Poids, couleur… les conseils d’un professionnel pour choisir le bon melon ?

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 11 juillet 2022 à 14h15 Source : JT 13h en semaine

Publié le 11 juillet 2022 à 14h15.

Table des matières

C’est le fruit de l’été : le melon se récolte jusqu’en septembre.Comment être sûr qu’il est juteux et bien sucré ?Un spécialiste nous donne ses bons conseils.

C'est le fruit de l'été : le melon se récolte jusqu'en septembre.Comment être sûr qu'il est juteux et bien sucré ?Un spécialiste nous donne ses bons conseils.

C’est un fruit d’été : les melons sont récoltés jusqu’en septembre.

Comment être sûr que c’est juteux et sucré ?

Un spécialiste nous a donné de bons conseils.

Il y a beaucoup de melons sur les étals du marché. Mais une fois devant tous ces fruits, on se pose souvent la même question. Comment bien le choisir ? Pour répondre à cela, nous avons demandé à un professionnel. Antoine Peugeot, responsable qualité au syndicat Melon de Cavaillon, rappelle quelques critères importants.

La première chose à faire est de peser le melon. Plus le melon est lourd, plus il aura un goût mûr et sucré. « Des deux melons, de même volume, le plus lourd est assurément le plus mûr et le plus savoureux », explique Antoine Peugeot.

Ensuite, vous devriez voir la couleur. « Certainement vert, virant au jaune », a poursuivi le spécialiste. C’est-à-dire que le melon ne doit pas être trop vert, c’est-à-dire sous-mûr, ou trop jaune, au contraire, trop mûr.

"L'objectif est une approche plus holistique du bien-être au travail"
A voir aussi :
Le livre de Jessica Grossmeier, consultante RH, est paru en mai 2022…

Une craquelure au niveau du pédoncule

Une craquelure au niveau du pédoncule

Au niveau du pédoncule, la queue du melon, il doit aussi y avoir un petit espace autour, signe de maturité. « Toutes les variétés actuelles ne le font pas spécifiquement, donc ce n’est pas le premier critère, mais ça peut être un élément avec lequel il faut compter », prévient-il.

Il y a aussi les critères olfactifs dont Antoine Peugeot ne tient pas compte. Un melon odorant est mûr. « Le problème, a expliqué l’expert, c’est que quand on est sur une grande étagère avec plein de melons, on ne peut pas s’empêcher de le sentir, mais ce n’est pas forcément le melon qu’on choisit », poursuit-il.

Enfin, vous avez peut-être remarqué qu’il y a souvent de petites taches sur tous les melons. « Ce n’est pas un défaut. C’est juste un endroit où le melon est posé par terre », a conclu Antoine Peugeot.

Enfin, notez que le nom « Charentais » est une variante et ne doit pas provenir de la Charente comme on pourrait le penser. Les melons charentais peuvent aussi provenir du Maroc, d’Espagne ou de n’importe quelle région de France.

ToutTF1 Info

ToutTF1 Info

Comment savoir quand un melon miel est mûr ?

Comment savoir quand un melon miel est mûr ?

La chair est vert pâle. Les melons miel ne dégagent pas d’odeur, alors voici quelques signes à suivre pour en trouver un qui est mûr et prêt à manger : La partie où se trouvait la tige doit être légèrement enfoncée et commencer à ramollir. Le melon doit également être lourd. Enfin, battez le melon.

Comment faire mûrir le melon melon ? La façon la plus simple de faire mûrir vos melons est de les placer à température ambiante dans une corbeille à fruits. S’ils contiennent des pommes ou des bananes, l’acétylène qu’ils libèrent aidera le melon à mûrir plus rapidement.

Quand cueillir le melon miel ?

La récolte du melon a lieu à maturité entre 4 et 5 mois après le semis. Cette dernière a lieu entre le 15 mars et le 15 mai, les fruits sont ensuite récoltés entre le 15 juillet et le 15 octobre.

Comment savoir si un melon est mûr ?

Les melons mûrs dégagent un arôme distinctif. Plus c’est mûr, plus c’est parfumé. Choisissez un parfumé mais pas trop ; observez la tige; se décollera lorsque le fruit sera mûr.

