Respirer (correctement), la nouvelle obsession des femmes actives

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

C’est scientifiquement prouvé : 90% d’entre nous ne respirent pas correctement ! Heureusement, travailler sa respiration s’apprend et est vital pour la santé, l’énergie, l’immunité et les fonctions cognitives. Enquête opportune.

Ça a commencé comme une petite musique. Un e-mail envoyé par cette femme leader pour proposer une soirée de respiration, organisée chez elle, avec un professeur de yoga. La réaction des convives, leur empressement enthousiaste à répondre, a élevé le rythme d’un cran : « idée géniale », lançaient certains ; « Enfin un moment pour souffler ! » ajoutèrent les autres. Quelques jours plus tard, c’est un autre interlocuteur de haut niveau qui conseille, au déjeuner, ce livre qui a changé sa vie et son niveau d’énergie, notamment au travail : Breathe, le best-seller du journaliste américain James Nestor, publié. l’année dernière aux États-Unis et arrivant en France. Cette enquête impressionnante, menée par l’auteur de Deep (son premier livre, où il a déjà découvert scientifiquement le monde des apnéistes), révèle avec grand appui des études neuroscientifiques et des rencontres avec des chercheurs de haut niveau (de Harvard, notamment) l’inattendu pouvoirs. de la respiration sur notre santé, notre immunité, notre sommeil et aussi sur le fonctionnement de nos fonctions cognitives. « J’ai tout changé dans mes habitudes, poursuit son lecteur, impressionné. Et je l’ai proposé à tous mes salariés.

En vidéo, télétravail : 8 conseils pour se créer des moments de respiration

Lisez aussi Moins de stress, pas de réunions et beaucoup plus de concentration : pourquoi nous allons tous adopter le travail en profondeur

Partout, des centres de yoga aux installations médicales, les cours de fitness cardiaque sont ouverts à salle comble. L’application gratuite RespiRelax+, créée par Les Thermes d’Allevard, station thermale des Alpes spécialisée dans le traitement des maladies respiratoires, plébiscitée par l’ensemble du corps médical, est devenue l’une des plus téléchargées en France (2 millions de téléchargements). Ses adeptes viennent non seulement chercher un soulagement à leur vie stressante, mais – et c’est la nouveauté – pour améliorer leur immunité, « réduire le niveau général d’inflammation dans le corps » et « récupérer le plein potentiel de leurs fonctions cognitives ». Quel rôle joue la respiration dans tout cela ? C’est la question qui a guidé cette enquête.

Tim Sweeney d'Epic dit qu'il "n'interdira certainement pas" les NFT
A voir aussi :
Le fondateur d’Epic, Tim Sweeney, a parlé de la position de l’entreprise…

En apnée nuit et jour

China Lanzmann est coach en leadership féminin à Paris. L’année 2021 ? Il la traversa dans un long brouillard. « J’étais de plus en plus fatiguée, se souvient la fondatrice de la société Woman Impact. Et j’ai toujours trouvé une bonne raison pour expliquer cette fatigue – le vaccin Covid, l’arrivée de mes beaux-parents à la maison pour Noël… Mais, chaque jour, après deux ou trois heures de travail, j’étais à plat. Je n’arrivais plus à travailler, je ne pensais plus, et même sérieusement venu me dire que j’étais devenu con. Elle organise son emploi du temps. Elle fait une sieste d’un maintenant tous les jour…, ça coince.

25% des adultes de plus de 30 ans souffrent officiellement d’apnée du sommeil, 80% des cas ne seront pas diagnostiqués.

Une visite chez son médecin généraliste change tout : elle soupçonne l’apparition tardive d’apnées du sommeil, et lui conseille de se faire tester par un cardiologue. « Vous êtes jumelé pendant toute une nuit, oxymètre au doigt, à une machine qui mesure votre respiration », explique China. Le diagnostic est sans appel : apnée du sommeil sévère. « La machine a révélé que j’étouffais trente-cinq fois par heure. A cause de l’instinct de survie, le cerveau envoie alors une micro-décharge à votre corps, ce qui provoque un micro-réveil. Et c’est ainsi jusqu’au matin, qui laisse tu es fatigué. » Depuis ce diagnostic, China Lanzmann dort avec une machine qui empêche ses voies respiratoires de se boucher. « Je suis de nouveau en vie ! » s’exclame-t-elle. Je peux travailler toute la journée sans problème avec beaucoup plus d’énergie qu’avant. Je ne pourrais pas vivre sans lui. »

Aujourd’hui, les scientifiques estiment que si 25% des adultes de plus de 30 ans souffrent officiellement d’apnée du sommeil, 80% des cas ne sont pas diagnostiqués. D’où une campagne nationale de santé publique lancée cette année par le gouvernement sur le sujet. Voilà pour la respiration nocturne. Mais cela, nous l’enseigne James Nestor, est complètement conditionné par la façon dont nous respirons pendant la journée. Dans ce cas, de notre capacité à respirer correctement par le nez – le stress n’est pas seulement une respiration bloquée, mais nous pousse également à aspirer de l’air par la bouche. Notre capacité à réguler le rythme de notre respiration entre également en jeu – nous verrons pourquoi plus tard : une discipline qui est devenue un mode de vie quotidien pour beaucoup d’Américains… et de plus en plus de Français.

