Rentabilité : comment faire décoller votre entreprise

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Sachez qu’une entreprise fonctionne comme un avion. Comment savoir s’il est sur le point de planter ou non ? Pour répondre, il est avant tout important de comprendre la dynamique d’un vol. […] En utilisant l’analogie de l’avion, je vais vous guider à travers cinq zones de l’avion qui doivent fonctionner ensemble pour qu’il vole. Chacun représente un aspect de votre entreprise. L’équilibre entre tous ces domaines évite le crash.

#1. Le fuselage : les frais généraux

[…] Le fuselage correspond à l’overhead. Ils comprennent les salaires, les prestations de santé, le loyer, les fournitures de bureau, etc. Ces dépenses sont nécessaires pour résoudre les problèmes de vos clients, en échange de certaines sommes d’argent.

Option impôt sur les sociétés pour les entrepreneurs individuels : modalités et conséquences de l'assimilation EURL
Lire aussi :
Pour permettre aux entreprises individuelles qui jugent l’option de l’impôt sur les…

#2. Les ailes : les produits et services

[…] Tout ce que vous vendez – vos produits et services – donne un coup de pouce à votre entreprise, agissant comme des ailes. Sans offres rentables sur le marché, aucun souffle (ni chiffre d’affaires) ne fera décoller l’avion.

#3. Le moteur droit : le marketing

Les moteurs entraînent l’avion. Un seul moteur s’en sortira probablement avec un budget marketing, mais une équipe commerciale viendra compléter un bimoteur. […] Vous devez prioriser le marketing, avant tout effort commercial. En effet, les opérations marketing s’avéreront généralement moins onéreuses mais indispensables à votre force de vente.

#4. Le moteur gauche : le service commercial

Certes, un avion bimoteur peut planer avec un seul des moteurs, mais allumez l’autre et l’engin se déplacera avec une poussée et une portance plus importantes. Il pourra alors voler plus vite et plus longtemps, le fuselage pourra être plus grand, et vous embaucherez plus de personnel pour résoudre les problèmes de vos nombreux clients.

Votre deuxième pilote est votre effort de vente. Votre équipe de vente augmente vos revenus, permettant à votre entreprise de croître et d’aller de l’avant.

À Lire  Une chaufferie isolée au ciment de chanvre

#5. Le carburant : le fonds de roulement et la trésorerie

Enfin, un avion a besoin de carburant. Indépendamment des performances ou du poids, sans kérosène, il tombera en panne. Ce dernier représente la trésorerie (ou flux de trésorerie). Sans cet argent, une entreprise peut flotter pendant un certain temps, mais elle finira par démarrer – et tous les membres à bord perdront leur source de revenus.

Si vous démarrez une entreprise, vous pouvez utiliser des prêts ou travailler avec des investisseurs, mais en fin de compte, toute structure consiste à fonctionner avec des flux de trésorerie positifs. Avoir suffisamment d’argent est sans doute le facteur le plus important dans le succès de votre organisation.

Maintenir l’équilibre de vol

[…] Vous devez avoir un ou plusieurs produits rentables qui sont recherchés par les clients et déployer suffisamment d’efforts de marketing et de vente pour les mettre sur le marché. Vous devez également vous assurer que les frais généraux ne ralentissent pas votre appareil et que vous disposez de suffisamment d’argent pour payer vos factures. […] Toutes les zones de l’unité doivent être constamment équilibrées.

[…] Vérifiez que les ventes générées par les moteurs gauche et droit couvrent les frais généraux, génèrent des marges bénéficiaires et assurent la sécurité de l’emploi. Augmentez en continu vos performances de production, de vente et de marketing.

Un bon leader est obsédé par la performance. Ingénieur aéronautique, il cherche toujours à créer une machine plus légère, plus rapide et plus efficace. En d’autres termes, il veille à ce que le ratio activité/production soit élevé afin de faire fructifier son capital.

Donald Miller est l’auteur du livre « Business for All in 60 Days », publié par Pearson en octobre 2021.

Donald Miller est PDG de Story Brand, qui aide chaque année 3 000 chefs d’entreprise à clarifier les messages de leur marque. Il est l’un des conférenciers les plus publiés aux États-Unis, reconnu pour ses talents de conteur. Il est l’hôte du podcast Business Made Simple. Ce texte est tiré de son livre « Business for all in 60 days », paru chez Pearson en octobre 2021, 248 pages, 25 euros.