PLF 2022 : option entreprise individuelle pour l’impôt sur les sociétés

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de finances 2022, qui prévoit la possibilité pour les entrepreneurs indépendants d’opter pour l’impôt sur le revenu (PLF 2022, amendement n° I-1987).

​Option possible pour l’IS ¶

​Option possible pour l’IS ¶

Le plan indépendant présenté par le gouvernement le 16 septembre a supprimé le statut d’EIRL (Sociétés Individuelles à Responsabilité Limitée). Après l’adoption de la loi en faveur des indépendants, toutes les entités individuelles bénéficieront de la protection de leur patrimoine personnel. Elle sera inaccessible aux créanciers professionnels. Après l’entrée en vigueur de la loi, il ne sera plus possible de créer de nouvelles EIRL. Mais compte tenu de la nouvelle protection de tous les opérateurs, il s’agit en réalité davantage d’étendre les avantages du statut EIRL à tous les opérateurs.

Cependant, cette mesure présente un inconvénient majeur. Seul le choix de l’EIRL permettait à l’exploitant individuel d’opter pour l’impôt sur les bénéfices. Le gouvernement ne souhaite pas que cette option soit supprimée malgré la suppression du régime EIRL. En conséquence, un amendement au projet de loi de finances 2022 a été déposé pour permettre à tous les opérateurs individuels d’opter pour l’assujettissement à l’impôt sur les sociétés.

Ceci pourrez vous intéresser :
Publié le lundi 3 juin 2019 et Journal du Luxe De la…

​Un régime aligné sur l’EURL ¶

​Un régime aligné sur l’EURL ¶

En conséquence, le régime de l’opérateur unique sera calqué sur celui d’un gérant associé ou exploitant unique d’EURL sous le régime EIRL. L’opérateur aura ainsi le choix entre :

À Lire  Artisanat en Lozère : des inquiétudes masquées par de bons chiffres pour les créations d'entreprises

Dans le premier cas (sans l’option IS), l’opérateur est assujetti aux cotisations sociales TNS en fonction de son bénéfice. Dans le second cas, en revanche, l’amendement prévoit l’aménagement du code de la sécurité sociale afin que l’opérateur assujetti à l’IS bénéficie du même régime social que le gestionnaire EURL ou EIRL ayant opté pour l’IS. Ainsi, dans ce cas, ils sont soumis aux cotisations sociales :

Où déclarer l’IS ?

Où déclarer l'IS ?

Déclaration des résultats Par l’intermédiaire d’un partenaire EDI (Echange de Données Informatisé) (mode EDI-TDFC) Si vous êtes soumis au régime réel simplifié, directement depuis votre espace abonné sur le site impots.gouv.fr (Echange de Formulaires Informatiques ou mode EFI)

Où doit-on s’inscrire ? Vous devez déclarer chaque année vos revenus au fisc si vous résidez en France. En 2022, la télédéclaration est obligatoire si votre domicile est connecté à Internet. Sinon, vous pouvez utiliser le formulaire papier.

Comment remplir la case 3VG ?

Comment remplir la case 3VG ?

Dans le champ 3VG, vous devez indiquer le montant des plus-values ​​après déduction, le cas échéant, des moins-values ​​de l’année et/ou des moins-values ​​antérieures. Si vous avez droit à un dégrèvement pour la durée de la détention de droit commun, vous devez inscrire dans la section 3VG le montant avant dégrèvement.

Comment puis-je déclarer des transferts de titres? Les plus-values ​​réalisées sont soumises à un prélèvement forfaitaire unique de 30% (12,8% d’impôt sur le revenu et 17,20% de prélèvements sociaux). Cependant, vous pouvez choisir une échelle progressive. Le gain en capital imposable doit ensuite être ajouté à vos autres revenus dans votre déclaration de revenus.