Prêt étudiant : 4 solutions pour financer vos études

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Par Charlotte Beydon le 28 juillet 2022

.

Emprunter de l’argent pour financer des études, s’inscrire dans une école ou une faculté, acheter des meubles ou faire face aux frais inhérents à la vie courante… Pour de nombreux jeunes, c’est la seule solution pour poursuivre leurs études et obtenir un diplôme ou un diplôme. un concours Même s’il existe des subventions pour les jeunes et les étudiants, cela peut ne pas suffire.

Il existe différents prêts étudiants pour répondre aux besoins de chacun, comme un prêt étudiant garanti par l’État sans caution, un prêt zéro pour les petits montants ou un taux préférentiel classique.

La démarche de souscrire un prêt étudiant demande beaucoup de réflexion, notamment pour déterminer le montant du prêt et comparer différentes propositions. Par conséquent, nous vous proposons quelques conseils à la fin de l’article.

Prêts étudiants : les différentes solutions pour les jeunes

Pour en savoir plus sur le prêt étudiant, les dispositifs proposés aux jeunes en France, le fonctionnement du remboursement différé et les démarches à suivre, poursuivez la lecture de cet article.

Le prêt étudiant garanti par l’État

Pour payer des frais de scolarité dans une grande école, pour meubler un studio ou pour financer la vie quotidienne, de nombreux étudiants n’ont d’autre choix que de recourir à un prêt. 4 focus sur les prêts étudiants !

D’un montant maximum de 20 000 euros, grâce au prêt étudiant garanti par l’État, il permet aux jeunes qui n’ont pas de garantie d’accéder quand même au crédit. Et sans raison, l’Etat garantit jusqu’à 70% du montant du prêt (hors intérêts).

Dans les 30% restants, les banques les acceptent. Autre avantage : le remboursement est différé, ce qui signifie que l’étudiant ne commence à rembourser qu’à la fin de son cursus.

Attention, il ne s’agit pas d’un prêt à taux 0 : si vous choisissez ce type de prêt, des intérêts s’ajoutent au capital.

Un prêt étudiant garanti par le gouvernement est ouvert à tous les étudiants, à condition que :

Cependant, il n’y a pas de condition de ressources.

Ce système est ouvert de mai à août (disponible à la rentrée prochaine) avec 8 banques partenaires :

Par conséquent, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un consultant dans l’un de ces établissements à temps.

Le prêt étudiant à taux 0 pour un besoin ponctuel

Prêt étudiant garanti par l’état

Le prêt à taux zéro, aussi connu sous l’acronyme PTZ, a aussi une version spécifique pour les étudiants. Son principal atout ? Vous n’avez aucun intérêt à revenir !

A noter que la banque peut facturer des frais de dossier ou vous demander de souscrire une assurance de prêt complémentaire.

Les limites de ce type de prêt étudiant sont doubles. Tout d’abord, le montant est généralement modeste (1 000 € ou 1 500 €), c’est pourquoi il ne sera intéressant que pour un besoin financier ponctuel (acheter un ordinateur ou un appareil électrique par exemple).

Ensuite, il n’est pas possible de choisir le remboursement différé : vous devrez régler les mensualités selon un échéancier rapidement établi.

Les exigences pour un prêt étudiant à taux zéro dépendent de l’infrastructure, mais en général, vous devrez :

Le crédit étudiant accordé par certaines régions

Le prêt étudiant à taux zéro n’est pas disponible dans toutes les institutions bancaires. Par conséquent, vous devrez consulter différentes banques pour connaître leur politique en la matière. Renseignez-vous par exemple sur le prêt étudiant sans intérêt de BNP Paribas.

Deux régions françaises ont lancé des dispositifs pour les jeunes à la recherche d’une solution pour financer leurs études.

Guadalupe prend en charge les intérêts de tout prêt étudiant souscrit auprès d’un établissement bancaire agréé (Crédit Agricole, Banque Nationale de Paris, Caisse d’Épargne, Société Générale de Banque aux Antilles, Banque de West de France) (avec un montant maximum de 15 000 euros ). Inde).

La Nouvelle-Aquitaine a mis en place un microcrédit personnel régional. Bien qu’il ne soit pas spécifique aux étudiants, il s’adresse principalement aux personnes qui ont des difficultés à accéder au crédit bancaire et dont le projet est lié à l’emploi ou à la formation. Dans ces situations, les étudiants sont donc privilégiés. Son montant varie de 300 euros à 8 000 euros.

Pour la Guadeloupe, il faut avoir entre 18 et 25 ans (une exception peut être obtenue pour les étudiants jusqu’à 29 ans si leurs études n’ont jamais été interrompues), être résident de la région et remplir le dossier de candidature dans les délais. limite, du 1er juillet au 30 décembre.

Pour la Nouvelle-Aquitaine, il n’y a ni limite d’âge ni délai. Il suffit de justifier d’habiter la région et d’être exclu du crédit classique.

