Propriétaire unique : les biens personnels sont mieux protégés

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

En France, ils sont plus de 3 millions à travailler sous statut indépendant. Un terme sans définition légale, qui regroupe aussi bien les artisans, commerçants, entrepreneurs agricoles, indépendants, que les micro-entrepreneurs, plateformers. Leur seul point commun est qu’ils ont décidé de ne pas s’organiser en société.

Ce statut leur épargnait certaines démarches administratives, mais par rapport aux principales sociétés commerciales (SARL, SAS) il avait un gros inconvénient : ils étaient responsables des dettes que leur société avait sur leur patrimoine personnel (à l’exception de la résidence principale, si décidé sur EIRL).

Séparation des patrimoines professionnel et personnel

Séparation des patrimoines professionnel et personnel

Dans trois mois, le 14 mai, ce sera parti. La loi sur l’activité professionnelle indépendante du 14 février 2022, publiée ce mardi au « Journal officiel », protège mieux le patrimoine personnel de ces entrepreneurs. « Leur responsabilité dans le cadre de leur activité professionnelle sera donc, en principe, limitée à leur patrimoine professionnel », explique Bruno Dondero, professeur de droit à l’Ecole de la Sorbonne. Une petite révolution.

« Concrètement, un entrepreneur individuel (sans engager de démarche administrative) sera doté de deux biens : un patrimoine professionnel, qui comprendra les biens, droits et obligations utiles à son activité professionnelle, et un patrimoine personnel destiné à satisfaire d’autres créanciers et comprenant d’autres actifs, droits et obligations », explique-t-il.

Le principe du patrimoine unique remonte au XIXe siècle. Il a été développé par deux professeurs de droit de la faculté de Strasbourg et a reçu à l’époque de nombreuses critiques car il exposait l’entrepreneur individuel à des risques illimités.

Quand requalification et création d'entreprise vont de pair
Sur le même sujet :
Est-ce qu’un auto-entrepreneur peut avoir un seul client ? Avoir un seul…

Le risque de réduire l’accès au financement

Le risque de réduire l'accès au financement

Grâce à cette nouvelle loi, les créanciers de chaque catégorie ne pourront en principe saisir que les biens de la succession concernée. Toutefois, l’entrepreneur peut renoncer au bénéfice de cette séparation de patrimoine au profit de la banque créancière. Par exemple, en agissant comme caution personnelle pour l’obtention d’un crédit.

A peine proclamée, la loi fait débat. « Cette loi risque de tarir le financement des activités des entrepreneurs. Des études empiriques (menées hors de France) montrent que l’accès au financement est en parfaite corrélation avec le niveau du minimum vital qui reste à l’entrepreneur en cas de faillite personnelle. Plus on crée un héritage insaisissable pour les créanciers, plus on réduit l’accès au financement », prévient Sophie Vermeille, avocate spécialisée en droit des faillites.

Cette loi supprime de facto le statut d’EIRL (entrepreneur indépendant à responsabilité limitée) instauré en 2010. Ce dernier, séduisant au premier abord, n’a connu qu’un succès partiel du fait de sa trop grande complexité. Désormais, tout le problème des avocats sera de comprendre la démarcation entre patrimoine personnel et patrimoine professionnel. En cas de litige, l’entrepreneur individuel devra prouver que le bien immobilier est qualifié de succession.

Avantages d’un entrepreneur indépendant Pas de formalités contraignantes à la constitution (pas de statut, ouverture d’un compte bancaire au nom d’une personne morale, etc.) et un fonctionnement très simple (pas de réunions, procès-verbaux, etc.). Les décisions sont prises directement et librement par l’entrepreneur.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’entreprise individuelle ?

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'entreprise individuelle ?
AvantagesFaiblesses
Votre patrimoine privé reste (en principe) protégé car votre entreprise a une personnalité juridique distincteNécessite un capital suffisant pour SRL, 61 500 € pour S.A.
Vous avez plusieurs options fiscales.Vous avez plusieurs obligations légales.

Quels sont les avantages de l’entreprise ? Le bénéfice de l’entreprise représente la rémunération d’un entrepreneur individuel. D’un point de vue fiscal, il est taxé comme l’impôt sur le revenu (IR). D’un point de vue social, il relève du régime sans salaire. Le : Le principal avantage d’être un entrepreneur individuel est sa simplicité.

Quelles sont les avantages d’une entreprise individuelle ?

Les avantages de l’IE sont vraiment attractifs pour démarrer votre aventure entrepreneuriale :

  • Création simplifiée.
  • Aucun capital minimum n’est requis
  • Obligations comptables simplifiées.
  • Gestion simplifiée.
  • Liberté de décision.
  • Fiscalité avec le régime de l’impôt sur le revenu et possibilité de choisir un micro régime.

Qu’est-ce que le patrimoine d’une personne ?

Qu'est-ce que le patrimoine d'une personne ?

Le patrimoine d’un individu ou d’une famille est tout bien sur lequel il peut faire valoir un titre ou un droit et qui peut être vendu ou donné.

Quelle est la notion de patrimoine ? La notion de patrimoine dans son acception de bien collectif peut se définir comme l’ensemble des richesses culturelles – matérielles et immatérielles – appartenant à la communauté, héritage du passé ou témoins du monde présent. Le patrimoine est naturel et culturel.

Qu’est-ce que le patrimoine d’une personne morale ?

Héritage d’une personne morale Une personne morale est dotée d’un héritage au même titre qu’une personne physique. Ce patrimoine est autonome et distinct du patrimoine des membres qui composent le groupe. Une personne morale est seule propriétaire de ses biens et seule débitrice de ses dettes.

À Lire  Mathieu Plane, économiste : "En France, la démission devrait être un gros ralentissement"