Que faire en cas d’urgence dentaire et qui contacter ?

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Malgré une hygiène bucco-dentaire irréprochable, nos dents nous réservent parfois de mauvaises surprises. Les abcès, les maux de dents, le souffle de la couronne et les traumatismes surviennent sans avertissement. Lorsque ces douleurs extrêmes s’installent, il est difficile de se blâmer. Sauf que selon une étude il faudrait près d’un mois pour prendre rendez-vous chez le dentiste. Un retard aberrant qui a de quoi faire frissonner.

Certains maux insupportables nécessitent un traitement immédiat. Alors, qui contacter en cas d’urgence dentaire ? Faisons le point avec vous. Ouvrez votre mâchoire, vos quenights sont entre de bonnes mains.

Qu’est-ce qu’on qualifie d’urgence dentaire ?

On parle d’urgence dentaire lorsqu’un mal de dents ou une douleur buccale gronde, malgré les antalgiques. C’est comme si un marteau-piqueur l’avait traversé. Si, en plus de ce signe avant-coureur, votre joue double de volume ou contient des saignements perpétuels, c’est qu’il vous faut agir rapidement.

Même d’autres scénarios dramatiques peuvent brûler toutes les priorités. Dans le cadre d’un accident, d’une chute ou d’une activité sportive, il n’est pas rare de se casser une dent. Là encore, il s’agit d’un cas de force majeure. Même son de cloche si votre dent est cassée, luxée ou contusionnée. Ces blessures sont plus fréquentes qu’il n’y paraît puisque près de 50% des Européens subissent ce type d’accident avant l’âge de 16 ans.

Rage de dents

Le mal de dents est l’une des douleurs les plus courantes. Cela commence généralement lorsque vous avez une carie dentaire non traitée. La douleur profonde transcende le bord de la dent. Le moindre mouvement de la mâchoire devient une épreuve. Impossible de mâcher ou de bâiller car la douleur irradie vers la zone buccale.

Si malgré les compresses ou les astuces de grand-mère comme des clous de girofle glissés sur la dent atteinte, la douleur reste envahissante, il y a urgence dentaire. Une rage de dents prise à la légère ou traitée « seule » peut entraîner, dans le pire des cas, le traitement de canal de la dent et la pose d’une couronne.

Abcès

Un abcès dentaire est une infection bactérienne qui se caractérise souvent par une cloque remplie de pus située sur la gencive ou au « pied » de la dent. Conséquence d’une carie non soignée ou d’un traumatisme discret mais virulent, l’abcès est décrit comme un véritable « supplice ». Elle prend cependant des allures d’urgence dentaire s’il s’agit de fièvre ou d’inflammation du visage.

Traumatismes

Le traumatisme est souvent le « blâme de la malchance ». Une chute sur le guidon d’un vélo, une cascade la tête en avant en faisant du jogging ou un pas manqué un matin boueux… les dents ne sont malheureusement pas en béton armé. Résultat : Face à un choc brutal, ils peuvent rapidement se briser.

Ces blessures touchent principalement les incisives et les canines, qui sont en première ligne. Ecchymose, fissure ou fracture, selon la nature du dommage, l’intervention d’un dentiste sera plus ou moins urgente. Cependant, si le nerf est touché, il y a urgence dentaire.

Couronne ou bridge qui se décolle

Faire sauter des couronnes ou des bridges peut être très handicapant dans la vie de tous les jours, surtout s’il touche les dents de devant. Ne mangez que de la soupe ou de la nourriture près du « bledichef », ça va pour une journée.

Sur le même sujet :
C’est une solution de pansement qui en dit long sur l’état de…

En cas d’urgence dentaire : prévenez votre dentiste

Les personnes phobiques des dentistes devront se culpabiliser car le premier réflexe à avoir en cas d’urgence dentaire est de se rendre chez son dentiste habituel. Cette option n’est valable qu’en semaine, bien entendu. Appelez directement le bureau, puis expliquez votre problème, vos symptômes et vos sentiments. Demandez à un proche si vous n’arrivez pas à l’exprimer.