Pour la Guadeloupe : retrouvez toutes les informations sur le site de la RégionGuadeloupe.

Le prêt bancaire classique pour les étudiants

Pour la Nouvelle-Aquitaine : contactez une des plateformes de microcrédit de votre département. Il vous aidera dans votre démarche et votre demande de microcrédit.

Le prêt bancaire classique est disponible en formule « étudiant ». La différence? Les taux d’emprunt sont très avantageux, entre 0% et 2%. Les montants disponibles peuvent être très élevés, selon vos besoins, et peuvent être payés en plusieurs fois si nécessaire.

Un remboursement différé est également possible, c’est-à-dire après avoir terminé votre formation. Bref, c’est un prêt étudiant qui correspond parfaitement à votre situation.

Chaque banque a ses propres critères d’éligibilité, mais en général les conditions sont toujours similaires :

Lire aussi :
En France, tout le monde peut bénéficier d’une sécurité sociale combinée à…

Crédit étudiant : les démarches à réaliser

Crédit étudiant : les démarches à réaliser

Pour souscrire un prêt étudiant classique, suivez nos conseils ci-dessous !

Comparer les différentes solutions

La souscription d’un prêt étudiant ne doit pas être prise à la légère car vous devez le rembourser selon un échéancier bien précis. Afin d’éviter le risque d’un endettement excessif, il faut donc être très prudent. Voici quelques conseils pour vos prochaines étapes.

Il est très important de prendre le temps de comparer les différentes propositions faites. Pour cela, sélectionnez plusieurs banques et prenez rendez-vous avec un conseiller pour faire le point. Cela ne vous engage à rien, alors n’hésitez pas.

Certaines écoles ont noué des partenariats avec des banques pour proposer aux étudiants des prêts étudiants à des taux préférentiels. Contactez donc le bureau de votre collège ou de votre école pour savoir si un partenariat a été établi avec une institution bancaire en particulier.

À Lire  Quelle assurance RCP pour un agent commercial ? | L'assurance de comparaison

Établir le montant du prêt étudiant

Pour trouver le meilleur prêt étudiant, comparez les incontournables :

Les prêts étudiants vont de 1 000 à 50 000 euros. Etablir le montant du futur prêt n’est pas simple, mais il faut garder à l’esprit qu’il doit être adapté à votre budget, votre situation financière et vos besoins réels :

Comprendre le fonctionnement du remboursement différé du prêt étudiant

Vous pouvez aussi demander conseil à votre conseiller bancaire, mais dans tous les cas, pensez à l’avenir et aux mensualités à rembourser.

Comme nous l’avons vu précédemment, les prêts étudiants ne sont pas remboursés immédiatement comme un prêt ordinaire. C’est assez logique, car vous avez besoin de cet argent pour financer vos études. Vous ne pourrez payer les premières mensualités qu’une fois que vous aurez terminé le cours et obtenu un emploi. C’est ce qu’on appelle la période de franchise.

En théorie, c’est simple. Mais en pratique, il existe deux types de franchises :

Fournir les justificatifs pour les prêts étudiants (avec ou sans garant)

Portez une attention particulière au type de franchise proposé par votre banque. Dans certains cas, le remboursement anticipé du prêt étudiant est également possible. Pour cela, il vous faudra suivre les instructions données par votre banque, mais en général il suffit d’adresser un courrier à la banque en précisant si ce remboursement est total ou partiel.

Pour obtenir un prêt étudiant, vous devrez fournir à la banque quelques documents supplémentaires, notamment les éléments ci-dessous :

Votre garant devra également présenter des documents et notamment des justificatifs de revenus (bulletins de salaire, déclaration d’impôts). Une fois tous les documents remis à votre banque, les fonds vous seront transférés.

Une question? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre service…

Il existe plusieurs types de prêts étudiants :

Pour contracter un prêt étudiant, vous devez généralement remplir les conditions d’admissibilité :

La plupart des prêts étudiants ont un remboursement différé.

Ainsi, l’étudiant ne commencera à rembourser les frais mensuels établis qu’après avoir terminé son cours. Cependant, dans certains cas, cette déduction peut être partielle, c’est-à-dire… Lire la suite.

Pour contracter un prêt étudiant, vous devez fournir certains documents supplémentaires, tels que :

Crédit photo : © StockUnlimited

Comment fonctionne le prêt étudiant ?

Comment fonctionne le prêt étudiant ?

Diplômée en marketing et communication, ancienne sophrologue et aujourd’hui rédactrice web, j’essaie d’apporter des réponses claires, concises et complètes à toutes vos questions.

Le prêt étudiant est remboursé après les études. L’amortissement ne commencera qu’à la fin de la période dite « d’amortissement différé » ou « période de franchise ». Ce report permet à l’étudiant de rembourser son prêt après avoir terminé ses études et trouvé un emploi stable.

