Quelle est la qualité des applications de gestion de budget ?

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

L’accompagnement budgétaire au quotidien

Bankin’

La promesse : « La gestion de votre argent est devenue plus facile. Pionnière de l’open banking en France, l’application Bankin’, lancée en 2011, est aujourd’hui la plus complète du marché. C’est le seul, en fait, qui concilie les deux modèles. Le suivi budgétaire au quotidien, d’abord : dès la sélection de vos opérations, Bankin’ vous permet de visualiser vos revenus, vos dépenses mais aussi vos dépenses récurrentes. En partageant ces données, l’application fait une prévision de votre solde à la fin du mois, ce qui vous permet d’anticiper un découvert. Vous pouvez également effectuer des virements entre et depuis des comptes liés, sans passer par votre application bancaire. Aucune autre application n’offre autant de fonctionnalités gratuitement. Il existe une version payante, à partir de 2,50 euros par mois, mais ses apports se limitent à la possibilité de créer vos propres catégories, de pointer et d’exporter vos transactions.

Bankin’, en effet, a choisi un modèle économique hybride. L’application gagne également sa vie en tant que fournisseur d’affaires. Elle intègre donc un onglet « Opportunités », qui présente les offres des banques, assureurs, opérateurs de télécommunications, etc., placées à côté de celles de vos fournisseurs actuels. Il y a évidemment un biais, qui vaut pour Bankin’ et pour les autres applications que nous avons testées : ces offres alternatives ne couvrent pas l’ensemble du marché, mais sont celles des partenaires commerciaux, qui rémunèrent Bankin’ à chaque nouveau contrat signé. Cela ne nous empêche pas d’espérer faire de réelles économies.

La diversité bancaire ne s’arrête pas là. Si vous choisissez d’associer une carte bancaire à l’application, cela vous permettra de bénéficier de cashback sur vos achats. Elle vous propose également de bénéficier d’une « réserve » d’argent : en fait, un mini-crédit, distribué par FLOA Bank.

Enfin, la simplicité promise par Bankin’ est à relativiser. Certes, l’algorithme de catégorisation des coûts est très précis, ce qui vous évite d’avoir à terminer son travail à la main. Très complète (trop ?), l’application a encore besoin de temps pour démarrer. Et l’omniprésence des offres commerciales tend à réduire son efficacité en tant qu’outil de gestion budgétaire.

BGV

La promesse : « Gérez votre budget en toute simplicité et découvrez vos avantages sociaux ». BGV, pour « Budget Grande Vitesse », est une application (web uniquement) développée par Crésus, fédération d’associations spécialisées dans l’aide budgétaire. Il est à but non lucratif et se concentre sur une tâche : calculer en temps réel le reste que vous vivez, afin d’anticiper les découverts en fin de mois.

Reste à vivre : les seuils d’alerte à connaître pour maîtriser son budget

Pour cela, BGV récupère l’historique de vos comptes bancaires et sélectionne vos revenus, d’une part, et vos dépenses, d’autre part. D’après notre expérience, cette sélection automatique peut être améliorée : nous avons dû la compléter à la main, car de nombreuses opérations n’étaient pas correctement catégorisées. BGV compile également, à partir de votre historique des trois derniers mois, des forfaits de dépenses courantes (courses et loisirs) et d’économies. Encore une fois, la sélection incomplète a nécessité de nombreuses corrections. Une fois familiarisé avec la BGV, il est cependant utile d’obtenir une vision claire et synthétique de votre budget.

L’application a un autre avantage : elle intègre un simulateur, qui permet de vérifier si vous avez droit à certaines aides sociales et gouvernementales.

Linxo

La promesse : « Une gestion efficace de votre budget » – Lancé en 2012, Linxo est, avec Bankin, la mère des applications de gestion budgétaire en France. Au fil du temps, cependant, les deux applications ont pris des chemins très différents. Linxo est resté au plus près de son ADN d’origine : celui d’agrégateur de comptes bancaires, particulièrement utile aux multi-banquiers.

