Plongée sous-marine : cinq conseils pour commencer

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

le publier

le 26/05/2022 à 07h00, mis à jour le 26/05/2022 à 07h00

Prendre en compte sa forme (plus que son âge)

Prendre en compte sa forme (plus que son âge)

L’été est le moment idéal pour se jeter dans la Grande Bleue et apprendre à y évoluer en toute sérénité. Sur le littoral métropolitain, des clubs de plongée proposent des cours et des baptêmes. Activité familiale pour apprendre à partir de 8 ans.

S’il y a bien une activité qui ne ralentit pas, c’est bien la plongée sous-marine. Pourquoi? Tout simplement parce qu’évoluer dans la 3ème dimension permet d’oublier le poids du corps et ne fait pas mal aux articulations. Aucun risque de traumatisme osseux au tennis, au squash, à la course ou à l’escalade. Veuillez noter que l’âge minimum légal pour les enfants est de huit ans.

Avez-vous des doutes? Demandez conseil à votre médecin qui est habilité à réaliser l’examen et à fournir le CACI, Certificat Médical de Non Contre-indication à la pratique de l’activité. S’il n’est pas familiarisé avec la plongée, montrez-lui les fiches réalisées par la Fédération française d’études et sports sous-marins (FFESSM). Vous procrastinez toujours ? Consultez un médecin spécialiste de la plongée (liste sur le site de la fédération) qui saura vous rassurer. En dehors de certaines pathologies ORL et cardiaques, vous devriez obtenir votre CACI sans problème. Ce certificat n’est pas obligatoire pour une initiation (« baptême ») à la plage cet été, mais il est nécessaire de commencer un cours pour obtenir un diplôme.

Voyagez en camping-car dans les Hauts-de-France à la découverte du patrimoine Art Déco
Voir l’article :
Le conseil régional organise chaque printemps une manifestation spéciale pour découvrir les…

Oublier ses hantises

Oublier ses hantises

Lisez aussi : Cinq sites de plongée pour nager avec les requins

Peur du vide, peur du gouffre, peur de croiser un animal inconnu, peur de manquer d’air sont des angoisses classiques, mais facilement jugulables.

Oublier ses talents de nageur

Lire aussi Raies manta, cachalots ou crocodiles : 6 sorties plongées pour observer les seigneurs des océans

Vous avez 60 ans et n’avez jamais appris à nager ? n’aie pas peur Vous pouvez vous immerger parfaitement. Ce sera encore plus facile car vous apprendrez les bons mouvements pour la première fois. Sachez d’abord que les bras sont totalement inutiles en plongée. La position correcte est de les traverser, ce qui évite également de casser quelque chose ou de mettre la main sur un oursin. Bien sûr, ce n’est pas si intuitif, mais après quelques leçons, vous vous retrouverez à tourner les bras. Les jambes? Vous n’êtes pas sur un vélo, vous ne pédalez pas et vous ne nagez pas la brasse. Les hanches dirigent le mouvement des coups de pied, pas les genoux. Le mouvement est ample, souple, jamais brusque. Ils sont utilisés pour faire avancer les jambes et faire pivoter les hanches.

Pour descendre, oubliez vos idées préconçues. Les oreilles dictent. Équilibrer les tympans en soufflant doucement dans le masque (manœuvre de Vasalva) est sans doute le geste le plus important à apprendre. Contrôlé, ce geste permet la descente. Sous l’eau, on communique par signaux, avec des bases faciles à retenir : je monte, je descends, j’ai mal à l’oreille, j’ai froid, ça va.

Ne pas se laisser impressionner par le matériel

Lire aussi Plongée : 10 questions pour bien démarrer

À première vue, le matériel peut sembler lourd, encombrant et inadapté. Sachez que les professeurs préparent de A à Z pour les débutants. Mais que devez-vous savoir ? Le masque ne doit pas être trop serré sur le visage, car la pression peut faire mal. Les palmes et les combinaisons doivent être confortables, sans causer de douleur.

Commencer en outre-mer et à l’étranger

Commencer en outre-mer et à l'étranger

L’appareil que vous mettez dans votre bouche s’appelle un régulateur. C’est lui qui amène l’air comprimé dans la bouteille par un flux constant. Un gilet stabilisateur gonflé et dégonflé, communément appelé « stab », permet une stabilisation parfaite à une profondeur donnée. Il est géré par le professeur. En classe, nous apprendrons à bien l’utiliser. En surface, une combinaison en néoprène et un gilet stabilisateur assurent une flottaison sans effort.

Les territoires français d’outre-mer sont des pépites pour les débutants : eaux chaudes translucides, poissons multicolores. En Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie, dans l’archipel de la Guadeloupe, en Martinique ou à Mayotte, vous trouverez des conditions idéales. Là aussi, les professeurs FFESSM ont un brevet d’Etat, qui garantit leur capacité à encadrer des débutants.

A l’étranger (et parfois à l’étranger), les clubs de plongée sont affiliés à d’autres organismes, les plus courants étant PADI et le SSI américain. La propreté des locaux du club, de la salle et du matériel de cours (livres, vidéos), la qualité du matériel et du bateau sont des indicateurs du sérieux du club. N’hésitez pas à consulter avant de vous engager dans un cours. Faites confiance, par exemple, à PADI, qui certifie ses clubs avec des étoiles.

À Lire  MSC Croisières vous dévoile les alternatives aux Antilles françaises !