En attendant le rendez-vous, le dentiste vous donnera des indications et des conseils pour vous épargner de l’épreuve continue. Si vous venez d’emménager dans une nouvelle ville et que vous n’avez pas de dentiste « référé », vous pouvez consulter des sites comme Doctolib pour trouver au plus vite le médecin disponible.

Qui appeler le week-end et les jours fériés ?

La douleur dentaire survient souvent pendant les « périodes creuses », lorsque les centres dentaires sont obsolètes. Mais pas besoin d’agiter les doigts. Il existe un dispositif ingénieux appelé « call duty ». On connaît généralement le médecin de garde, qui nous aide quand l’enfant a de la fièvre le dimanche, mais trop souvent on oublie le tout aussi précieux dentiste de garde.

En cas d’urgence dentaire en dehors des semaines, vous pouvez donc vous rendre chez un professionnel de garde. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site du Conseil Départemental de l’Ordre des Dentistes. Il est également possible de les obtenir via le numéro 15 du Samu.

Les urgences dentaires de l’hôpital en dernier recours

Les hôpitaux sont en crise, ce n’est pas nouveau. Pour éviter de les obstruer plus qu’ils ne le sont déjà, cette solution n’est valable que si votre situation est critique. En prime, les urgences dentaires dans les hôpitaux ne sont pas ouvertes en continu. Généralement fermés le week-end, ils font office de « joker » si, par exemple, vous tombez de votre scooter en rentrant du soir et y laissez une dent. C’est le dépannage « ultime ».

Mieux vaut prévenir que guérir. Selon un récent rapport de l’OMS, le manque d’hygiène bucco-dentaire touche près de la moitié de la population mondiale. Pour rappel, il est recommandé de se brosser les dents matin et soir pendant 2 minutes, mais aussi de consulter le dentiste une fois par an pour le fameux « contrôle de routine », gratuit à 18, 21 et 24 ans. Le fromage!

Qui appeler en cas de rage de dent ?

Le Collège de l’Ordre Départemental des Chirurgiens Dentistes désigne chaque semaine un dentiste pour assurer les soins dentaires urgents le dimanche. Pour joindre le dentiste de garde, vous devez contacter la Questura (à 17h) ou le SAMU (à 15h), qui vous communiquera l’adresse et le numéro de téléphone.

Où aller si vous avez mal aux dents ? Si la douleur est vraiment insupportable, vous devez vous rendre aux urgences d’un hôpital. Ils peuvent au moins vous soulager pendant quelques heures, en vous administrant des médicaments adaptés, le temps de prendre rendez-vous chez votre dentiste dès le matin.

Comment calmer un mal de dents urgent ? Mal aux dents que faire ? En attendant de voir un dentiste, il est possible de soulager les maux de dents avec du paracétamol ou du paracétamol. Les analgésiques à base de codéine sont également très efficaces.

Qui contacter en cas de mal de dents ? Si cela ne s’atténue pas et si la douleur est vraiment insupportable, il faut le savoir en composant le 15. Il pourra vous soulager pendant au moins quelques heures, vous administrer les médicaments adaptés, le temps de prendre rendez-vous chez votre dentiste à la première heure. .

Qui consulter pour une rage de dent ?

Pour prévenir la carie dentaire ou toute autre cause qui provoque des douleurs dentaires : consultez votre dentiste au moins une fois par an, sans attendre la douleur.

Comment un dentiste guérit-il les maux de dents ? Comment traiter un mal de dents causé par une pulpite chez un dentiste ? Il est nécessaire de consulter un chirurgien-dentiste qui devra retirer le nerf. C’est une dévitalisation. C’est pourquoi il endort la dent sous anesthésie locale, c’est la seule solution car le tueur de nerfs est désormais interdit.