Les deux applications ont en commun les mêmes fonctionnalités de base : catégorisation des transactions, visualisation par poste budgétaire, alertes de solde, objectifs de dépenses, etc. D’après notre expérience, l’analyse des données récupérées était moins précise que dans Bankin’, et nécessitait plus de corrections manuelles.

À Lire  4000 emplois promis lors du 5e sommet Select the France. Quelles entreprises et dans quels secteurs ?

Linxo met l’accent sur une caractéristique en particulier : les transferts. L’application permet donc, comme Bankin’, de transférer de l’argent depuis et vers tous les comptes ajoutés, et de centraliser sa liste de bénéficiaires.

L’application, en revanche, ne propose pas de formation budgétaire à proprement parler. Contrairement à Bankin’, il ne montre pas de propositions commerciales pour optimiser ses factures en changeant de fournisseur. Elle gagne en clarté. Pour se passer de ce modèle économique d’apporteur d’affaires, Linxo mise sur l’abonnement et réserve donc pour sa version premium, à partir de 4 euros par mois, deux fonctions essentielles pour suivre son budget : le solde prévisionnel et le suivi de futures opérations récurrentes.

Voir l’article :
Didier Tournier a créé son entreprise DT Résine, spécialisée dans l’application de…

L’optimisation des factures

Frais bancaires : jusqu’à 259€ d’économie grâce à notre comparateur

Meilleurtaux

La promesse : « Reprenez le pouvoir sur votre budget » – Connu pour son activité de courtage en crédits immobiliers, Meilleurtaux a évolué ces dernières années pour devenir un comparateur financier au sens le plus large, qui permet la mise en concurrence des offres de prêt à la consommation, d’assurance (emprunteur, voiture, maison), les investissements, les taux bancaires et même l’énergie.

La nouvelle version de son application mobile s’inscrit dans la continuité de cette évolution. Elle utilise vos données transactionnelles à la source pour identifier ce que vous coûtent certaines dépenses et vous proposer, parmi celles de ses partenaires commerciaux, des offres vous permettant de faire des économies. Lors de notre test, l’application nous a proposé des économies sur nos factures d’assurance, d’énergie et de banque. Si une proposition vous intéresse, le reste se fait par le biais d’un système de messagerie, qui vous permet d’échanger avec un consultant et, le cas échéant, d’engager immédiatement le processus de modification de votre offre.

Pour le reste, les fonctionnalités de gestion budgétaire se limitent à la mise en place d’alertes de solde.

Papernest

La promesse : « LA solution pour gérer tous vos contrats » – Conçu comme un assistant en ligne pour la gestion des abonnements, notamment lors d’un déménagement, Papernest s’appuie également sur des banques ouvertes pour proposer des remises sur factures.

Notre test a cependant été décevant. Malgré deux connexions réussies à notre banque, Papernest n’a pas pu récupérer notre historique bancaire. En conséquence, nous avons dû « appeler » nos fournisseurs et estimer nos factures mensuelles. Une fois cette formalité accomplie, Papernest ne nous proposait que deux sources d’économies, sur notre box internet et notre ligne de téléphonie mobile, un résultat donc limité.

Il n’offre également aucune autre fonctionnalité : pas d’alertes, pas de visualisation du budget, pas d’objectifs de dépenses.

Younited Coach

La promesse : « Payez-vous le bon prix ? – Younited Coach est un service proposé par Younited Credit, spécialisé dans le crédit instantané. L’établissement a donc utilisé ses connaissances dans l’analyse de l’historique bancaire pour offrir, comme Meilleurtaux ou Papernest, à ses utilisateurs la possibilité de faire des économies en changeant de prestataire.

Younited Coach va cependant un peu plus loin. Le service, dans un premier temps, vous propose une estimation de votre restant à vivre à la fin du mois. Il permet également de mettre le montant de vos factures en relation avec ce que paient les Français en général, sur la base d’une comparaison avec les profils budgétaires de 50 000 utilisateurs de Younited. Enfin, il fournit quelques suggestions sur l’éducation financière.

Le cœur de Younited Coach est cependant, comme Meilleurtaux et Papernest, qu’il identifie, sur la base des offres de ses partenaires commerciaux, les facteurs qui peuvent être optimisés. Dans notre cas, la seule proposition concernait l’énergie.