Enfin, gardez à l’esprit que les diplômes obtenus dans un pays étranger bénéficient généralement de diplômes « passerelles » qui vous assurent de pouvoir vous immerger en France dès votre retour.

A lire aussi Plongez au Paradis à Fakarava, la vraie Polynésienne

Fédération Française d’Etudes et Sports Subaquatiques (FFESSM)

Association professionnelle des instructeurs de plongée (PADI)

Quel diplôme pour plonger ?

Écoles de plongée internationales (SSI)

La certification de niveau 1 vous permet de plonger en groupe jusqu’à 20 mètres sous la supervision d’un plongeur de niveau 4. La certification de niveau 1 peut être complétée par une formation PA-12 pour la plongée en couple jusqu’à 12 mètres avec l’approbation du divemaster.

Quels sont les niveaux de plongée ?

Comment réussir son immersion niveau 1 ? Niveau 1 : Plongée jusqu’à 20 mètres Au niveau 1, les sorties sont toujours surveillées par un surveillant. Pour réussir, il faut bien sûr savoir nager et avoir au moins 14 ans. Il sera nécessaire d’avoir un certificat de compétence pour pratiquer la plongée dans les passages à niveau.

Qui peut faire de la plongée ?

Il existe différents niveaux : celui du plongeur (encadré ou autonome, niveau 1 à niveau 3) ; superviseur (guide de plongée, niveau 4); enseignant (débutant ou moniteur).

Où faire du snorkeling sur la Côte d’Azur ?

Etre âgé de plus de 12 ans, l’âge minimum pour plonger est de 12 ans. Cependant, par principe de précaution, il serait plus conseillé de commencer à plonger dès l’âge de 16 ans, pour les raisons expliquées dans cet article.

Avec ses ruisseaux abrités, la côte bordant le massif de l’Esterel est propice à la pratique du snorkeling. Vous aurez l’occasion de découvrir la faune et la flore sous-marine de la Côte d’Azur. Le Cap Dramont, l’Île d’Or et la baie d’Agay offrent les plus beaux fonds marins de la région.

Quelle calanque pour snorkeling ?

Où faire du snorkeling à Vara ? La plage de La Palud est l’un des meilleurs spots de snorkeling de France. Situé dans le Parc National de Port Cros, sur la côte varoise, vous pourrez approcher des centaines de poissons colorés et des paysages sous-marins uniques.

Quel plage pour snorkeling ?

Certains des meilleurs spots de plongée en apnée de l’île sont la Calanque du Brégançonnet, les Plages du Langoustier et le Cap des Mèdes, mais vous pouvez également explorer les rives rocheuses des célèbres Plage Notre-Dame et Plage d’Argent.

  • Les plus beaux spots de snorkeling
  • Moorea (Polynésie française)…
  • Ambergris Caye (Bélize)…
  • Champagne Beach, (Dominique)…
  • Parc national de Þingvellir (Islande)…
  • Mer Rouge (Egypte)…
  • Îles Galápagos (Équateur)…
  • Parc national des îles Similan (Thaïlande) …

Pourquoi la plongée fatigue ?

Port Cros, Côte d’Azur (France)

Décompression Lors de la remontée et dans les heures qui suivent la plongée, votre organisme devra consommer de l’énergie pour vider cet excès d’azote afin de retrouver son état de fonctionnement normal. Ce surcroît de travail explique en partie votre fatigue après la plongée.

Pourquoi ne pas faire d’apnée après une plongée ?

Pourquoi la plongée est-elle dangereuse ? Accidents de décompression en plongée Lorsqu’un plongeur remonte trop vite, les gaz dissous n’ont pas le temps d’être éliminés par les poumons et des bulles se forment dans le sang et les organes. Selon leur taille et leur emplacement, ils peuvent causer des dégâts plus ou moins importants.

Quels sont les effets physiologiques de la pression sur le corps humain lors d’une plongée ?

Aussi, en raison de la saturation en azote des tissus, il est déconseillé de pratiquer l’apnée ou le sport après une plongée. Un effort violent favorise le mal de décompression. Ce serait dommage de se blesser après avoir encore plongé.

Quels sont les dangers de la plongée ?

  • ⢠Poumons Plus vous plongez profondément dans l’eau, plus la pression augmente. L’air que vous respirez avec des bouteilles est comprimé. Plus vous descendrez, plus la pression de l’eau exercera une pression sur vos poumons et le régulateur vous donnera plus d’air pour respirer normalement.
  • Revue générale des accidents de plongée.
  • Embolie gazeuse artérielle.
  • Revue générale des barotraumatismes.
  • Barotraumatisme dentaire, masque et oculaire.
  • Barotraumatisme de l’oreille et des sinus.
  • Barotraumatisme digestif.
  • Barotraumatisme pulmonaire.

Où faire du snorkeling en juillet ?

Mal de décompression.

En nageant dans le lagon de Moorea, au large en Polynésie française de juillet à octobre, vous pourrez nager avec les baleines à bosse, mais vous pourrez également apercevoir des requins citrons et d’autres espèces comme les pointes noires et grises.

  • Où faire du snorkeling en vacances ? Voici 10 spots de snorkeling de rêve.
  • Moorea (Polynésie française)…
  • Ambergris Caye (Bélize)…
  • Champagne Beach, (Dominique)…
  • Parc national de Þingvellir (Islande)…
  • Mer Rouge (Egypte)…
  • Îles Galápagos (Équateur)…
  • Parc national des îles Similan (Thaïlande) …