Pour des vacances, pensez à un camp d’été vegan ! -Vegakt

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Le Vegan Summer Camp est un surf camp éco-responsable, dans les Landes, où la carte est entièrement vegan…

Pas besoin d’être surfeur, ni de vouloir l’être, il y a une bonne raison d’y aller cet été : des cours de yoga sont également proposés, et c’est aussi un endroit vraiment sympa pour des vacances simples.

la pension complète, réputée pour sa délicieuse carte 100% légumes cuisinés sur place, est à un prix vraiment attractif, et l’endroit se prête aux balades en forêt, à pied ou à vélo, ainsi qu’au bronzage sur la plage.

Bien sûr, les vacanciers intéressés par le surf seront plus heureux d’en profiter pour acquérir ou perfectionner leurs connaissances : 10h de cours vous coûteront 125€ du dimanche au jeudi ou du lundi au vendredi (1h30/jour + théorie + accompagnement au choix. de matériaux).

L’emplacement

Quant aux enfants, ils sont les bienvenus !

Le Vegan Summer Camp se tient depuis plusieurs années maintenant au Camping « les Cigales » à Moliets plage, dans les Landes, situé à 500m de la plage. Ce grand camping est un petit village d’été célèbre pour ses spots de surf ainsi que pour son ambiance internationale tout au long de l’été.

Vous trouverez des espaces publics ombragés (espace détente, bar, aire de jeux) et des services et équipements dans et autour du camping (toilettes, Wifi, terrain de volley, basket, foot et tennis, golf, slackline, surf shop, supérette, bar).

Vous serez logés dans une tente individuelle, assez spacieuse : il s’agit d’une tente Quechua Family d’une hauteur d’environ 10 m² et 1,90 m, munie d’un matelas gonflable.

Croisière amusante à nouveau
Lire aussi :
Par Amingo Thora et Clara Vincent 21/06/2022 – 14:23Après deux années blanches,…

Les repas

Pour plus d’informations sur l’option mobil-home (4 personnes), il est préférable d’envoyer un mail (vegansummercamp@yahoo.com, objet : mobil-home).

Les activités

Le principe est de minimiser au maximum l’impact environnemental. Le personnel s’occupe de préparer les repas en utilisant autant d’ingrédients bio et locaux que possible.

Les repas se composent d’un petit-déjeuner/brunch le matin, à votre convenance, d’un déjeuner/pique-nique l’après-midi et d’un dîner élaboré le soir.

En plus du surf, des cours de yoga, de cuisine, des parties de beach volley, de beach soccer, et des jeux de société nocturnes sont proposés aux campeurs.

Les soirées

Pour le yoga, le camp fournit des tapis ; les cours ont lieu deux fois par jour. Vous pouvez vous inscrire tous les jours sur la liste des cours en échange d’une petite contribution de 2-3 euros par session.

Les tarifs

Les cuisiniers du Surf camp, diplômés du Boston Macrobiotic Institute, aimeraient animer un atelier de cuisine une fois par semaine.

À Lire  Dès sa construction, ce navire sera ferraillé