« Rapide, économique et flexible », dit ce couple à propos de la construction de leur maison container…

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

De par son originalité et son faible coût par rapport aux maisons traditionnelles, la maison container séduit de nombreuses personnes. Mais alors que certains ne rêvent que d’en avoir un, ce couple de trentenaires passe à l’action et construit le leur. Florent et sa compagne ont cliqué sur le petit écran lors d’une émission de maisons insolites en 2019. Depuis, les recherches sur cette conception innovante, le développement du projet et l’ensemble du processus de construction se sont enchaînés. Les efforts déployés ont finalement abouti à une maison de 145 m² composée de conteneurs maritimes.

Une alternative aux multiples avantages

La maison container est une alternative intéressante à la maison traditionnelle. On loue surtout son aspect écologique, l’un des caractères qui a conquis le couple. Par ailleurs, même s’il est possible d’acheter des contenants neufs, les trentenaires ont choisi de faire revivre des modèles d’occasion « destinés à la poubelle ». En optant pour un tel type de logement, impossible de passer à côté des avantages économiques. Selon Florent, l’unité de conteneur avait coûté 1 800 euros, alors qu’il ne fallait que six pièces de ce métal. Et, n’ayant pas besoin de main d’oeuvre, les deux associés ont pu obtenir un gain de 30% par rapport à une maison traditionnelle. Cela leur a permis d’investir dans du matériel interne de qualité. Florent a également vanté un avantage particulier des maisons conteneurs : leur construction sans besoin d’eau. C’est un grand avantage lorsque le terrain n’est pas encore desservi.

Bat'Ipac parie sur une maison de papier sans béton
A voir aussi :
Bat’Ipac : la maison en carton cartonne L’idée de construire sur carton…

Des débuts compliqués

La détermination et les moyens financiers n’ont toutefois pas suffi pour pouvoir démarrer les travaux à temps. Alors qu’ils espéraient s’installer à Avanne, Florent et Capucine se sont vu refuser catégoriquement la mairie lors de leur demande de permis de construire. Les maisons à toit plat, comme celles en conteneurs, étaient interdites dans la ville, car contraires aux règles d’urbanisme. Le couple a donc dû relever le défi de trouver une nouvelle terre. En juillet 2019, les amoureux ont réussi à en localiser un du côté de François. Une fois de plus la mairie n’a pas semblé enthousiasmée par le projet. Le bureau d’urbanisme a finalement donné son accord. Après de nombreuses explications et discussions, il a finalement été décidé que, vue de l’extérieur, la maison ne serait pas si différente des autres.

Un travail de 9 mois sans relâche

Tout en venant d’horizons professionnels différents (immobilier et santé), les années 1930 se sont réunies pour construire leur nouvelle demeure. Dès que la construction a commencé, ils ne se sont plus accordés de jour de congé. Leurs activités alternent désormais entre travail et travail de chantier. Après avoir reçu les conteneurs en juillet 2020, le couple a immédiatement commencé à faire les ouvertures. Vient ensuite la phase d’isolation des murs avec de la mousse de polyuréthane à l’extérieur et de la laine de bois et de verre à l’intérieur. Une fois la maison bouclée, le couple aménage les baies vitrées et les portes, puis peint et délimite les pièces. Les amoureux n’ont pu reprendre leur souffle qu’après avoir installé le revêtement extérieur de leur future maison. Le rendu final leur offrait un intérieur composé de plusieurs pièces qui servaient de cuisine, de salon, de séjour, de chambres, de bureau et de salles de bain. Ils ont dédié un container pour construire un studio attenant à louer, puis un autre module pour construire un garage. Heureux et très fiers de leur exploit, Florent et Capucine ont emménagé dans leur nouvelle maison en mai 2021.

À Lire  Calais : Design ingénieux, success story de la construction de maisons locales

D’autres photos sont disponibles sur leur compte Instagram et sur la plateforme Airbnb. Et, si vous aussi vous voulez vous lancer dans la construction d’une maison container, le couple a écrit un livre dans lequel ils partagent leur expérience.

Attendez… Nous recherchons le prix de ce produit sur d’autres sites

Mis à jour : 29 octobre 2022 23 11 12 101210 De : Amazon Product Advertising API