RESTER EST LE SEUL MOYEN POUR LES JEUNES QUI NE PEUVENT PAS ATTENDRE

Photo of author
Written By Sophie Ledont

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

C’est la bouteille à la mer, la mer qui offre à notre capitale cette belle couronne bleue qui la rend très intéressante. Cette mer que nous détruisons sans le savoir et sans gratitude, j’espère que mon message sera délivré au roi.

Ma chère mer de Dakar, je t’en prie, va dire au roi que son peuple meurt de faim. Dites-lui aussi que sa jeunesse en a marre des longs trajets quotidiens pour trouver un vague contrat qui ne couvre que les fardeaux de la honte. On a dit à Sa Majesté alors qu’il se trouvait dans son palais annexe de Mermoz, que les seigneurs et nobles du roi étaient plus honorables que lui, qu’ils s’étaient arrogés le propriétaire de ce lieu saint est le palais de la rue de la République. Ce palais est un symbole des Sénégalais qui ont pris le contrôle de leur pays, où résidait le gouverneur français. Là ces politiciens travaillent d’une manière pire que le colon combattu par nos illustres pères indépendants et notre cheikh Ahmadou Bamba Mbacke, Serigne Touba.

Quelqu’un dans la grâce de Son Altesse pourrait-il l’informer que des 17 millions de Sénégalais qui composent son peuple, dont 9 millions de moins de 25 ans, il croit que c’est la cause de toutes leurs peines ?

On peut lui expliquer que la perte est l’espoir qui insuffle à la jeunesse la recherche chaque jour d’un exil en Occident, car la confiance de dépenser ce million de CFA obtenu au fil des années les frais de déplacement sont plus rentables que l’investissement. ici en possession exclusive. Ces jeunes n’ont plus confiance dans ces systèmes financiers qui devraient être soutenus par des agences nationales comme la DER ou toute autre agence nationale créée sur mesure pour un fidèle serviteur du palais.

Ce jeune comprend que le système en 10 ans est devenu un problème pire que le règlement.

Ces jeunes ont mis le doigt sur l’une des principales causes du problème

Oui, c’est exactement ce que c’est. Ce jeune sénégalais savait très bien qu’il n’était pas arrêté et alerté de ce jeu de dupes dans lequel le colonisateur était petit à petit remplacé par cet Africain corrompu ou au mieux il n’était pas assez intelligent pour comprendre qu’il était manipulé. La mission de cette personne d’élite est de maintenir notre peuple dans un état de dépendance à un système démocratique frauduleux. Ce système a maintenu implacablement dans la classe inférieure le semblable au service des bourgeois et du clergé, toute cette classe supérieure est protégée grâce à un solide plafond de verre.

Ces citoyens d’en bas qui, après les ajustements du FMI dans les années 1980, ont subi le plus de conséquences de l’organisation de la mort des écoles publiques et de l’intégration de nos entreprises publiques et frappent au sol uniquement social. augmentation et leur importation par de nombreux pays sous couvert de partenariat privilégié.

Ce système post-colonial, imprégné par la puissance américaine de gauche ou de droite, reste un capitalisme largement exploiteur, dans sa forme la plus dangereuse, suffisamment pour empêcher les efforts de tout peuple pour sortir de la pauvreté. La seule chance de succès est un changement dans la bonne direction.

La France, de son côté, continue de tirer les ficelles dans cette région de l’Afrique de l’Ouest et des pays les plus pauvres de la planète, ses anciennes communautés, sans le poids de sa conscience et menée par des complètement éloignés de nos économies.

Malgré l’accent mis sur l’apprentissage de l’histoire de France et de sa révolution de 1729 donnée à travers nos manuels scolaires où il est écrit avec honte, « nos ancêtres sont des Gaulois », notre peuple veut aussi plus haut acheter sa constitution. Mais voilà à quoi cela ressemble quand on voit aisément qu’il réussit fort bien à faire revivre les trois classes qui composaient la société française avant juillet 1789.

Les premiers et les plus évidents et frauduleux de la bourgeoisie créée dans notre pays sont tous ces ministres ou ex-PDG d’entreprises nationales ou anciens magistrats ou cadres supérieurs. A côté de cette bourgeoisie sénégalaise, nous avons nos propres ministres, et de nombreux frères religieux musulmans qui vivent de la dîme donnée aux fidèles, rien de plus qu’un impôt.

C’est pourquoi cette chorale sénégalaise et ses pasteurs utilisent le tiers état construit par d’autres. Ce tiers état, qui représentait 80% de la population à la Révolution française, est aujourd’hui à 95% sénégalais.

Oui, dites au roi que ce jeune sénégalais, armé de sa force et des armes de son temps, des réseaux sociaux et d’Internet, va briser ses chaînes pour récupérer, au prix de son sang, cet espoir. Voler des vols au fil des ans, sans le laisser dormir sur des promesses et des projets onusiens sous les sigles MCA, OMD et ODD.

Fiers de dire au roi d’agir vite et de prendre les bonnes décisions pour éviter que l’histoire ne se répète pour les mêmes raisons entraînant des effets similaires. Les pires choses entraînent inévitablement de pires conséquences.