Est-ce que le melon murit après cueillette ?

Les melons mûrissent-ils après avoir été cueillis ? Comme pour les tomates, vous pouvez cueillir les melons un peu plus serrés car ils continueront à mûrir après la cueillette. D’autre part, les pastèques doivent être cueillies à mesure qu’elles mûrissent car elles ne continuent pas à mûrir.

Comment savoir qu’un melon est sucré ?

Après avoir pesé le melon, sentez-le. Si l’arôme est sucré, la chair du melon grossira et le goût sera garanti. Si l’odeur sucrée est un peu trop forte, remettez-la pour être sûr que c’est fait.

Comment choisir un bon melon jaune ?

Choisissez bien : Elle doit être lourde, la peau souple. Le craquelé est un signe extérieur de la richesse du melon. le relâchement de la tige se fait après l’apparition de la crevasse (sauf bien sûr à pousser la tige avec le pouce…).

Quelle est la meilleure variété de melon ?

Le Melon Charentais double ses atouts. Riche en vitamine C, vitamine A et potassium, elle est également reconnue mondialement pour avoir la meilleure valeur gustative ! Charentais, gaulois, canari, Piel del Sapo ou Brodé américain, les variétés de melon ne manquent pas.

Comment savoir si un melon est mûr pour le manger ?

Les melons mûrs dégagent un arôme distinctif. Plus c’est mûr, plus c’est parfumé. Choisissez un parfumé mais pas trop ; observez la tige; se décollera lorsque le fruit sera mûr.

Comment savoir si les melons sont mûrs ?

Il existe deux façons de reconnaître visuellement qu’un melon est mûr. Le fruit devient plus clair, des fissures apparaissent autour du pédoncule. Au toucher, le manche est légèrement mou.

Comment faire mûrir le melon ?

Faire mûrir des melons coupés en cloches En les plaçant sous une cloche hermétique, vous allez alors concentrer ce gaz autour du fruit. Le melon s’aidera à mûrir. Encore une fois, vous pouvez y ajouter des pommes, des poires ou des bananes pour renforcer l’effet.

Quelle est la meilleure variété de melon ?

Quelle est la meilleure variété de melon ?

Le Melon Charentais double ses atouts. Riche en vitamine C, vitamine A et potassium, elle est également reconnue mondialement pour avoir la meilleure valeur gustative ! Charentais, gaulois, canari, Piel del Sapo ou Brodé américain, les variétés de melon ne manquent pas.

Quel type de melon choisir ? Les melons mûrs dégagent un arôme distinctif. Plus c’est mûr, plus c’est parfumé. Choisissez un parfumé mais pas trop ; observez la tige; se décollera lorsque le fruit sera mûr.

Quel est le melon le plus sucré ?

Melon Galia Sa chair vert pâle est très sucrée et parfumée.

Comment savoir si le melon est sucré ?

Il doit avoir un arôme sucré subtil mais pas trop fort (c’est un signe de fruits trop mûrs). N’oubliez pas de vérifier la couleur, elle doit avoir des reflets dorés.

Quel melon est le moins sucré ?

Broderie : Gaule, Jenny Lind, Vert Grimpant…. Le cantaloup (reticulatus) a une peau très ridée, claire, une chair sucrée et parfumée. Les Charentais brodés seront un peu moins sucrés que leurs cousins, le Cantaloup Charentais.

Quelles sont les différentes sortes de melon ?

Qu’est-ce que le melon blanc ?

Voatango est un terme malgache désignant les melons cultivés à Madagascar. Ça sent bon mais la chair est blanche et sans goût.

Quelles sont les différentes variétés de melon ?

Quatre types de variétés sont principalement cultivées dans notre pays, le melon-charentais, le charentais-brodé, le vert olive et le galia. Cependant, certains melons non hybrides sont encore produits comme le Boule d’or, le Charentais, le Cristel, le Cavaillon espagnol à chair rose, le Santon et le Védrantais.

Quel melon est le moins sucré ?

