Rentrée scolaire : fournitures, sommeil, budget, sport… Nos meilleurs conseils pour une rentrée sereine

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

essentiel

Alors que les enfants retournent à l’école le jeudi matin, de nombreux Français terminent leurs vacances le lundi. La Dépêche vous livre ses astuces pour reprendre le rythme dans les meilleures conditions.

Fournitures : bien choisir sans se ruiner

Fournitures : bien choisir sans se ruiner

Serviettes de bain et maillots de bain pliés, tongs dans l’armoire… Les vacances d’été sont terminées et les Français – certains avec enthousiasme, d’autres beaucoup moins – sont en route pour la rentrée. Pour les élèves et leurs parents, mais aussi pour ceux qui n’ont pas forcément eu de lien avec l’école, cette période est un tournant qui ne se rapproche pas toujours du tournant de l’année. La Dépêche, à travers plusieurs articles parus ces dernières semaines, vous aide à y faire face avec diverses astuces. Les voilà ensemble !

Économiser de l’argent. Si, comme beaucoup de parents, vous n’avez pas acheté à l’avance les fournitures scolaires de vos enfants pour éviter l’affluence dans les grands magasins… ne vous précipitez pas tout de suite. Trier et recycler les premières choses achetées l’année dernière peuvent souvent être réutilisées dans un ou deux trimestres. Après avoir fait ce classement, faites vos courses sans vos enfants, cela peut vous épargner les achats « décalés », poussés par l’ingéniosité des marques en rayon. Une fois en magasin, n’hésitez pas à acheter vos fournitures en vrac, vous pourrez toujours les réutiliser tout au long de l’année ou l’année prochaine lors du fameux tri de la rentrée. Enfin, top conseil d’achat : si vous le devez, misez sur un bon sac à dos suffisamment solide pour durer au-delà de cette année.

A lire aussi :

Rentrée : recycler, acheter malin… nos 5 conseils pour limiter les dépenses en fournitures

Attention aux substances toxiques. Bien qu’un récent rapport de l’Anses ait confirmé la composition toxique des fournitures scolaires, il est possible d’opter pour des produits présentant moins de risques pour la santé. Vérifiez la composition des produits, notamment en colle, feutres ou peintures pour éviter les allergènes. Ce sont les isothiazolinones, les bronopols et les formaldéhydes. Soyez également prudent avec les marqueurs et les correcteurs qui contiennent de l’acétone, de l’éthanol, de l’hexane, de l’heptane, du xylène et du toluène.

Quel shampoing anti-poux choisir pour votre enfant ?
A voir aussi :
Votre enfant rentre à la maison avec des poux ? Il est…

Calendrier et budget : soyez prévoyant

Calendrier et budget : soyez prévoyant

A lire aussi :

Rentrée scolaire : stylos, cahiers, gommes… comment éviter les substances toxiques dans le matériel scolaire ?

Enfin, soyez prudent avec les stylos. L’UFC-Que Choisir alerte donc sur le cocktail de substances nocives que l’on retrouve dans toutes les références testées. Ces ingrédients peuvent provoquer diverses maladies, des allergies mais aussi des cancers. Ce risque reste théorique, car il n’existe actuellement aucune étude sur ses effets sur la santé des enfants.

Sommeil : remettez-vous dans le bain

Planifiez vos vacances. Dès votre retour à la maison, penser à vos prochaines vacances peut être excitant ! C’est surtout l’occasion de planifier l’année scolaire et de commencer à travailler avec des idées claires. Pour ce faire, vous pouvez consulter le calendrier annuel, avec les zones, les jours fériés et les jours fériés. Et sachez que non, vous ne pouvez pas manquer les premiers jours d’école de vos enfants.

À Lire  J'ai essayé le premier centre anti-poux

Organisez votre budget. La rentrée peut aussi être l’occasion de clarifier vos dépenses, une fois l’assouplissement budgétaire estival passé. Pour éviter les mauvaises surprises en fin de mois, vous pouvez commencer par calculer votre solde restant, c’est-à-dire le montant disponible après la différence entre les charges fixes et les revenus. N’hésitez pas à proposer des économies préétablies, comme par exemple avec un virement mensuel automatique. Forcez-vous à catégoriser vos dépenses afin de mieux identifier les éléments sur lesquels vous pouvez travailler. Enfin, un conseil : sortez une certaine somme d’argent en espèces, que vous affecterez à une dépense précise, fixée à l’avance, et ne sortez pas votre carte bancaire lors du paiement, mais cette enveloppe.

Sport et alimentation : pas trop fort et équilibré

Sport et alimentation : pas trop fort et équilibré

A lire aussi :

Budget : catégorisez vos dépenses, sauvegardez vos cartes, calculez votre train de vie restant… 5 conseils pour bien gérer vos comptes

Régulez progressivement le sommeil. La dernière semaine de vacances est souvent l’occasion de reprendre le rythme. Se lever et se coucher régulièrement sont des étapes importantes dans ce processus. Pour cela, il faut y aller étape par étape. Vous pouvez changer votre réveil et celui de votre enfant un quart d’heure plus tôt chaque jour, d’abord à 9h00, puis à 8h30, 8h00, pour que la transition se fasse naturellement. L’après-midi, on avance aussi l’heure du coucher pour les plus petits.

aux écrans Pendant les vacances, les longs trajets en train ou en voiture, vous avez peut-être laissé vos enfants regarder des films et des dessins animés plus que d’habitude. Avec la rentrée, c’est une occasion unique de retrouver la sobriété : avant 3 ans, sans écrans, consulter des spécialistes ; pour les plus grands, ne les laissez pas regarder les écrans seuls, ils peuvent être exposés à des scènes qui ne sont pas adaptées à leur âge ; Enfin, évitez les écrans avant de vous coucher ou au réveil.