Comment calmer un mal de dents en cas d’urgence ? En attendant de voir un dentiste, il est possible de soulager les maux de dents avec du paracétamol ou du paracétamol. Les analgésiques à base de codéine sont également très efficaces.

Quand aller aux urgences pour les dents ?

Si vous ressentez une douleur aiguë et persistante dans une dent ou dans toute la mâchoire, vous devez contacter votre dentiste. Il est d’autant plus indiqué de consulter si la douleur s’accompagne de gonflement, fièvre, mauvais goût dans la bouche ou difficulté à avaler.

Puis-je aller aux urgences pour un mal de dents ? Un mal de dents peut parfaitement être considéré comme une urgence dentaire tant qu’une douleur intense se fait sentir et que la cause doit être traitée rapidement. Pour juger au mieux de l’urgence de votre situation, n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste.

Quand s’inquiéter d’un mal de dents ? Il est important de consulter rapidement votre dentiste si vous présentez de tels symptômes. Dans certains cas, une hypersensibilité dentinaire, une carie modérée, une dent cassée ou fissurée ou une réparation récente sur une dent peuvent également être liées à une douleur due à la chaleur, sans processus nécrotique impliqué.

Qui appeler la nuit pour une rage de dent ?

Pour savoir qui est le dentiste de garde, vous pouvez contacter le 17 (numéro de la police et de la gendarmerie) ou le 15 (numéro du Samu). Avant d’appeler ces numéros, adressez-vous au secrétariat de votre cabinet dentaire habituel, même en dehors des heures d’ouverture.

Comment calmer un mal de dents la nuit ?

Qu’est-ce qui est considéré comme une urgence dentaire ?

Dans l’ensemble, si un problème survient qui vous oblige à arrêter un saignement persistant, à soulager une douleur aiguë ou à sauver une dent fissurée ou fracturée, il s’agit d’une urgence dentaire et vous devez appeler un dentiste d’urgence. .

Comment être emmené chez le dentiste d’urgence? Pour prendre un rendez-vous urgent avec un médecin, lorsque vous ne parvenez pas à obtenir un rendez-vous dans votre cabinet dentaire habituel ou lorsque cette urgence survient en dehors des heures d’ouverture, vous pouvez appeler les services d’urgence en composant le 112.

Un dentiste peut-il refuser une urgence dentaire? L’urgence est le seul cas où le médecin ne peut éviter et s’opposer au refus de soins, quel qu’en soit le motif, même licite et non discriminatoire. Par conséquent, lorsqu’il s’agit d’une urgence, le médecin doit prendre rapidement en charge le patient qui en fait la demande.

Comment fonctionne les urgences dentaires ?

Après un entretien téléphonique, vous serez dirigé vers le service d’urgence dentaire de l’hôpital le plus proche de chez vous ou vers un dentiste de garde. Le numéro à appeler est disponible sur le site du Groupe Hospitalier ou en composant le 15. Ces urgences fonctionnent comme les urgences classiques.

Quand parle-t-on d’une urgence dentaire ? Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ? On parle d’urgence dentaire lorsqu’un patient est confronté à des douleurs dentaires aiguës réfractaires aux anti-inflammatoires et antalgiques. Cet inconfort peut s’accompagner d’autres symptômes : fièvre, gonflement des muqueuses, rougeur localisée, etc.

Comment se faire soigner les dents à l’hôpital ?

Comment : En France, la plupart des Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) disposent d’une école dentaire qui propose de soigner le public. Vous devez donc vous rendre au CHU le plus proche de chez vous pour entamer les démarches et ainsi pouvoir bénéficier de soins dentaires.

Quand se rendre aux urgences dentaires ? Si vous ressentez une douleur aiguë et persistante dans une dent ou dans toute la mâchoire, vous devez contacter votre dentiste. Il est d’autant plus indiqué de consulter si la douleur s’accompagne de gonflement, fièvre, mauvais goût dans la bouche ou difficulté à avaler.