Broderie : Gaule, Jenny Lind, Vert Grimpant…. Le cantaloup (reticulatus) a une peau très ridée, claire, une chair sucrée et parfumée. Les Charentais brodés seront un peu moins sucrés que leurs cousins, le Cantaloup Charentais.

Quel melon est le moins calorique ?

32 ou 35 kcal pour 100 g, selon la couleur (rose ou jaune) Après avoir enlevé la peau, le pamplemousse pèse de 200 à 250 g. Teneur en sucre : 6,2 % pour le rose, 7,4 % pour le jaune.

Quel est le signe de teneur en sucre du melon ?

Melons : label de qualité Pour garantir des melons riches en sucres, choisissez des melons bénéficiant du Label Rouge (prévu pour le Cantaloup Charentais) qui doit respecter une teneur en sucre d’au moins 12%. C’est le fameux Label Rouge, qui est administré par le gouvernement français.

Quelle est la différence entre un melon mâle et un melon femelle ?

Contrairement à la croyance populaire, il n’y a pas de melons mâles ou femelles. La pastille qui apparaît en face du pédoncule n’est que la cicatrice laissée par la goutte de la fleur (femelle) après la fécondation.

À Lire  5 façons de planifier une vie pastorale

Comment les melons sont-ils pollinisés ? Pollinisation. Le melon est une plante unilatérale, à savoir des fleurs mâles et femelles sur la même plante à des endroits différents. Il peut s’autoféconder : les fleurs femelles peuvent être fécondées par le pollen des fleurs mâles de la même plante.

Quelle fleur donne des melons ?

Le melon (Cucumis melo) est une plante herbacée annuelle originaire d’Afrique intertropicale, appartenant à la famille des Cucurbitacées et largement cultivée comme légume pour ses fruits.

Comment reconnaître fleur mâle femelle melon ?

La fleur femelle est facilement reconnaissable par l’ovaire (ou futur fruit) à la base. Contrairement à la croyance populaire, il n’y a pas de melons mâles ou femelles. La pastille qui apparaît en face du pédoncule n’est que la cicatrice laissée par la goutte de la fleur (femelle) après la fécondation.

Comment la fleur se transforme en melon ?

Les abeilles et les abeilles se déplaceront de fleur en fleur, récoltant le pollen des fleurs mâles pour le stocker dans les pistils des fleurs femelles. Une fois la pollinisation terminée et si la fécondation se passe bien, vous verrez bientôt des melons pousser sous les pétales des fleurs.

Comment reconnaître les fleurs femelles du melon ?

Les melons et les courgettes ont des fleurs unisexuées, ce qui signifie qu’ils sont à la fois mâles ou femelles portés par la même plante. La fleur femelle est facilement reconnaissable par l’ovaire (ou futur fruit) à la base.

Comment savoir si une fleur est mâle ou femelle ?

conclusion

  • Fleurs mâles : tiges de plusieurs cm de long contenant des fleurs contenant les organes mâles et leur pollen (étamines)
  • Fleur femelle : début du fruit suivi d’une fleur contenant les organes femelles (pistil)

Quelle est la fleur qui se transforme en melon ?

Le melon Cantaloup Charentais (Cucumis melo reticulatus Naud) appartient à la famille des Cucurbitacées. Cette fleur de melon peut être unisexuée ou bisexuée. ou plantes à fleurs mâles et fleurs hermaphrodites (= bisexuées).

Comment reconnaître la fleur femelle ?

La fleur femelle est facilement reconnaissable par l’ovaire (ou futur fruit) à la base. Le transfert du pollen des fleurs mâles aux fleurs femelles est effectué par des insectes pollinisateurs mais nécessite des facteurs de succès différents. En effet, les fleurs mâles et femelles doivent être présentes en même temps.

Comment savoir si une fleur est mâle ou femelle ?

Fleurs mâles et femelles Les fleurs mâles, quant à elles, se développent sur de vraies tiges beaucoup plus lisses et sans trou au milieu. Il ne contient que des étamines qui forment de petites grappes serrées et qui produisent du pollen.

Comment avoir des courgettes femelles ?

