Santé : au CHU de Bordeaux, une nouvelle organisation pour prendre en charge la bronchiolite

Photo of author

Rédactrice passionnée qui a vécu dans plus de 25 pays toujours à la recherche de la dernière information.

Publié le 12/11/2021 17:09

Mis à jour le 12/11/2021 17:32

France 3 Aquitaine, E. Galant, L. Bignalet, C. Varone –

Depuis quatre semaines, la bronchiolite sévit en France chez les plus jeunes. A Bordeaux, un poste médical de haut niveau est désormais déployé à l’extérieur de l’hôpital des enfants pour gérer au mieux la situation.

Pendant trois semaines, le service des urgences pédiatriques du CHU de Bordeaux (Gironde) a enregistré jusqu’à 190 passages par jour, soit une augmentation de près de 50 %, la majorité des enfants présentant des troubles respiratoires. « Sur les pics à 190, on a eu six heures d’attente », raconte le Dr Brigitte Llanas, responsable du centre pédiatrique du CHU.

Pour éviter les contaminations croisées, une cabine de consultation a été installée à l’entrée des urgences. Il sera réservé aux enfants « qui ne montreront aucun signe de gravité », précise le Dr Marion Bailhache, responsable des urgences pédiatriques au CHU, « afin qu’ils ne restent pas trop longtemps en salle d’attente ». Ce dispositif vise à prévenir l’afflux de patients atteints de bronchiolite. L’épidémie « survient un peu plus tôt que les années précédentes » et est « un peu plus forte », note le Pr Olivier Brissaud, chef de service de réanimation pédiatrique.

Recevez l’essentiel de notre actualité grâce à notre newsletter

Ce couple qui a choisi un accouchement à domicile contre avis médical aurait pu perdre la garde de son enfant

Santé : le gouvernement lance un plan d’urgence pour la pédiatrie

Vu d’Europe

Pénurie de sages-femmes, vacances, crise des vocations… Les maternités vont-elles (encore) craquer pendant les vacances de la Toussaint ?

A voir aussi :
Qui ne peut pas faire le blanchiment dentaire ? Le blanchiment des…

À Lire  3D Systems annonce des changements à son conseil d'administration