Recommandation d’action – Hermès International : Redressement impressionnant du …

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié

le 22/08/2022 à 12:15, Mis à jour le 25/08/2022 à 16:14

Le groupe de luxe a une nouvelle fois largement dépassé les attentes du marché au premier semestre.

Hermès International a enregistré la plus forte progression du CAC 40 sur le mois écoulé, avec une hausse de près de 18% sur cette période. L’envolée fait suite à la publication d’un bilan semestriel historiquement élevé, malgré un contexte économique dégradé.

La Chine affectée au deuxième trimestre

Ainsi, le groupe a atteint un chiffre d’affaires de 5,47 milliards d’euros, en hausse de 29%, dont 23% en organique. Tous les métiers ont affiché une hausse à deux chiffres. Le premier, Maroquinerie-Sellerie, qui représente 43,1% des factures, en a obtenu 12%, tandis que le second, Habillement & Les accessoires (26,6% des ventes), bondissent de 35,9%.

Les autres divisions ne sont pas en reste : l’Horlogerie s’envole de 55,3%, la Soie & amp; Les textiles obtiennent 29% et le parfum & amp; beauté 23,3 %. Les dynamiques que l’on retrouve sur tous les marchés sont abordées par le groupe. L’Europe progresse de 36,5 %, tirée notamment par la France qui voit ses ventes progresser de 40,7 %.

Consulter la fiche portefeuille actions du Figaro Bourse

5 conseils pour choisir sa croisière
A voir aussi :
Le monde de la voile évolue à un rythme si rapide qu’il…

Des marges au sommet

L’Asie, première zone géographique représentant 58,6% de l’activité, a réussi à croître de 15,9% même si le marché chinois a été affecté par les strictes restrictions imposées par les autorités, notamment à Shanghai et Pékin en avril et mai. La direction a déclaré que les ventes dans le pays avaient fortement rebondi en juin, et que Singapour, l’Australie et la Corée étaient particulièrement fortes. Enfin, l’Amérique affiche une hausse de 34,1 %.

À Lire  Monde Europe : sur le nouveau paquebot géant de MSC Croisières

Les comptes associés, portés par la dynamique commerciale, ont atteint de nouveaux sommets. Le résultat d’exploitation atteint désormais 2,30 milliards d’euros, soit une croissance de 34%, portant la marge à un niveau historique de 42%. De même, le résultat net progresse de 40% à 1,64 milliard d’euros et représente désormais 30% du chiffre d’affaires.