A l’aube, lorsque les fleurs sont bien épanouies, récoltez le pollen des fleurs mâles à l’aide d’un pinceau. Déposez-le ensuite sur la fleur femelle. Attention, il faut agir vite et bien car les fleurs ne s’ouvrent qu’environ trois heures par jour.

Quels fruits et légumes pour les diabétiques ?

Nous conseillons de privilégier les légumes, notamment les endives, les haricots verts, les tomates, les aubergines, peu caloriques et riches en fibres. Les légumes ont l’avantage d’apporter des vitamines et oligo-éléments et de ralentir l’absorption du glucose.

Quels légumes faut-il éviter pour le diabète ? â–ºAliments à index glycémique bas (pâtes de blé et de riz, pommes, brocolis, tofu, carottes crues, courgettes, patates douces, quinoa…) et éviter ceux à index glycémique élevé (aliments ultra-transformés, gâteaux, pâtisseries, pains) riz blanc, sucre et riz blanc, frites…).

Comment faire baisser le taux de diabète rapidement ?

Comment faire baisser son taux de sucre dans le sang ?

  • Pratiquez une activité physique tous les jours. …
  • Maintenir un poids santé…
  • Ajoutez du vinaigre aux aliments riches en glucides. …
  • Mangez des aliments à index glycémique bas.

Quelle est la meilleure plante contre le diabète ?

– Ortie : plante diurétique, l’ortie réduit le taux de sucre dans le sang. – Psyllium : La poudre de psyllium, ajoutée aux céréales et aux flocons d’avoine, réduit la glycémie. – Olivier : ses feuilles sont reconnues pour leurs propriétés hypoglycémiantes, antioxydantes et hypotensives.

Quels aliments font baisser le taux de sucre dans le sang ?

Vous pouvez par exemple favoriser : l’aubergine, le vinaigre de cidre, le citron, le gingembre, la cannelle, l’edamame, le soja qui font naturellement baisser le taux de sucre dans le sang.

Quels sont les fruits recommandés pour les diabétiques ?

Mieux vaut choisir des fruits pas trop sucrés et riches en fibres (les fibres ralentissent l’absorption du sucre) : poires, pommes, pêches, oranges, agrumes, fruits rouges (fraises, framboises, cassis…).

Est-ce que la clémentine est bonne pour le diabète ?

Aucun fruit n’est absolument interdit. Pour rappel, voici trois grandes indications à suivre pour les diabétiques : manger beaucoup de produits céréaliers complets : pain complet, pain complet, riz complet – augmenter l’apport en fibres sous forme de légumes notamment (mais aussi de fruits !)

Est-ce que la banane est bon pour les diabétiques ?

Cependant, comme elles ont un faible indice glycémique, manger des bananes avec modération, comme d’autres aliments riches en glucides, ne devrait pas augmenter votre glycémie de manière trop drastique. Cela dit, les diabétiques doivent éviter de manger trop de bananes très mûres.

Comment enlever la peau du melon ?

Comment éplucher le melon jaune ? Couper le melon en deux. Placer sur une planche à découper ou une surface plane solide. Tenez-le pour qu’il ne s’enroule pas et coupez-le soigneusement en deux au milieu avec un couteau bien aiguisé. Vous n’avez pas besoin d’enlever la peau avant de couper le fruit Research Source X.

Comment nettoyer le melon ?

Préparation

  • Avant de couper le melon, lavez-le abondamment à l’eau, puis frottez bien toute la surface à l’eau chaude à l’aide d’une brosse à fruits et légumes propre. …
  • Il n’est pas nécessaire d’utiliser autre chose que de l’eau pour laver les melons. …
  • Jetez les melons meurtris ou pourris.

Quand et comment tailler les melons ?

Le meilleur moment pour tailler un melon est lorsque la base du melon se développe dans le potager et lorsque la tige principale commence à produire trois à cinq feuilles (hors cotylédons). C’est à ce moment que vous pouvez couper la tige principale après la deuxième feuille.

Quel sens Couper le melon ?

