour l’île de la Réunion, où il fait un peu plus frais – une vingtaine de degrés. Beaucoup plus de pluie tombe sur la côte est de la Réunion, dite « côte au vent », que sur la côte ouest, dite « côte sous le vent », agréablement abritée du vent. Au large des côtes, en plein hiver australien, on peut voir des baleines à bosse venir se reproduire et donner naissance à leurs petits.

A lire aussiCarnet de voyage Seychelles, îles au trésor

En Asie, la saison de la mousson bat son plein. Mais l’été est encore une bonne période en Asie du Sud insulaire, en particulier en Indonésie et en Malaisie. Il fait environ 30°C, la saison est plutôt sèche, entrecoupée de rares averses.

L’Indonésie est l’un des rares endroits agréables d’Asie en août car elle est évitée par les moussons, tout comme Bali et les îles du sud. L’été est l’une des meilleures périodes pour la plongée et le snorkeling en Indonésie, sur des récifs coralliens riches en biodiversité. Les familles embarqueront pour une aventure dans les forêts tropicales, puis se reposeront sur les plages de la Malaisie, un pays dont le multiculturalisme le rend vraiment fascinant. Vous pouvez également voyager dans l’Himalaya indien.

A lire aussi Indonésie : itinéraire, budget, sécurité… Tous nos conseils pour préparer son voyage

C’est un été australien au Brésil. Dans le sud du pays, les températures restent douces, allant de 18 à 25°C en journée. Il fait bon se prélasser sur des plages idylliques ou à la mode, mythiques ou festives, avec leurs cocotiers et leurs terrains de beach volley au sable fin. Nous nous reposerons sur les plages de la baie de Rio de Janeiro (comme les mythiques Copacabana et Ipanema), sur les plages de la côte nord-est et sud, en passant par les plages de Salvador de Bahia.

Enfin, aux antipodes, la Polynésie française réalise tous vos fantasmes de rêve de plage. De juillet à septembre, les alizés secouent la saison sèche. Au programme : farniente sur des plages de sable blanc entourées de cocotiers et baignade avec des poissons multicolores dans des lagons turquoise.

A lire aussiPlongée au paradis à Fakarava, la Polynésie authentique

Où se rafraîchir en août ?

Pour vous rafraîchir en Europe, direction la Belgique et ses villes d’art. Le climat océanique a une température plus douce. En août, Bruxelles étend son Tapis de Fleurs avec plus de 500.000 fleurs sur la Grand Place (en 2022, du 11 au 15 août). Un festival de couleurs et de parfums, mais aussi de sons et de lumières. Sur la côte belge de la mer du Nord, de longues plages de sable fin entrecoupées de dunes vous invitent à vous laisser emporter par les doux vents d’été.

Les températures se refroidissent un peu plus dans le nord de l’Europe. L’été est agréable en Scandinavie (Danemark, Norvège et Suède).

A lire aussiUn voyage en voiture en Norvège le long de la côte ouest, de Narvik au Cap Nord

Nous traverserons la Manche pour rejoindre la Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles et Ecosse) où les températures sont douces et les précipitations modérées. En Irlande, le mois d’août est l’un des mois les plus ensoleillés de l’année, populaire dans le Connemara et le long du Wild Atlantic Way. Landes et tourbières sont parsemées de fleurs sauvages qui poussent au hasard des routes.

En Islande, les journées sont encore longues et les températures sont encore douces (12 à 20°C). Un voyage islandais vous donne une leçon impressionnante de géographie et d’énergie géothermique, des glaciers aux champs de lave et aux volcans en cascade. Les journées se terminent par des séances de relaxation dans les eaux thermales. Un itinéraire circulaire autour de l’Islande prend au moins 10 jours.

A lire aussiQuand partir en Islande ? Saisons, météo… Meilleur moment par région

Où partir en safari en Afrique en août ?

Les longues vacances sont l’occasion d’un safari en famille pour enfin voir les animaux vivants qui peuplent les livres illustrés et les contes de fées.

Le climat au Kenya est particulièrement doux, chaud et ensoleillé. Il fait une trentaine de degrés, un peu plus frais dans les Highlands. En saison sèche c’est une grande migration des gnous, un spectacle unique : près de 1 300 000 gnous traversent la rivière Mara accompagnés de zèbres et de gazelles à la recherche de pâturages plus verts. Dans les hautes herbes des plaines, qui deviennent dorées, les animaux sont bien visibles, regroupés autour de l’abreuvoir. Un voyage à Zanzibar peut être l’apothéose du voyage. La température avoisine les 25°C, idéale pour se rafraîchir dans les lagons turquoise de l’océan Indien après votre safari.

A lire aussiSafari au Kenya : six parcs et réserves incontournables

En Tanzanie, les enfants admireront les costumes et les traditions des Maasai, un peuple semi-nomade.

Il fait une trentaine de degrés dans les savanes du Botswana. C’est le bon moment pour regarder des matchs alors que la végétation commence à s’éclaircir, révélant les emblématiques « Big Five » : le lion, l’éléphant, le léopard, le rhinocéros noir et le buffle. Cette saison, les animaux sont très actifs. Les vents d’ouest, transportant du sable et de la poussière, peuvent souffler et obstruer la visibilité. Dans les parcs Chobe et Moremi, de nombreux éléphants, lions et hippopotames affluent le long du delta de l’Okavango au plus fort de la saison des « hautes eaux », dans des paysages pour la première fois au monde.

Enfin, sur la côte atlantique de l’Afrique, il vaut la peine de faire un safari en Namibie, qui bénéficie d’un bon ensoleillement et de températures agréables. Au milieu de la saison sèche, le mois d’août est un bon mois pour voir les animaux de la savane se rassembler près des points d’eau, notamment dans le parc national d’Etosha.

VOIR AUSSI – Tanzanie : un guépard se glisse dans une voiture de safari.

Quitter la version mobile