Comment ne pas anticiper les frais dentaires ? Avec le tiers payant, vous n’avez plus à payer de frais ! vous n’aurez à régler, selon les cas et après obtention d’un devis, que les frais non pris en charge par l’assurance maladie et votre mutuelle. La réglementation vous permet de bénéficier du tiers payant.

Est-ce qu’un dentiste a le droit de refuser un patient ?

Refus de traitement nécessaire Le professionnel est également tenu de refuser un traitement, sauf en cas d’urgence, si : le traitement nécessaire dépasse ses capacités ; les risques sont disproportionnés par rapport aux bénéfices attendus ; le manque de moyens est évident.

Un dentiste a-t-il le droit de refuser de nouveaux patients ? Il est illégal de refuser un rendez-vous à un patient au motif qu’il est démuni. Cela arrive, cependant, avec les dentistes en particulier. Cette discrimination est le fait d’une minorité mais elle entache la profession.

Quels sont les recours contre un dentiste ? Si votre dent a été mal soignée, il est possible d’engager sa responsabilité, à condition de prouver qu’elle s’est trompée : erreur de diagnostic, refus de traitement, traitement inapproprié, geste maladroit, négligence… Preuve de la faute du dentiste c’est votre responsabilité.

Quelles sont les obligations d’un dentiste ?

Obligation de moyens Le dentiste doit, en vertu du contrat qu’il signe avec son client, prodiguer des soins attentifs et conformes aux données acquises par la science, tant dans la phase de diagnostic que dans celle du traitement et de son exécution. Il est soumis à une obligation de moyens.

Où se plaindre chez un dentiste ? En cas de désaccord, vous devez d’abord prendre rendez-vous avec votre dentiste pour lui expliquer calmement le problème et tenter de trouver une solution. Si le litige persiste, vous pouvez écrire au président du conseil départemental de l’Ordre des Dentistes.

Comment prouver la culpabilité d’un dentiste ? La preuve de la faute du dentiste est de votre responsabilité. Pensez donc à demander votre dossier médical (DMP) à votre dentiste par lettre recommandée. Ce dernier dispose de 8 jours pour vous en aviser. Toutes vos radiographies, rapports, résultats, etc. ils y sont répertoriés.

Comment savoir si un dentiste est compétent ?

Consultez l’annuaire de l’Ordre National des Dentistes pour trouver un professionnel près de chez vous. Vous pouvez également utiliser cette liste pour vérifier que le dentiste avec lequel vous souhaitez prendre rendez-vous est autorisé à exercer la médecine dentaire en France.

Comment savoir si mon dentiste est honnête ? Les dentistes malhonnêtes insisteront pour que vous subissiez immédiatement toute intervention chirurgicale qu’ils recommandent – si vous vous sentez à risque, vous êtes plus susceptible d’accepter les procédures, quoi qu’il arrive. .

Comment faire confiance à un dentiste ? Un moyen simple et sûr de choisir un bon dentiste est simplement de demander autour de vous, auprès de votre famille, de vos collègues, de vos amis, s’ils peuvent vous recommander une bonne adresse.

Comment faire quand aucun dentiste ne prend de nouveaux patients ?

Le refus de prendre un nouveau patient en raison d’une activité excessive peut être considéré comme un motif professionnel. Si vous rencontrez des difficultés pour trouver un dentiste, veuillez contacter votre caisse d’assurance maladie, qui pourra vous orienter vers d’autres professionnels disponibles.

Et si je ne trouve pas de dentiste ? Pour vous aider à trouver un professionnel de santé, vous pouvez consulter l’annuaire de la santé, disponible sur notre site ameli.fr. Vous avez la possibilité d’affiner votre recherche par profession et lieu d’exercice.

Qui peut m’aider à trouver un dentiste? Vous avez une urgence dentaire ?

  • Appelez le 118 418 et dites « TREAT » pour trouver un dentiste de garde dans votre région (cliquez pour appeler) DITES « TREAT »
  • Obtenir des informations de contact ou comment le contacter.