Poser le melon à moitié à plat sur la planche. Trancher la peau du fruit avec un couteau pointu en suivant la courbe du melon de la même manière que pour éplucher une orange. Pour des tranches plus épaisses, coupez en diagonale (ou en forme d’éventail) vers le centre du fruit. Pour des tranches fines coupées droites.

Comment enlever la peau d’un melon ?

Technique – En partant de la base, couper au couteau en suivant les contours de la peau. – Pensez à garder le melon rond. – Retirez simplement la peau et laissez la viande crue. – Ensuite, coupez le melon en deux.

Quel sens Couper le melon ?

Poser le melon à moitié à plat sur la planche. Trancher la peau du fruit avec un couteau pointu en suivant la courbe du melon de la même manière que pour éplucher une orange. Pour des tranches plus épaisses, coupez en diagonale (ou en forme d’éventail) vers le centre du fruit. Pour des tranches fines coupées droites.

Comment on coupe un melon ?

Séchez le melon avec une serviette propre. Placez-le ensuite sur une planche à découper et coupez-le en deux avec un grand couteau en le tenant fermement. Retirer les pépins du melon avec une cuillère à soupe. Couper chaque melon en deux, puis trancher dans le sens de la longueur.

Quel sens Couper le melon ?

Poser le melon à moitié à plat sur la planche. Trancher la peau du fruit avec un couteau pointu en suivant la courbe du melon de la même manière que pour éplucher une orange. Pour des tranches plus épaisses, coupez en diagonale (ou en forme d’éventail) vers le centre du fruit. Pour des tranches fines coupées droites.

Comment faire pour couper un melon ?

Séchez le melon avec une serviette propre. Placez-le ensuite sur une planche à découper et coupez-le en deux avec un grand couteau en le tenant fermement. Retirer les pépins du melon avec une cuillère à soupe. Couper chaque melon en deux, puis trancher dans le sens de la longueur.

Comment couper un melon rapidement ?

Les melons se servent en tranches : commencez par couper le melon en deux puis en quartiers et retirez les pépins. À l’aide d’un couteau fin, couper à plat contre la peau pour détacher la chair. Maintenez les deux éléments ensemble. Coupez ensuite une grosse tranche d’un centimètre d’épaisseur d’un bout à l’autre.

Quel est le fruit qui contient le moins de sucre ?

1 – Citrons Comme vous vous en doutez, le citron est le moins sucré des fruits, avec seulement 2g de sucre pour 100g.

Quel fruit est le moins sucré ? Le fruit le moins sucré

  • citrons. Riche en vitamine C, le citron est un fruit assez acidulé. …
  • Framboise. …
  • Fraise. …
  • Mûre. …
  • Kiwi. …
  • Pomélo. …
  • Pastèque. …
  • melon.

Quel est le fruit qui contient le plus de sucre ?

Ce sont des dattes fraîches, qui contiennent 27 g d’un mélange de fructose et de glucose pour 100 g de fruit. Le niveau de sucre est presque deux fois plus élevé que les autres fruits.

Quels sont les fruits et légumes les plus sucres ?

Les mangues, les cerises, les avocats, les raisins et même les ananas sont riches en sucre. Consommés en excès, ces aliments à digestion rapide peuvent augmenter le risque de pics de glycémie.

Quels fruits manger quand on a du diabète ?

Mieux vaut choisir des fruits pas trop sucrés et riches en fibres (les fibres ralentissent l’absorption du sucre) : poires, pommes, pêches, oranges, agrumes, fruits rouges (fraises, framboises, cassis…).

Est-ce que la banane est bon pour les diabétiques ?

La richesse en fibres et son action antioxydante rendent la banane capable de prévenir et de réduire le risque de diabète. Cela permet aux personnes qui en consomment de contrôler leur glycémie. La banane est un allié clé pour notre bien-être et notre santé.

Est-ce que la clémentine est bonne pour le diabète ?

Aucun fruit n’est absolument interdit. Pour rappel, voici trois grandes indications à suivre pour les diabétiques : manger beaucoup de produits céréaliers complets : pain complet, pain complet, riz complet – augmenter l’apport en fibres sous forme de légumes notamment (mais aussi de fruits !)