Lisez aussi les secrets des leaders pour renouer avec votre corps et récupérer de l’énergie

Rechercher l’apaisement

Isabelle Dubern, fondatrice de TheInvisibleCollection, l’a découvert en lisant les mémoires de campagne d’Hillary Clinton, écrits après sa défaite à l’élection présidentielle de 2017. Pratiquez le fameux exercice de cohérence cardiaque appelé 3-6-5 : trois fois par jour, entraînez-vous à prendre six respirations chaque jour . minute, pendant cinq minutes, indique-t-elle. Je me suis dit : si une femme aussi occupée qu’elle peut le faire, je peux le faire aussi ! Aujourd’hui, je pratique ces respirations avant un conseil d’administration ou une réunion compliquée. L’exercice a aussi considérablement allégé le fardeau des réunions Zoom, dans mon cas six ou sept par jour, jusque tard dans la nuit, puisque nos bureaux sont entre Londres, Paris et New York.

Comment décririez-vous précisément les avantages ? « Ça m’a aidé à démarrer ces rencontres de manière super sereine et très positive, poursuit-il, pour éviter la sensation d’étouffement qu’elles peuvent procurer, elles et tous les écrans qui nous bloquent. Tout mon mode de vie en a profité : mes pensées sont plus claires, et je me sens tellement moins fatiguée. Cela m’a également aidé à rééquilibrer mes hormones, ce qui en période de préménopause n’est jamais négligeable… »

Fonctionnement optimal du cerveau

Une meilleure respiration aiderait-elle donc à équilibrer le corps, à mieux penser ? C’est ce que disent les études. Si le rôle de la respiration sur l’immunité et la santé avait déjà été scientifiquement démontré, la preuve de son impact sur le fonctionnement cérébral est très récente. Le Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CRNL) a ainsi révélé que le rythme de la respiration agit comme une sorte de métronome du cerveau, un outil de synchronisation qui facilite la communication entre différentes zones du cerveau, notamment dans le calme de la veille. Autrement dit, une respiration calme, obtenue par exemple en élargissant l’écart entre l’inspiration et l’expiration, fournit les conditions d’un fonctionnement cognitif optimal.

La condition – la voici – de bien respirer par le nez : c’est probablement grâce aux récepteurs olfactifs de la cavité nasale (sensibles aux variations de pression) que le rythme de la respiration est transmis au cerveau. Une autre étude scientifique (Pearl et al., 2019) a montré que le phénomène de synchronisation cérébrale disparaissait lorsque les participants respiraient par la bouche.

Peut-être que tu devrais d’abord respirer ce que tu retiens en toi, faire une pause

Et ce n’est pas encore fini. « La nouvelle ère des neurotechnologies intuitives nous ouvre aussi le champ de nos connaissances, ajoute Delphine Remy-Boutang, fondatrice de Digital Women’s Day et The Bureau (conseil en stratégie digitale). J’ai découvert une entreprise incroyable, ONTBO (OK Not To Be OK) , créé par Athénaïs Oslati, jeune entrepreneur de 26 ans.Sa technologie, grâce à l’intelligence artificielle, analyse les émotions de son utilisateur et lui envoie « la » musique qui viendra accompagner, amplifier ou équilibrer son état du moment, et les conduit ainsi vers une meilleure cohérence cardiaque.Quand l’intelligence humaine se combine à l’intelligence artificielle, on peut améliorer les performances cognitives, combattre la dépression et le stress de manière plus personnalisée.

Respirer est une affaire personnelle

Le dernier mot compte. Blandine Stintzy, ancienne polytechnicienne devenue scénariste, est également praticienne de la méthode Feldenkrais. Dans son centre du 6e arrondissement, à Paris, elle organise des ateliers de respiration* pour cadres hyper stressés ou opprimés, comme elle l’était auparavant, par des maux de dos. « Une respiration est très personnelle », dit-elle. Le débit et la quantité d’air dont chaque personne a besoin varient en fonction de son emplacement, de son emplacement ou de son altitude. Notre cerveau a naturellement la capacité de réguler ce premier mouvement qui respire, pour qu’il aille en quantité suffisante vers les muscles ou les parties de notre corps qui en ont besoin, mais nous l’avons oublié ou désappris. Beaucoup de gens arrêtent de respirer lorsqu’ils essaient de contrôler leur respiration. Ou, au contraire, ils sont en suroxygénation.