Pourquoi on ne trouve plus de dentiste ?

La profession dentaire vieillit, c’est une réalité. En effet, les dentistes en France ont aujourd’hui une moyenne d’âge de 48 ans. Les départs à la retraite sont donc assez nombreux. Cependant, le nombre de nouveaux étudiants et d’étudiants sortants est loin de compenser ces départs.

Qui peut m’aider à trouver un dentiste? Vous avez une urgence dentaire ?

  • Appelez le 118 418 et dites « TREAT » pour trouver un dentiste de garde dans votre région (cliquez pour appeler) DITES « TREAT »
  • Obtenir des informations de contact ou comment le contacter.

Où y a-t-il plus de dentistes en France ? La densité de dentistes est donc généralement plus élevée dans la moitié sud de la France, où elle dépasse 7 professionnels pour 10 000 habitants (par exemple 8,6 en Provence-Alpes-Côte d’Azur). Dans la moitié nord, ils sont concentrés en Île-de-France, en Bretagne et en Orient (Alsace et Lorraine).

Et si je ne trouve pas de dentiste ? Pour vous aider à trouver un professionnel de santé, vous pouvez consulter l’annuaire de la santé, disponible sur notre site ameli.fr. Vous avez la possibilité d’affiner votre recherche par profession et lieu d’exercice.

Ou Manque-t-il des dentistes ?

Une véritable pénurie de dentistes qui semble toucher principalement les zones rurales. Comme l’Ardèche, où en 2022 on ne compte que 164 dentistes pour plus de 330 000 habitants, selon les données de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD).

Quel avenir pour les dentistes ? on peut prédire 48 000 dentistes en 2040, soit 18 %. La tendance au clustering est très nette car en 5 ans on est passé de 53 à 58% d’entreprises avec une stratégie de clustering de compétences. La plupart des studios de groupe sont situés dans des zones urbaines et font face à la concurrence.

Comment fonctionne les urgences dentaires ?

Après un entretien téléphonique, vous serez dirigé vers le service d’urgence dentaire de l’hôpital le plus proche de chez vous ou vers un dentiste de garde. Le numéro à appeler est disponible sur le site du Groupe Hospitalier ou en composant le 15. Ces urgences fonctionnent comme les urgences classiques.

Comment faire soigner ses dents à l’hôpital ? Comment : En France, la plupart des Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) disposent d’une école dentaire qui propose de soigner le public. Vous devez donc vous rendre au CHU le plus proche de chez vous pour entamer les démarches et ainsi pouvoir bénéficier de soins dentaires.

Quand parle-t-on d’une urgence dentaire ? Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ? On parle d’urgence dentaire lorsqu’un patient est confronté à des douleurs dentaires aiguës réfractaires aux anti-inflammatoires et antalgiques. Cet inconfort peut s’accompagner d’autres symptômes : fièvre, gonflement des muqueuses, rougeur localisée, etc.

Quand aller aux urgences pour les dents ?

Si vous ressentez une douleur aiguë et persistante dans une dent ou dans toute la mâchoire, vous devez contacter votre dentiste. Il est d’autant plus indiqué de consulter si la douleur s’accompagne de gonflement, fièvre, mauvais goût dans la bouche ou difficulté à avaler.

Puis-je aller aux urgences pour un mal de dents ? Un mal de dents peut parfaitement être considéré comme une urgence dentaire tant qu’une douleur intense se fait sentir et que la cause doit être traitée rapidement. Pour juger au mieux de l’urgence de votre situation, n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste.

Quand s’inquiéter d’un mal de dents ? Il est important de consulter rapidement votre dentiste si vous présentez de tels symptômes. Dans certains cas, une hypersensibilité dentinaire, une carie modérée, une dent cassée ou fissurée ou une réparation récente sur une dent peuvent également être liées à une douleur due à la chaleur, sans processus nécrotique impliqué.

À Lire  Visite chez le vétérinaire : comment ça marche ?