Quel est le montant maximum pour un prêt étudiant ?

Que se passe-t-il lorsqu’un prêt étudiant est remboursé? Le remboursement s’établit en deux phases : différée, pendant vos études, puis la phase de remboursement, lors de votre entrée dans la vie active. Pendant vos études, vous pouvez choisir de ne rien payer sur le prêt ou de commencer à payer les intérêts et l’assurance.

Qui peut prétendre à un prêt étudiant ?

Le prêt étudiant garanti par l’État (BPI) vous permet d’obtenir un prêt pouvant aller jusqu’à 20 000 € pour financer vos études. Disponible dans 5 banques, il vous permet de contracter un prêt sans utiliser la garantie de vos parents.

Comment augmenter sa bourse Crous ?

Comment augmenter sa bourse Crous ?

Qui peut bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État ? Pour être admissible à un prêt étudiant garanti par le gouvernement, vous devez avoir au moins 18 ans et pas plus de 28 ans. Nationalité française ou pays de l’Espace économique européen (EEE).

Pour demander une révision de l’aide financière, il vous suffit de contacter un travailleur social Crouse ou de vous rendre directement sur le site My Student Services en ligne. Bien entendu, des pièces justificatives sont exigées (acte de décès, attestation Pôle Emploi, etc.).

Comment être Echelon 4 bourse ?

Comment prolonger la bourse? La bourse d’études supérieures est versée tous les 10 mois. Cependant, si vous êtes étudiant boursier et que vous n’avez pas terminé vos études au 1er juillet, vous pouvez continuer à recevoir la bourse pendant les vacances d’été (appelées le 4e trimestre). Vous recevrez alors un total de 12 mensualités.

Comment avoir les 500 € du Crous ?

Les bénéficiaires de la bourse CROUS doivent être âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année universitaire. Suivre un cours de bourse approuvé. Être inscrit en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur.

Comment avoir les 500 € du Crous ?

Comment avoir les 500 € du Crous ?

Si votre situation le justifie, le directeur de Crouse peut autoriser le versement d’une avance sur assistance temporaire sans que la commission n’instruise le dossier. Le montant maximum de ce versement est de 500 €.

Si votre situation le justifie, le directeur de Crouse peut autoriser le versement d’une avance sur assistance temporaire sans que la commission n’instruise le dossier. Le montant maximum de ce versement est de 500 euros.

Comment obtenir une aide financière étudiant ?

Comment obtenir de l’argent de Crouse? Pour être éligible à une bourse Crous, vous devez : être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur reconnu par le pays d’accueil, suivre à temps plein (de deux semestres à un an selon les pays) un enseignement supérieur sanctionné par un diplôme national.

Comment obtenir les 500 euros du Crous ?

Le CROUS, à travers le fonds national d’aide d’urgence, propose un soutien financier exceptionnel. Elle est destinée à aider les élèves en difficulté et peut prendre deux formes : Elle peut être ponctuelle et donc être versée en un seul versement. Son montant maximum est de 1 687 € par mois.

Comment recevoir les 100 € Crous ?

Pour solliciter cette aide, rendez-vous sur www.etudiant.gouv.fr/fr/solliciter-une-aide-d-urgence-361 et utilisez la carte interactive pour contacter votre Crousa.

Quelles aides pour les étudiants de moins de 25 ans ?

Vérifiez votre boîte aux lettres du collège! Nous vous invitons à regarder rapidement dans chaque compartiment de votre boîte aux lettres universitaire, car attention, vous avez jusqu’au 1er décembre pour remplir le questionnaire afin de recevoir cette aide étudiante de 100⬠!

La Garantie Jeunes est un dispositif qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans rencontrant de grandes difficultés à trouver un emploi de bénéficier de l’accompagnement de la mission locale. Cette aide aux jeunes comprend une allocation mensuelle de 497,50 euros.

Quelles sont les aides financières pour les étudiants ?

Quel accompagnement pour les étudiants sans ressources ? Le CROUS, à travers le fonds national d’aide d’urgence, propose un soutien financier exceptionnel. Elle est destinée à aider les élèves en difficulté et peut prendre deux formes : Elle peut être ponctuelle et donc être versée en un seul versement. Son montant maximum est de 1 687 € par mois.

Quelle aide pour les 18-25 ans ?

Covid-19 : accompagnement des étudiants en difficulté Les étudiants peuvent bénéficier de diverses aides pour faire face à la crise sanitaire. En effet, ils peuvent prendre deux repas par jour à 1 € au restaurant universitaire.

Comment avoir les 500 € du CROUS ?

La Garantie Jeunes propose une prime mensuelle (montant maximum de 484 euros) et un accompagnement renforcé en mission locale pendant un an aux jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont ni au chômage, ni en études ou en formation et en situation financière situation. précarité