À Lire  Tourisme en Guyane : Le Comité Guyanais du Tourisme a signé deux conventions avec Atout France et Air France

La méthode Feldenkrais interroge la personne sur son fonctionnement pour l’aider à retrouver le chemin naturel du souffle dans le corps. Que se passe-t-il du point de vue de la respiration, si vous écartez légèrement le bassin au lieu de le redresser pour rester droit ? Ou lorsque vous poussiez votre menton vers l’avant pour libérer l’air sous le palais, dans la mâchoire ? Eh bien, nous bâillons souvent. Sans s’arrêter, comme pour libérer un flux trop longtemps contenu. « Explorer un domaine, un mouvement inconnu permet de relier le cerveau analytique au cerveau intuitif, celui des émotions, explique Blandine Stintzy. Cela dégage de l’enthousiasme, un rapport différent à l’inconnu, et finalement de la créativité. J’ai essayé avec de nombreux centres et polytechniques, croyez-moi, ça marche !

Lire aussi « J’ai abandonné l’image de la guerrière super ambitieuse » : conseils de femmes d’affaires pour réduire la pression

Retrouver l’inspiration

Lors des trois soirées de respiration qu’elle organisait chez elle, Valérie Accary, ancienne présidente de l’agence de communication BBDO France et aujourd’hui à la tête de l’association Les MétamorFoses, a été hallucinée de voir l’effet sur les invités. « Quand on respire, on parle toujours mieux, et c’est comme si ça libérait aussi l’écoute, raconte-t-il. Durant ces trois soirées, chacun a parlé le moins possible de sa vie, des changements qui s’opéraient en lui, de son envie de faire autre chose, ailleurs… Peut-être faut-il d’abord expirer ce que l’on a, faire une pause, retrouver un second souffle, s’inspirer à nouveau des choses.

L’actualité anxiogène, le monde du travail sous pression… « Aujourd’hui, chacun retient son souffle, comme pour se protéger du danger, analyse Valérie Accary. Mais, à force, c’est lui dont nous perdons, avec la liberté, l’envie. Je dirais aussi, la vision. Cependant, ce qui fait la force d’un leader, c’est sa vision inspirée, sa capacité à former les équipes derrière lui. Reprendre son souffle, c’est reprendre le mouvement. « J’ai ajouté que travailler sa respiration donne des perspectives et aide à lutter contre le sentiment d’urgence permanent, cette urgence à finir, à finir, glisse Delphine Remy-Boutang. Quand on observe sa respiration, on voit que rien ça ne va vraiment pas. » Nous sommes dans un mouvement, une construction permanente. Il est important de retrouver ce sentiment de progrès, pour une longue période de temps. Dans un monde où tout s’accélère, cela peut aussi vous aider à maintenir votre santé mentale.

En vidéo, Des exercices de respiration pour se détendre avant une réunion importante

Qui est Mike dans la série Respirer ?

Mais qui est ce Mike ? Le magazine américain Entertainment Weekly a voulu en savoir plus, et a donc posé la question à Martin Gero, l’un des co-créateurs de Breathe. Ce Mike est Mike Banas, un éditeur, qui est aussi un grand ami du duo, avec qui il travaille depuis Stargate Atlantis et L.A. Complexe.

Comment la série Breathe se terminera-t-elle ? Respiration : une fin « littérale » Liv est enfin retrouvée à l’hôpital pour la naissance de son enfant avec Danny.

Où la série Respirer a-t-elle été tournée ? Le tournage commence le 28 juin 2021 à Vancouver et se termine le 30 septembre 2021.

Quelle est le synonyme ?

– Les synonymes sont des mots ou des expressions qui ont exactement le même sens ou un sens extrêmement proche. Par exemple, les synonymes de « maison » peuvent être : « une habitation », « une caserne » (familier), mais aussi « une résidence », un « pavillon ».

Quel est le synonyme du mot ? afin de, dans le but de, avec l’intention de, afin de, en vue de. 2. Il fait référence à ce que nous défendons.

Quels sont tous les synonymes ? Les synonymes de synonyme

  • adapté
  • égal
  • approchant
  • équivalent
  • paraphrase
  • le même.
  • similaire
  • similaire

Quel est le synonyme dans ?

Exprimer la simultanéité : pendant, dans, au milieu de. Pour la durée de. Pendant le temps de.

Qu’est-ce qu’un synonyme ? Un synonyme est dit d’un mot qui a le même sens qu’un autre mot, ou un sens presque similaire. Les synonymes sont des mots différents qui signifient la même chose. Lorsque des synonymes sont utilisés, le sens de la phrase ne change pas.

Quelle est la signification du mot dans ?

1. L’intérieur d’un lieu : Les ciseaux sont dans le tiroir. 2. L’intérieur, le contenu, la matière de quelque chose : Dans ce parfum, il y a de l’essence de rose.