À Lire  Marché européen des équipements de protection individuelle jetables Dernières opportunités commerciales, croissance croissante, tendances de développement et études de faisabilité d'ici 2029 | Honeywell, 3M, DuPont | Honeywell, 3M, DuPont – Androidfun.fr

Changement fondamental pour redonner un sens

Cependant, assurez notre cher roi du grand patriotisme et du courage de cette jeunesse qui, si elle est gérée avec compassion, respect et raison, peut en moins de 10 ans accélérer à la fois l’économie et l’IDH de son pays. . Ces jeunes n’ont rien de mieux que d’étudier dans leur pays, d’y faire un travail honnête, d’avoir une famille et d’avoir une maison à eux, leurs supérieurs espèrent vraiment le faire, une action ferme. centre commercial qui profite à notre économie.

Cette jeunesse veut qu’on arrête l’admission à tout prix, ces universités privées et écoles de commerce déversent chaque année dans nos villes des centaines de masters qui viennent augmenter le nombre de chômeurs Le plus chanceux de ces jeunes à la sortie du quinquennat avec 1,5 million de FCFA, finira derrière les étagères de notre championne nationale Sonatel, l’exemple particulier de l’intégration des entreprises du pays.

Et plus de parents font confiance à cette recherche du bien

Ma chère mer de Dakar, une fois que tu donnes cette information à notre roi éclairé et si tu l’obtiens tu te souviens qu’il est le garant de la sécurité, de la santé, de l’éducation et du cadre de vie de son homme, je l’apprécie si tu le fais. Montrez-lui ce dernier message :

S’il vous plaît, dites-lui que nous, les parents de cette jeunesse, nous sommes, comme lui, nés après l’indépendance et avant 1975, l’année du premier effondrement de la France après la guerre. Nous comprenons que sa forte inquiétude de rester dans l’ignorance est le reflet de la forte pression exercée sur lui par cette autorité étrangère pour exiger qu’il fasse pleinement sa part dans cette guerre ouverte entre l’OTAN et la Russie.

On sait que tout comme elle a utilisé le FMI pour se remettre de son effondrement de 1975, la France et l’intervention de la Russie tentent toujours de voir une solution apportée à l’Afrique pour maintenir sa position de représentant au G7. Nous comprenons très bien que le soutenir dans cette lutte contre le gaz russe assurera sa protection à travers son BIMA qui est toujours sur notre territoire après 62 ans. Indépendamment de l’opinion publique internationale ou du nombre de vies perdues, à Dieu ne plaise, l’essentiel pour lui est de s’assurer que les contrats gaziers et pétroliers sont en sa faveur et remplissent les 15% d’énergie en moins de la Russie.

Comprenez s’il vous plaît que nous savons qu’il ne peut pas sortir de ce pétrin dans lequel il s’est trouvé en prolongeant malgré lui l’alliance maléfique qui lui a été transmise qui lui a été soigneusement transmise lors de l’octroi des pouvoirs comme ceux qui l’ont précédé a fait. .

L’assurer que nous sommes prêts à tout faire et à faire avec lui les sacrifices nécessaires pour corriger ces mauvaises générations et laisser à cette triste jeunesse un pays meilleur en héritage qu’ils prendront soin de redonner le meilleur aux petits-enfants.

C’est un Sénégal qui ne donnera pas toutes ses richesses pétrolières et gazières à des banques étrangères au nom d’entreprises américaines ou chinoises ou françaises, mais des entreprises sénégalaises et l’État seront actionnaires et redistribueront les revenus à 17 millions. nous incluons des personnes dévouées, des juges équitables et des fonctionnaires compétents

Tous sont sans adversaires dignes et dévoués à leurs électeurs

Enfin, je vous demande, chère Mer de Dakar, de bien vouloir dire au roi dans ce Sénégal que nous construirons avec lui et nous passerons à son successeur en 2024, qu’il n’y aura plus de Barthélémy Dias, ni d’Ousmane Sonko car. nos jeunes ne seront plus obligés de se dresser comme des boucliers humains pour protéger ceux qui sont victimes de la partialité de notre justice, pour protéger un dirigeant de la fonction publique qui a été démis de ses fonctions à cause de la condamnation des abus dont il avait la preuve de et personne d’autre ne l’était. mais il pouvait le nier.

Dans ce nouveau Sénégal, nous ne serons pas obligés d’avoir la seule option de choisir une relation que nous ne comprenons pas tant à l’intérieur qu’à l’extérieur ou toutes les questions pratiques vers lesquelles nous nous dirigeons malgré nous. Il y aura une protestation qui n’enlèvera pas tous ses membres sous l’immoralité et le déshonneur de la parole donnée.

Ce nouveau Sénégal, qui redonne espoir et espoir, va bien éduquer la jeunesse, restaurer des hôpitaux, des routes propres et sûres, qui va ramener le thiebou dieune à l’UNESCO et le restituer aux familles, Ce Sénégal est prospère et développé comme nous. position dans l’avenir d’un pays producteur de pétrole et de gaz, nous voulons qu’elle arrive bientôt.

Nous attendons ce Sénégal 2.0 avec tous nos vœux et demandons à nos chefs religieux de se joindre à nous dans leurs prières afin que ce souhait que nous partageons tous et que nous soyons tous dans un pays où il fait bon vivre