Quelle est la fonction du mot ? Indique un emplacement ou un changement d’emplacement. Exemple : Je suis dans le train. Entrez dans le grenier. Votre regard est dans le tiroir.

Quelle nature du mot dans? Prépositions : Introduire un nom, un pronom ou un infinitif (à, en, par, pour, en, vers, à, contre, sur, avec, deux, sans, sous)…

Quel et la nature du mot dans ?

Nature : préparation. Étymologie : Picard, de, das, dit ; prouver dintz, vacarme ; de de-intus, composé de la préposition latine de, et intus (voir EN, prépositions).

Quelle est la nature grammaticale du mot pendentif ? Prépositions. Durant; tout le temps.

Quel est le synonyme de par exemple ?

Synonyme « par exemple ! » ainsi, cependant, comme, au contraire, entre autres, mais, notamment, p. par exemple, au lieu, par exemple, p. ex.

Quels sont les synonymes ? « Les synonymes sont des mots qui appartiennent à la même classe et ont sensiblement le même sens. Il est donc possible de remplacer un mot par un de ses synonymes dans certains contextes sans trop changer le sens de la phrase.

Qu’est-ce que la nature par exemple ? Par exemple, utilisé avec so ou as, il représente une forme d’insistance : so, par exemple, on note que… (= so, mais ce n’est qu’un exemple, on note que…).

Quand on dit par exemple ?

Phrase adverbiale Phrase utilisée pour illustrer un point, lorsque vous souhaitez clarifier, expliquer ou confirmer par un exemple ce qui a été dit. (Familier) Exprimer de l’étonnement ou de l’incrédulité. Il le fera, tu te dis : ah ! Par exemple, c’est ce que nous allons voir.

Par exemple, êtes-vous d’accord ? Par exemple c’est invariable, tu sais ?

Qu’est-ce qu’un exemple de fait ? Un fait peut être naturel (exemples : un cours d’eau, la naissance d’un enfant…) ou artificiel ; et dans ce cas, elle peut être matérielle (exemple : la création d’une machine) ou immatérielle et elle-même composée de nombreux faits (exemple : l’organisation du travail dans une entreprise).

Quel est le synonyme de exemple ?

Synonyme : idéal, modèle, prototype, type. Littéraire : comparaison. 2.

Qu’est-ce qu’un exemple d’antonyme ? Mot qui a le sens opposé de l’autre (par exemple, chaud et froid, laid et beau).

Quel est le synonyme de respirer ?

inspirez, inspirez, inspirez.

Quel est l’adjectif pour respirer? Définition de l’adjectif respiratoire âââ Qui permet de respirer. Respiratoire. Respirer

Quel est le synonyme de inspirer? Il évoque un sentiment. Synonyme : commander, communiquer, engendrer, enfanter, forcer, imposer, respirer, provoquer. Littéraire : enflammer, infuser, inoculer, instiller, transfuser.

Quel est le contraire de respirer ?

étouffer v.i. Asphyxie, impossible de respirer.

Quel est le contraire d’étouffer ? pour allumer allumer un appareil électroménager, une radio, une télévision, etc.

Quel est le synonyme de contraire? Qui s’oppose à quoi que ce soit; contradictoire, incompatible, contraire.

Quel est le contraire de la respiration ?

À bien des égards, la respiration est à l’opposé de la photosynthèse.

Comment s’appelle la respiration ? – inspirez, inspirez, expirez.

Où est tournée la série Respirer ?

Le décor de la série reste également éblouissant. Respirer ou Keep Breathing a été tourné en Colombie-Britannique, dans les hautes forêts canadiennes.

Où Breathe est-il filmé ? Respirer ou Keep Breathing a été tourné en Colombie-Britannique, dans les hautes forêts canadiennes.

Comment s’est terminée la série Breathe ? Mais à la fin de Respirer, ou Keep Breathing en anglais, la jeune femme est sauvée d’une rivière, et est donc sauvée. Nous pouvons remonter dans le temps, voir Liv après avoir été secourue, et nous la voyons aller à l’hôpital avec Danny pour accoucher.

Pourquoi j’ai du mal à respirer ?

La difficulté à respirer peut avoir son origine dans diverses causes. Elle peut être causée par une pathologie bénigne telle qu’une bronchite aiguë ou une crise d’asthme. Cependant, certaines détresses respiratoires sont aussi le précurseur de pathologies plus graves, qui nécessitent une surveillance médicale.

Quand faut-il s’inquiéter de sa respiration ? Une respiration sifflante, accompagnée d’une toux et d’une fièvre durant plus de 48 heures sont les principaux signes de pneumonie. Cette infection respiratoire n’attaque plus seulement les bronches, mais fragilise également le tissu pulmonaire, d’où la nécessité d’une prise en charge médicale rapide.